Canton de Nice-3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Nice-3
Canton de Nice-3
Situation du canton de Nice-3 dans le département de Alpes-Maritimes.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement(s) Grasse (3)
Nice (fraction Nice)
Bureau centralisateur Nice
Conseillers
départementaux
Sylvie Servella-Cippolini
Charles Scibetta
2015-2021
Code canton 06 17
Histoire de la division
Création 1919[1]
Modifications 1 : 1983
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 41 126 hab. (2017)
Géographie
Subdivisions
Communes 3 + fraction Nice

Le canton de Nice-3 est une division administrative française, située dans le département des Alpes-Maritimes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 24 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Nice-3 est conservé et voit ses limites territoriales remaniées.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux du canton de Nice-3 (1919-1982)
Période Identité Étiquette Qualité
1919 1931 Louis Gassin Républicain Président du Conseil Général (1926-1931)
1931 1940 Paul Louis Balestre URD Médecin
Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[3]
Nommé conseiller départemental en 1943[4]
1945 1951 Paul Augier DVD Avocat
1951 1955 Léon Teisseire RPF Sénateur (1948-1959)
1955 1961 Félix Simon DVD  
1961 1967 Virgile Barel PCF Député (1936-1940, 1945-1951, 1956-1958 et 1967-1978)
Président du Conseil général (1945-1947)
1967 1973 Jacques Toussaint DVD Médecin
Adjoint au Maire de Nice
1973 1982 Charles Caressa[5] PCF Ouvrier du bâtiment
Député-suppléant de Virgile Barel
Conseillers généraux du canton de Nice-3 (1982-2015)
Période Identité Étiquette Qualité
1982 1998 Jean Icart UDF-PR Conseiller municipal de Nice (1977-1995)[6]
1998 2015 Jacques Victor PCF Conseiller municipal de Nice

Conseillers départementaux depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 novembre 2015
(démission)
Dominique Estrosi Sassone   LR Fonctionnaire territoriale
Sénatrice
2015 en cours Charles Scibetta   UDI Professeur - Ancien Maire de Carros (2014-2020)
2015 en cours Sylvie Servella-Cippolini   LR Chef d'entreprise à Nice

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Dominique Estrosi Sassone et Charles Scibetta (Union de la Droite, 37,57 %) et Audrey Brondolin et Michel Thooris (FN, 35,2 %). Le taux de participation est de 48,32 % (12 270 votants sur 25 395 inscrits)[7] contre 48,55 % au niveau départemental[8]et 50,17 % au niveau national[9].

Au second tour, Dominique Estrosi Sassone et Charles Scibetta (Union de la Droite) sont élus avec 57,83 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,76 % (6 785 voix pour 12 638 votants et 25 396 inscrits)[10].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Nice-3 dans le département des Alpes-Maritimes avant 2015.

Le 3e canton de Nice se composait d’une fraction de la commune de Nice[11].

Quartiers de Nice inclus dans le canton de 1983 à 2015 :

  • Saint-Roch
  • Riquier
  • Pôle universitaire Saint Jean d'Angely depuis la face nord de la rue Barla

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Nice-3 est composé de trois communes entières et d'une fraction de la commune de Nice : la partie de la commune de Nice située à l'ouest d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis le littoral, ligne droite prolongeant l'avenue du Docteur-Emile-Roux, boulevard René-Cassin, avenue du Capitaine-Ferber, promenade Édouard-Corniglion-Molinier, avenue des Grenouillères, boulevard René-Cassin, rue Jules-Belleudy, rue Auguste-Pegurier, avenue Saint-Augustin, boulevard du Mercantour, route de Grenoble, avenue Yvonne-Vittone, avenue Henri-Matisse, rue Alphonse-Ier, avenue Sainte-Marguerite, avenue Louis-Cappatti, avenue de la Corniche-Fleurie, chemin de l'Arieta, chemin du Caporal-de-Spagnol-Soubran, avenue de la Corniche-Fleurie, chemin de la Ginestière, cours d'eau, chemin de la Ginestière, cours d'eau, chemin de Crémat, chemin de Saquier, route de Bellet, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Colomars[2].

Liste partielle des communes du canton de Nice-3 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Nice
(bureau centralisateur)
06088 Métropole Nice Côte d'Azur 71,92 Fraction : 23 267 (2017)
Commune : 341 032 (2018)
4 742 modifier les donnéesmodifier les données
Carros 06033 Métropole Nice Côte d'Azur 15,11 12 489 (2018) 827 modifier les donnéesmodifier les données
Gattières 06064 Métropole Nice Côte d'Azur 10,03 4 134 (2018) 412 modifier les donnéesmodifier les données
Le Broc 06025 Métropole Nice Côte d'Azur 18,65 1 416 (2018) 76 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Nice-3 0617 41 126 (2017) modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----32 54032 06634 20535 37336 413
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2017, le canton comptait 41 126 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
40 48640 34940 44140 51441 126
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]