1981 en cyclisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1978 1979 1980  1981  1982 1983 1984
Décennies :
1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Années du thème Sport
1980 ◄◄ 1981 en sport ►► 1982
Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis - Triathlon
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain


1980 en cyclisme - 1981 en cyclisme - 1982 en cyclisme


Les faits marquants de l'année 1981 en cyclisme[1].

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

  • 2 août : Jouravlev (10 s 650) puis Sergueï Kopylov (10 s 369) battent le record du monde des 200 mètres à Moscou. Le précédent record était détenu par Daniel Morelon (10 s 720) depuis 1966.
  • 3 août : l'Allemand de l'Est Hans Hartnick gagne le Tour de l'Yonne devant cinq de ses coéquipiers.
  • 4 août : Lucien Bailly communique la sélection française pour le championnat du monde à Prague (en fait un circuit de 13,4 km autour de Strahov) :
  • 8 août : Alain Giovanoni et René Grelin remportent les 24 heures de Rochefort-Sanson en couvrant 828,8 km.
  • 9 août : Silvano Contini gagne le tour de RFA
    L'équipe de france, qui prépare le 100 km contre la montre par équipes, reçoit des vélos révolutionnaires de 7,6 kg (guidon inversé, roue plus petite à l'avant) mis au point par Daniel Salmon.
  • 15 août : Gerrie Knetemann remporte le tour de Hollande
  • 30 aout : le Belge Freddy maertens devient champion du monde devant l'Italien Giuseppe Saronni et le Français Bernard Hinault. Ce dernier réalise un fait marquant : à la suite d'une cassure dans le peloton il se retrouve dans un groupe de battus. Il décide de partir en chasse pendant 30 km tout seul (si l'on considère que l'Espagnol Marino lajarreta qui finira 15e restera tout le long callé dans sa roue sans prendre un seul relais) pour rejoindre le groupe des favoris. Averti, son équipier Marcel Tinazzi se laisse décrocher du groupe des favoris pour aider Hinault, une fois la jonction faite les deux Français conjuguent leurs efforts et parviennent à rejoindre le groupe des favoris, permettant ainsi à Hinault de décrocher la médaille de bronze à la suite d'un sprint devenu célèbre. L'Italien Gian-Battista Baronchelli lance le sprint pour Saronni mais Baronchelli n'est pas un spécialiste du sprint : il s'écarte trop tôt, obligeant Saronni à produire son effort trop loin de la ligne d'arrivée avec Maertens dans sa roue, qui remonte à la hauteur de son pédalier et ce qui devait arriver arriva : exténué, Saronni se relève et voit passer Maertens. Après la course, l'Italien Francesco Moser a déclaré que, si Saronni le lui avait demandé, il lui aurait lancé le sprint, mais les deux Italiens sont rivaux et Saronni n'a rien demandé. C'est la dernière victoire internationale pour Maertens, pour ne pas gêner sa préparation sa femme ne lui a pas dit avoir reçu quelques jours avant la course une lettre du fisc belge exigeant une énorme somme d'impôts. Il l'a appris après la course, il a dû vendre sa villa et partir avec sa famille vivre chez ses parents, son moral s'effondre, il ne sera plus le grand champion qu'il fut naguère.

Septembre[modifier | modifier le code]

23 septembre : le Belge Roger de Vlaeminck gagne Paris-Bruxelles au sprint devant Jan Raas

Octobre[modifier | modifier le code]

11 octobre : le Néerlandais Jan Raas gagne le grand prix d'automne.

17 octobre : le Néerlandais Hennie Kuiper gagne le Tour de lombardie.

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Dopage[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. La totalité des renseignements proviennent des guides de l'Equipe Vélo 82
  2. Il sera cependant déclassé pour dopage (de) Liste de coureurs convaincus de dopage, sur le site Cycling4fans.de
  3. a et b Coureur N°1195 ligne Liège-Bastogne-Liège 1981
  4. Il sera cependant déclassé pour dopage
  5. a et b Coureur N°2039 ligne Tour de Belgique
  6. a et b Coureur N° 2008 sur la ligne Tour de Colombie

Liens externes[modifier | modifier le code]