Gilbert Duclos-Lassalle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Pyrénées-Atlantiques image illustrant un coureur cycliste image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant les Pyrénées-Atlantiques et un coureur cycliste français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duclos et Lassalle.
Gilbert Duclos-Lassalle
Gilbert Duclos-Lassalle - Six jours de Grenble 2011.jpg

Gilbert Duclos-Lassalle aux six jours de Grenoble 2011.

Informations
Surnom
Gibus
Naissance
Nationalité
Enfant
Équipes professionnelles
1977-1986 Peugeot
1987-1992 Z
1993-1995 Gan
Principales victoires

Championnat
MaillotFra.PNG Champion de France de poursuite (1984)
Courses par étapes
Paris-Nice 1980
Grand Prix du Midi libre 1991
Classiques
Paris-Roubaix 1992 et 1993

Bordeaux-Paris 1983

Gilbert Duclos-Lassalle, né le à Lembeye (Pyrénées-Atlantiques), est un coureur cycliste français. Coureur spécialiste de classiques, il a remporté à deux reprises Paris-Roubaix (1992, 1993) et il compte à son palmarès Paris-Nice (1980), Bordeaux-Paris (1983) et le Grand Prix du Midi libre (1991). Il totalise une cinquantaine de victoires.

Il est devenu professionnel en 1977 et a arrêté sa carrière en 1995 ; il n'a connu qu'une équipe qui a changé de dénominations (avec des sponsors successifs). En 1983, Roger Legeay, qui a été coureur chez Peugeot, devient directeur sportif de l'équipe (il est toujours directeur sportif de l'équipe Crédit agricole jusqu'en 2008).

Amateur de vie au grand air, grand chasseur, un accident de chasse a failli lui coûter une main en fin de carrière.

Son fils Hervé Duclos-Lassalle et son gendre Maryan Hary ont également été coureurs professionnels.

Grande figure de Paris-Roubaix, il a le privilège d'avoir un pont, situé sur le parcours de cette classique, porter son surnom : "le Pont Gibus".

Il est avec Florian Rousseau, Thomas Voeckler et Grégory Baugé parmi les cyclistes à être lauréats du Prix Roland Peugeot de l'Académie des sports, en 1993, attribué pour le plus bel exploit mécanique français durant l'année écoulée, depuis sa création en 1957[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Gilbert Duclos-Lassalle lors de Paris-Nice 1993

Gilbert Duclos-Lassalle, cycliste professionnel de 1977 à 1995, totalise une cinquantaine de victoires, dont notamment Paris-Roubaix (1992, 1993), Paris-Nice (1980), Bordeaux-Paris (1983) et le Grand Prix du Midi libre (1991).

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

13 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

2. Le Miroir du cyclisme n°267 de juin 1979 : reportage de 4 pages de Claude Parmentier assorti d'une interview du coureur béarnais et de 4 photos en couleur dont l'une de son échappée dans Paris-Roubaix 1979.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Le Gars, Duclos-Lassalle : Au cœur de la course, Editions Amphora, , 247 p. (ISBN 2-85180-311-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]