Conségudes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune des Alpes-Maritimes
Cet article est une ébauche concernant une commune des Alpes-Maritimes.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Conségudes
Conségudes
Conségudes
Blason de Conségudes
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Arrondissement de Grasse
Canton Vence
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Sophia Antipolis
Code postal 06510
Code commune 06047
Démographie
Gentilé Conségudois
Population
municipale
101 hab. (2014)
Densité 8,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 50′ 39″ nord, 7° 02′ 57″ est
Altitude Min. 256 m – Max. 1 464 m
Superficie 12,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

Voir sur la carte administrative des Alpes-Maritimes
City locator 14.svg
Conségudes

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

Voir sur la carte topographique des Alpes-Maritimes
City locator 14.svg
Conségudes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Conségudes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Conségudes

Conségudes est une commune française située dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Conségudois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village de Conségudes est situé dans une vallée escarpée, au nord de la montagne du Cheiron, à environ 20 kilomètres à vol d'oiseau de Nice et 57 kilomètres par la route.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village adossé au mont St Paul a été fondé au XIIe siècle par les Templiers.[réf. nécessaire]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Conségudes Blason D’azur au mont d’argent mouvant de la pointe, sommé d’une tour du même.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 1995 Roger Halhal-Revel SE élu à 32 ans
         
mars 2001 2014 Claude Lantéri CPNT  
2014 en cours René Trastour SE Retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 101 habitants, en augmentation de 21,69 % par rapport à 2009 (Alpes-Maritimes : 0,39 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
252 236 254 241 293 304 309 278 287
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
291 248 236 235 217 200 206 181 195
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
145 128 112 80 92 91 91 73 92
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
96 91 64 59 57 63 81 98 101
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006 [4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église romane
  • Chapelles Saint-Paul et Sainte-Marguerite
  • Ancien lavoir
  • Four à pain communal
  • Oratoires
  • Lavoir ancien (aux sources de la Bouisse)
  • Chêne de Pascaline (sur le sentier pédestre de Conségudes à Les Ferres) : un des plus gros spécimens de la région; il aurait plus de 400 ans

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

La commune a eu un moment de célébrité en 2001-2002, lorsqu'elle fut nommée aux Big Brother Awards France, prix parodique d'une association de défense des libertés individuelles[5]. Le maire Claude Lantéri (CPNT) cherchait alors des financements pour un système de vidéo-surveillance de son village, qui avait subi en deux ans des dégradations de véhicules et des cambriolages.

Loisirs[modifier | modifier le code]

  • Baignade et pêche (dans l’Estéron)
  • Randonnée équestre et pédestre
  • Spéléologie (gouffre de l'Infernet)
  • VTT
  • Pétanque
  • Ball-trap annuel

Elle accueille tous les ans l'arrivée d'une épreuve spéciale du Rallye d'Antibes, comptant pour le championnat d'Europe des rallyes de la FIA.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yves Bernard, Annuaire touristique et culturel des Alpes-Maritimes et de la principauté de Monaco, p. 196, Éditions Campanile, 1997, (ISBN 2912366-003)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]