1927 en cyclisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1924 1925 1926  1927  1928 1929 1930
Décennies :
1890 1900 1910  1920  1930 1940 1950
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Années du thème Sport
1926 ◄◄ 1927 en sport ►► 1928
Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis -
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie du cyclisme

1926 en cyclisme - 1927 en cyclisme - 1928 en cyclisme


Les faits marquants de l'année 1927 en cyclisme.


Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

  • 3 avril : le Français Louis Gras gagne le Grand prix de Cannes.
  • 10 avril : le Belge Maurice Raes gagne Liège-Bastogne-Liège.
  • 10 avril : comme l'an dernier le Français Pierre Bachellerie gagne la Polymultipliée. C'est sa troisième victoire en tout dans cette épreuve.
  • 17 avril : le Belge Georges Ronsse gagne Paris-Roubaix.
  • 17 avril : l'Espagnol Ricardo Montero gagne le Grand Prix de Pâques.

Mai[modifier | modifier le code]

  • 1er mai : le Suisse Henri Suter gagne Paris-Tours pour la deuxième fois d'affilée.
  • 1er mai : l'Italien Alfredo Binda gagne le Tour du Piémont pour la deuxième année d'affilée
  • 5 mai : le Suisse Kastor Notter gagne le Championnat de Zurich.
  • 8 mai : le Belge Léopold Matton gagne le Tour de Belgique.
  • 9 mai : l'Allemand Rudolf Wolke gagne le Tour d'Allemagne. L'épreuve ne reprendra qu'en 1930.
  • 15 mai : 1ere manche du championnat d'Italie sur route, départ du Tour d'Italie.
  • 15 mai : le Belge Georges Ronsse gagne Bordeaux-Paris.
  • 22 mai : le Luxembourgeois Nicolas Frantz est champion du Luxembourg sur route pour la cinquième fois d'affilée.
  • 29 mai le Luxembourgeois Nicolas Frantz gagne Paris-Bruxelles.
  • 30 mai le Néerlandais Joop Franssen devient champion des Pays-Bas sur route. C'est le premier champion des Pays-Bas professionnel.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 6 juin : le Tour d'Italie est remporté par l'Italien Alfredo Binda.
  • 13 juin : l'Italien Renato Zanone gagne les 3 Vallées Varésines.
  • 13 juin : le Suisse Kastor Nutter est champion de Suisse sur route pour la troisième fois.
  • 19 juin : départ du Tour de France.

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 3 juillet : l'Italien Aleardo Simoni gagne la Coupe Placci.
  • 10 juillet : 2eme manche du championnat d'Italie sur route, l'Italien Alfredo Binda gagne le Tour de Toscane pour la deuxième année d'affilée.
  • 14 juillet : le Français Antoine Ciccione gagne le Grand Prix d'Antibes.
  • 17 juillet : le Luxembourgeois Nicolas Frantz remporte le Tour de France.
  • 17 au 24 juillet : championnats du monde de cyclisme sur piste à Cologne et Elberfeld. Le Français Lucien Michard est champion du monde de vitesse professionnelle. L'Allemand Matthias Engel est champion du monde de vitesse amateur.
  • 21 juillet : premier championnat du monde sur route à Nürburg en Allemagne sur le circuit automobile du Nürburgring. Les Italiens trustent les médailles, Alfredo Binda remporte la course professionnelle et devient le premier Champion du monde de l'Histoire. Constante Girardengo est médaille d'argent et Domenico Piemontesi médaille de bronze. Le Belge Jean Aerts remporte la course amateur.
  • 24 juillet : l'Espagnol Mucio Miquel gagne le Tour des Asturies. l'épreuve ne reprendra qu'en 1947.

AOUT

..........................................................................................................................................................................................................................................................................

7 août : l'Italien Allegro Grandi gagne le Tour de Romagne.

14 août : le Français Victor Fontan gagne le Tour du Pays Basque.

15 août : l'Italien Alfonso Piccin gagne le Tour de Vénétie.

21 août : le Français Ferdinand Le Drogo devient champion de France sur route.

30 août : le Belge Oscar Houtmans gagne la Coupe Sels.

Septembre[modifier | modifier le code]

4 septembre : le Français Victor Fontan gagne le Tour de Catalogne pour la deuxième fois d'affilée.

4 septembre : 3eme manche du championnat d'Italie sur route, l'Italien Domenico Piemontesi gagne le Tour d'Emilie.

6 septembre : le Belge Auguste Mortelmans devient champion de Belgique sur route.

11 septembre : l'Italien Giuseppe Pancera gagne le Trophée Bernocchi pour la deuxième année d'affilée.

15 septembre : le Belge Paul Matton gagne le Championnat des Flandres.

18 septembre : le Belge Georges Ronsse gagne le Grand Prix de l'Escault.

20 septembre : 4eme manche du championnat d'Italie sur route, l'Italien Giuseppe Pancera gagne Rome-Naples-Rome.

Octobre[modifier | modifier le code]

2 octobre : l'Italien Alberto Temponi gagne le Tour de Campanie. L'épreuve n'aura pas lieu en 1928 et reprendra en 1929.

16 octobre : l'Italien Domenico Piemontesi gagne Milan-Modène.

30 octobre : 5eme manche du championnat d'Italie sur route, l'Italien Alfredo Binda gagne le Tour de Lombardie pour la troisième fois d'affilée.Il conserve aussi son titre de champion d'Italie sur route.

30 octobre : l'Espagnol Mucio Miquel devient champion d'Espagne sur route.

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]