1912 en cyclisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1909 1910 1911  1912  1913 1914 1915
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Années du thème Sport
1911 ◄◄ 1912 en sport ►► 1913
Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis -
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie du cyclisme

1911 en cyclisme - 1912 en cyclisme - 1913 en cyclisme


Les faits marquants de l'année 1912 en cyclisme.

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

  • 6 au 8 avril : l'Espagnol José Magdalena remporte la deuxièle édition du Tour de Catalogne.
  • 8 avril : l'Italien Giovanni Roncon gagne le Tour de Vénétie. L'épreuve ne reprendra qu'en 1922.
  • 8 avril : l'Espagnol José Magdalena redevient champion d'Espagne sur route.
  • 7 avril : Charles Crupelandt gagne le Paris-Roubaix.
  • 21 avril : le Français Octave Lapize conserve son titre de champion de France sur route.
  • 28 avril : l'Italien Costante Costa gagne le Tour du Piémont.

Mai[modifier | modifier le code]

  • 5 mai : l'Italien Dario Beni gagne le Tour de Romagne.
  • 5 mai : le Suisse Henri Rheinwald redevient champion de Suisse sur Route.
  • 10 mai : le Belge Omer Vershoore gagne l' Etoile Carolorégienne. Cette année le championnat de Belgique sur route se dispute aux points sur plusieurs manches, c'est la première manche du championnat de Belgique sur route.
  • 12 mai : l'Italien Gino Brizzi gagne la première édition du Tour de Campanie.
  • 19 mai : départ de la quatrième édition du Tour d'Italie.
  • 19 mai : le Belge Odile Defraye gagne le Tour de Belgique. C'est la deuxième manche du championnat de Belgique sur route.
  • 27 mai : le Français Emile Georget gagne Bordeaux-Paris Pour la deuxième fois.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 2 juin : l'équipe Atala gagne le Tour d'Italie. On participé à cette victoire les Italiens Luigi Ganna, Carlo Galetti, Giovanni Micheletto, Eberardo Pavesi, Amedeo Polledri.
  • 9 juin : le Français Octave Lapize gagne Paris-Bruxelles pour la deuxième fois d'affilée. C'est la troisième manche du championnat de Belgique sur route.
  • 30 juin : départ du dixième Tour de France. Le Français Charles Crupelandt gagne la 1ere étape Paris-Dunkerque et s'empare de la première place du classement général. Le Belge Hector Tiberghien est à 3 minutes. A noter la chute et la blessure du Français Lucien Petit-Breton qui abandonnera lors de la deuxième étape .

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 2 juillet : le Belge Odile Defraye gagne la 2eme étape du Tour de France Dunkerque-Longwy au sprint devant le Français Gustave Garrigou son compagnon d'échappée, pour la première fois un Italien prend la tête du classement général. C'est Vincenzo Borgarello avec 14 pts devant Defraye 15 pts.
  • 4 juillet : première victoire d'étape sur le Tour du Français Eugène Christophe dans la 3eme étape Longwy-Belfort, il bat au sprint le Belge Odile Defraye et son compatriote Gustave Garrigou échappés avec lui dans le Ballon d'Alsace. Le Belge Odile Defraye devient leader de l'épreuve avec 17 pts devant l'Italien Vincenzo Borgarello 19 pts.
  • 6 juillet : le Français Eugène Christophe gagne en solitaire la 4eme étape du Tour de France Belfort-Chamonix qui emprunte les cols des Rousses et de la Faucille, 13 minutes 25 secondes plus tard le Luxembourgeois François Faber règle le Belge Odile Defraye au sprint pour la deuxième place. ce dernier reste leader avec 20 pts devant les Français Eugène Christophe et Octave Lapize 28 pts
  • 7 juillet : course sur route des Jeux olympiques à Stockholm.
  • 8 juillet : le Français Eugène Christophe gagne la 5eme étape du Tour de France Chamonix-Grenoble qui emprunte les cols d'Aravis et du Galibier le Français Octave Lapize est 2eme à 2 minutes 37 secondes , le Belge Odile Defraye perd 30 minutes 44 secondes sur Christophe mais ne concède que 9 pts puisque arrivé 9eme. Eugène Christophe devient co-leader de la course avec le Belge Odile Defraye avec 29 pts le Français Octave Lapize est 3eme avec 30 points.
  • 10 juillet : le Français Octave Lapize gagne la 6eme étape du Tour de France Grenoble-Nice qui emprunte la côte de Laffrey et les cols Bayard et d'Allos, le Belge Odile Defraye est à 6 minutes 33 secondes et le Français Eugène Christophe est 3eme. Au classement général Lapize devient co-leader du Tour avec le Belge Odile Defraye avec 31 pts son compatriote Eugène Christophe est 3eme avec 33 pts .
  • 12 juillet : le Belge Odile Defraye gagne la 7eme étape du Tour de France Nice-Marseille en battant au sprint le groupe des favoris et prend seul la tête du classement général avec 32 pts les Français Octave Lapize et Eugène Christophe sont 2eme et 3eme avec 35 et 38 pts.
  • 14 juillet : l'Italien Vincenzo Borgarello gagne la 8eme étape du Tour de France Marseille-Perpignan en réglant au sprint ses huit compagnons d'échappée.le Belge Odile Defraye reste leader avec 36 pts le Français Octave Lapize le suit avec 38 pts, son compatriote Eugène Christophe est 3eme avec 56 pts
  • 16 juillet : le Belge Odile Defraye gagne la 9eme étape du Tour de France Perpignan-Luchon qui emprunte les cols de Port et du Portet d'Aspet devant le Français Eugène Christophe. Pour protester contre la coalition de tous les Belges en faveur de Defraye, le Français Octave Lapize abandonne dans le col du Portet-d'Aspet. Au classement général Defraye est leader avec 37 pts suivi par Christophe 58 pts.
  • 18 juillet : le Belge Louis Mottiat gagne au sprint devant le Français Eugène Christophe la 10 étape du Tour de France Luchon-Bayonne qui emprunte les cols de Peyresourde, d'Aspin, du Tourmalet et d'Aubisque. Le Belge Odile Defraye concède 20 minutes 37 secondes mais ne perd que 3 pts puisque arrivé 3eme. Il reste leader avec 40 pts, Christophe le suit avec 60 pts.
  • 20 juillet : le Français Jean Alavoine gagne la 11eme étape du Tour de France Bayonne-La Rochelle. C'est un sprint de peloton le Belge Odile Defraye est 6eme et perd 6 pts. Pour la 7eme place à cette époque il n'y avait pas de film d'arrivée, en conséquence 12 coureurs n'ont pu être départagés entre la 7eme et la 19eme place. Tous concèdent 12,5 pts suivant le règlement. Le Français Eugène Christophe arrivé pourtant dans la roue de Defraye se retrouve avec 72,5 pts alors que Defraye creuse l'écart n'ayant que 46 pts
  • 21 juillet : le Belge Joseph Van Wetter gagne le Grand Prix de l'Escault.
  • 22 juillet : le Belge Louis Heusghem gagne en solitaire la 12eme étape du Tour de France La Rochelle-Brest. Le Belge Odile Defraye au sprint arrive 2eme à 30 minutes 23 secondes et creuse l'écart encore sur le Français Eugène Christophe au classement général : 1er Defraye 48 pts 2eme Christophe 83,5 pts
  • 24 juillet : le Français Jean Alavoine gagne la 13eme étape du Tour de France Brest-Cherbourg en réglant au sprint le peloton. Au classement général l'écart se creuse encore : 1er le Belge Odile Defraye 51 pts 2eme le Français Eugène Christophe 91,5 pts
  • 26 juillet : l'Italien Vincenzo Borgarello gagne la 14eme étape du Tour de France Cherbourg-Le Havre au sprint devant le Français Jean Alavoine et tout le peloton. Encore une fois l'écart se creuse au classement général : 1er le Belge Odile Defraye 55 pts 2eme le Français Eugène Christophe 100,5 pts
  • 28 juillet : le Belge Odile Defraye remporte le Tour de France. la 15eme et ultime étape est remportée par le Français Jean Alavoine au sprint. Le Français Eugène Christophe 2eme de l'épreuve a été handicapé par le classement par points alors que au classement au temps le Belge perdait beaucoup de retard sur lui en montagne. A partir de l'an prochain le Tour de France reprendra le classement général au temps.
  • Au classement général final :
  • Odile Defraye est 1er avec 59 pts : (14 + 1 + 2 + 3 + 9 + 2 + 1 + 4 + 1 + 3 + 6 + 2 + 3 + 4 + 5 )
  • Eugène Christophe est 2eme avec118,5 pts : (23 + 3 +1 +1 +1 +4 + 5 + 17 + 2 + 12,5 + 11 + 8 + 9 + 18 )
  • Gustave Garrigou est 3eme avec 154 pts : ( 22 + 2 + 3 + 14 + 3 + 11 + 2 + 6 + 5 + 16 + 3 + 9 + 20 + 30 + 8 )
  • 28 juillet : le titre de champion d'Italie sur route n'est pas attribué, les deux premiers du championnat d'Italie sur route 1912, les Italiens Angelo Gremo et Dario Beni sont disqualifiés pour sprint irrégulier.

Août[modifier | modifier le code]

  • 22 août : sur le vélodrome Buffalo à Paris, le Suisse Oscar Egg bat le Record du monde de l'heure en parcourant 42,360 Km.
  • 25 août : le Belge Henri Devroye gagne Liège-Charleroi. C'est la quatrième manche du Championnat de Belgique sur route. L'épreuve disparait ensuite du calendrier international.
  • 30 août au 4 septembre : championnats du monde de cyclisme sur piste à Newark (New Jersey). L'Américain Frank Kramer est champion du monde de vitesse professionnelle. l'Américain Donald Mc Dougall est champion du monde de vitesse amateur.

Septembre[modifier | modifier le code]

8 septembre : l'Italien Pascale Bonfanti gagne le Tour d'Ombrie. L'épreuve ne reprendra qu'en 1919.

12 septembre : le Belge Abel de Vogelaere gagne le Championnat des Flandres.

15 septembre : le Belge Omer Verschoore gagne Liège-Bastogne-liège. C'est la cinquième manche du championnat de Belgique sur route. A l'issue de l'épreuve Omer Verschoore devient champion de Belgique sur route.

20 septembre : l'Italien Dario Beni gagne Rome-Naples-Rome pour la deuxième année d'Affilée.

29 septembre : l'Italien Carlo Durando gagne Milan-Modène.

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]