Marc Demeyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marc Demeyer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 31 ans)
MerelbekeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
Principales victoires
Paris-Roubaix (1976)
4 étapes de grands tours
Tour de France (2 étapes)
Tour d'Italie (2 étapes)

Marc Demeyer est un ancien coureur cycliste belge né le à Avelgem et mort le à Merelbeke.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professionnel de 1972 à 1982, il a notamment remporté deux étapes sur le Tour de France en six participations, une sur le Tour 1978 dans la 19e étape entre Lausanne et Belfort et l'autre sur le Tour 1979 dans la 14e étape entre Belfort à Évian-les-Bains. Il a également remporté le classement des points chauds des Tours 1973 et 1975.

Marc Demeyer est sorti vainqueur de deux grandes classiques : Paris-Bruxelles 1974 en devançant Roger de Vlaminck et Roger Rosiers et Paris-Roubaix 1976 en battant au sprint Francesco Moser et Roger De Vlaeminck [1] et [2].

Il a gagné six étapes, dont trois en 1979, lors de ses participations successives aux Quatre Jours de Dunkerque.

Déprimé et miné par des problèmes personnels, il meurt d'une crise cardiaque à l'âge de 31 ans.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

  • 1977 : 72e, vainqueur de deux étapes

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A. B. Makar, K. E. McMartin, M. Palese et T. R. Tephly, « Formate assay in body fluids: application in methanol poisoning », Biochemical Medicine, vol. 13, no 2,‎ , p. 117–126 (ISSN 0006-2944, PMID 1, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. L'Équipe du 26 septembre 1974 : résultats de la classique franco-belge de 291,500 km et reportages de Pierre Chany titré Marc Demeyer victorieux enfin...et de Robert Silva titré Demeyer a osé sans y croire.
  2. L'Équipe du lundi 12 avril 1976 titrant sa une : Demeyer n'a pas volé sa réussite et sa page 2 intérieure : Au rendez-vous de la justice, à l'en-tête d'un reportage de Pierre Chany

Liens externes[modifier | modifier le code]