1954 en cyclisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1951 1952 1953  1954  1955 1956 1957
Décennies :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Années du thème Sport
1953 ◄◄ 1954 en sport ►► 1955
Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis -
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie du cyclisme

1953 en cyclisme - 1954 en cyclisme - 1955 en cyclisme


Les faits marquants de l'année 1954 en cyclisme.


Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

14 février : le Français Francis Anastasi gagne le Grand Prix de Nice.

20 février : le Français Marcel Hassenforder gagne la Ronde d'Aix en Provence.

21 février : le Français Francis Anastasi gagne le Grand Prix de Monaco.

28 février : le Français Francis Anastasi gagne le Grand Prix de Saint Raphaël.

28 février : l'Espagnol Federico Bahamontes gagne la Course de côte du Mont Agel.

Mars[modifier | modifier le code]

  • 4 mars : l'Italien Fausto Coppi gagne le Circuit de Cagliari en solitaire.
  • 7 mars : le Suisse Hugo Koblet gagne Sassari-Cagliari.
  • 7 mars : le Belge Léon van Daele gagne Kuurne-Bruxelles-Kuurne.
  • 7 mars : le Belge Edward Peeters gagne le Tour du Limbourg.
  • 14 mars : l'Italien Agostino Coletto gagne Milan-Turin.
  • 14 mars : le Belge Karel de Baere gagne le Het Volk.
  • 15 mars : le Belge Raymond Impanis gagne Paris-Nice.
  • 18 mars : le Français Raymond Meyzenq gagne le Grand Prix d'Aix en Provence. L'épreuve reprendra en 1959.
  • 19 mars : le Belge Rik Van Steenbergen remporte la classique Milan-San Remo.
  • 21 mars : le Français Gilbert Bauvin gagne le grand prix de Cannes.
  • 21 mars : le Français Jean Dotto gagne la Course de côte du Mont Faron contre la montre pour la troisième année d'affilée.
  • 21 mars : le Belge Hilaire Couvreur gagne le Circuit des 11 villes pour la deuxième fois.
  • 28 mars : le Suisse Rolf Graf gagne Gand-Wevelgem.
  • 28 mars : le Français Roger Hassenforder gagne le Critérium national de la route.
  • 28 mars : 1ere des 5 manches du championnat d'italie sur route. L'Italien Giuseppe Minardi gagne le Tour de Reggio-Calabre.
  • 28 mars : l'Espagnol Miguel Poblet gagne le Trophée Masferrer.

Avril[modifier | modifier le code]

  • 1er avril : le Français Louison Bobet gagne le Grand Prix de Fréjus. l'épreuve ne reprendra qu'en 1958.
  • 4 avril : l'italien Fausto Coppi gagne le Tour de Campanie au sprint devant son compatriote Michele Gismondi.
  • 4 avril : le Suisse Eugène Kamber gagne le Tour des 4 Cantons.
  • 5 avril : le Belge Raymond Impanis gagne le Tour des Flandres.
  • 11 avril : le Belge Raymond Impanis gagne Paris-Roubaix.
  • 11 avril : l'Italien Ugo Massoco gagne le Tour de Sicile.
  • 11 avril : l'Espagnol Oscar Elgezabal gagne la Subida a Arrate.
  • 17 avril : l'Espagnol Miguel Vidauretta gagne le Grand Prix de Navarre.
  • 18 avril : 2eme manche du championnat d'Italie sur route. L'Italien Fiorenzo Magni gagne le Tour de Toscane pour la deuxième fois.
  • 18 avril : le Français Jean Gueguen gagne le Tour du Morbihan.
  • 19 avril : le Belge Germain Derijcke gagne " A Travers la Belgique".
  • 20 avril : le Français Gilbert Bauvin gagne Paris-Camembert.
  • 22 avril : l'Espagnol Andres Trobat gagne le Grand Prix de Pâques.
  • 25 avril : le Belge Marcel Hendricks gagne Paris-Bruxelles.
  • 25 avril : le Suisse Hugo Koblet gagne le Championnat de Zurich pour la deuxième fois.
  • 25 avril : l'Italien Giuliano Michelon gagne le Trophée Matteotti.
  • 25 avril : le Français Jean Dotto gagne la Course de côte du Mont Faron en ligne pour la quatrième année d'affilée. l'épreuve n'aura pas lieu en 1955 et reprendra en 1956.

Mai[modifier | modifier le code]

  • 1er mai : le Belge Richard Van Genechten gagne la Polymultipliée.
  • 1er mai : le Belge Gaston de Wachter gagne le Grand Prix Hoboken.
  • 2 mai : le Néerlandais Wim Van Est gagne le Tour des Pays-Bas pour la deuxième fois.
  • 2 mai : le Belge René Mertens gagne la première édition du Grand Prix de la Banque.
  • 5 mai : le Belge Jan Zagers gagne Nokere-Koerse.
  • 8 mai : le Belge Germain Derijcke gagne la Flèche wallonne après le déclassement pour sprint irrégulier du Suisse Ferdi Kubler. Le Suisse à tassé le Belge sur la bordure du trottoir risquant ainsi de lui provoquer une lourde chute.
  • 9 mai : le Luxembourgeois Marcel Ernzer gagne Liége-Bastogne-Liége. Il gagne aussi le Week End Ardennais.
  • 9 mai : l'Espagnol Jesus Martinez gagne le Grand Prix du Midi libre.
  • 9 mai : l'Italien Nino Defilippis gagne le Tour du Piémont.
  • 16 mai : le Français Jean Forestier gagne le Tour de Romandie.
  • 16 mai : l'Italien Giuseppe Minardi gagne le Tour de Romagne.
  • 16 mai : le Néerlandais Adri Voorting devient champion des Pays-Bas sur route.
  • 16 mai : le Belge Maurice Blomme gagne le Circuit des Ardennes Flamandes.
  • 16 mai : le Belge André Vlayen gagne le Circuit du Limbourg.
  • 17 mai : le Luxembourgeois Jean Pierre Schmitz gagne le Tour du Luxembourg.
  • 23 mai : le Français Robert Varnajo gagne les Boucles de la Seine.
  • 23 mai : le Belge Maurice Blomme gagne Mandel-Lys-Escault.
  • 30 mai : le Belge Henri Van Kerkhove gagne le Tour de Belgique pour la deuxième fois.
  • 31 mai : le Belge Albéric Schotte gagne le Tour des 3 Provinces Belge.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 6 juin : l'Espagnol Francisco Alomar gagne le Tour de Majorque. L'épreuve ne sera pas disputée en 1955 et reprendra en 1956.
  • 7 juin : le Belge Jan Zagers gagne la Flèche Hesbignonne.
  • 7 juin : le Belge Fred de Bruyne gagne le Circuit de Flandre Orientale.
  • 8 juin : le Français Jean Bellay gagne le Tour de l'Oise.
  • 10 juin : l'Italien Fausto Coppi gagne la 20eme étape du Tour d'Italie San martino di Castrozza-Bolzano qui emprunte les cols de Rolle, du Pordoï et de Gardena. Coppi produit son effort au sommet du Pordoï insiste sur les pentes du Gardena et arrive à Bolzano 1 minute et 52 secondes avant son compatriote Giancarlo Astrua et les Suisses Hugo Koblet et Carlo Clerici. L'Italien Fiorenzo Magni règle le sprint du groupe des autres favoris. Au classement général Fausto Coppi remonte à la quatrième place à 31 minutes et 17 secondes de Carlo Clerici.
  • 13 juin : le Suisse Carlo Clerici remporte la 37e édition du Tour d'Italie.
  • 16 juin : le Belge Valère Ollivier gagne Bruxelles-Ingooigem.
  • 20 juin : le Français Nello lauredi gagne le Dauphiné Libéré pour la troisième fois.
  • 20 juin : le Français Jacques Dupont gagne le Circuit de l'Indre pour la deuxième fois.
  • 20 juin : le Suisse Fritz Schaer gagne le Tour du Nord Ouest Suisse.
  • 20 juin : le Belge Jos de Feyter gagne le Circuit de Belgique Centrale.
  • 21 juin : le Français Jean Stablinski gagne Paris-Bourges.
  • 23 juin : l'Espagnol Bernardo Ruiz gagne le Tour des Asturies.
  • 27 juillet : 3eme manche du championnat d'Italie sur route. L'Italien Nino Defilippis gagne le Tour d'Emilie.
  • 27 juin : le luxembourgeois Marcel Erzner conserve son titre de champion du Luxembourg sur route.
  • 27 juin : le Suisse Ferdi Kubler devient Champion de Suisse sur route pour la cinquième fois
  • 27 juin : le Belge Rik Van Steenbergen devient champion de Belgique sur route pour la troisième fois.
  • 27 juin : le Français Jacques Dupont devient champion de France sur route.
  • 27 juin : l'Espagnol Francisco Masip gagne la Vuelta a los Puertos.
  • 28 juin : le français Gaby Faille gagne le Tour du Doubs. Ensuite l'épreuve entre en sommeil jusqu'en 1999.
  • 29 juin : l'Espagnol Emilio Rodriguez devient champion d'Espagne sur route.

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 4 juillet : l'Italien Giuseppe Calvi gagne Milan-Mantoue. L'épreuve ne reprendra qu'en 1957.
  • 7 juillet : comme l'an le Belge Valère Ollivier gagne le Circuit des Monts du Sud-Ouest. C'est sa troisième victoire en tout dans cette épreuve.
  • 8 juillet : le Tour de France part d'Amsterdam. C'est la première fois que le Tour prend son départ à l'étranger.
  • 20 juillet : le Français Serge Meneghetti gagne le Grand Prix de Fourmies.
  • 25 juillet : l'Espagnol Hortensio Vidaurreta gagne le Grand Prix de villafranca pour la deuxième année d'affilée.
  • 27 juillet : le Belge Roger Decock gagne le Grand Prix de l'Escault.

Août[modifier | modifier le code]

  • 1er août : le Français Louison Bobet gagne le deuxième de ses trois Tours de France.
  • 1er aout : l'Allemand Hermann Schild devient champion de R F A sur route.
  • 1er août : l'Italien Giorgio Albani gagne le Tour des Apennins pour la deuxième fois.
  • 5 août : le Français Louison Bobet gagne le Bol d'Or des Monedières.
  • 8 août : l'Italien Giorgio Albani gagne les 3 Vallées Varésines.
  • 14 août : l'Italien Pasquale Fornara gagne le Tour de Suisse pour la deuxième fois.
  • 17 août : le Belge Gilbert Desmet gagne le Grand Prix de Zottegem.
  • 22 août : aux championnats du monde sur route à Solingen en Allemagne de l'Ouest, Louison Bobet gagne le titre des professionnels, devant le Suisse Fritz Schaer et le Luxembourgeois Charly Gaul. Le Belge Emiel Van Cauter remporte la course des amateurs, devant le Danois Hans Andresen et le Néerlandais Martin van den Borgh.
  • 27-29 août : championnats du monde de cyclisme sur piste à Cologne (R F A). Le Britannique Reginald Harris est champion du monde de vitesse professionnelle pour la quatrième fois. Le Britannique Cyril Peacock est champion du monde de vitesse amateur. L'Italien Guido Messina est champion du monde de poursuite professionnelle. L'Italien Léandro Faggin est champion du monde de poursuite amateur.
  • 28 août : l'Espagnol Antonio Barrutia gagne le Grand Prix de LLodio pour la deuxième année d'affilée.
  • 29 août : l'Italien Fiorenzo Magni gagne Milan-Modène.
  • 29 août : l'Italien Sante Ranucci gagne le Grand prix de Camaiore.
  • 31 août : le Belge Stan Ockers gagne la Coupe Sels.

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 5 septembre : l'Italien Giuseppe Marcoccin gagne le Tour de Ombrie.
  • 5 septembre : le Luxembourgeois Jean Pierre Schmitz gagne la Poly Lyonnaise.
  • 5 septembre : le Belge André Vlayen gagne la Flèche Anversoise.
  • 7 septembre : le Belge Stan Ockers gagne le Grand Prix de Brasschaat.
  • 7 septembre : le Français Fernand Picot gagne le Circuit des Boucles de l'Aulne.
  • 9 septembre : le Français Bernard Gauthier gagne Bordeaux-Paris pour la deuxième fois. L'épreuve ne sera pas disputée en 1955 et reprendra en 1956.
  • 9 septembre : l'Italien Danilo Barozzi gagne le Grand Prix de Prato.
  • 12 septembre : l'Italien Walter serena gagne le Tour de Catalogne.
  • 12 septembre : 4eme manche du championnat d'Italie sur route. L'Italien Angelo Conterno gagne le Tour du Latium.
  • 16 septembre : le Belge Albéric Schotte gagne le Circuit des Flandres pour la deuxième fois.
  • 16 septembre : le Français Emile Marsy gagne le Grand Prix d'Orchies.
  • 19 septembre : le Français Jacques Anquetil gagne le Grand Prix des Nations pour la deuxième fois d'affilée.
  • 19 septembre : l'Italien Luciano Maggini gagne le Tour de Vénétie pour la deuxième fois.
  • 19 septembre : le Belge Jo Planckaert gagne le Grand Prix d'Isbergues.
  • 25 septembre : le Belge Alfons Vandebrande gagne le Circuit des Régions Flamandes.
  • 30 septembre : le Belge Lucien Victor gagne le Circuit Houtland.

Octobre[modifier | modifier le code]

  • 3 octobre : l'Espagnol Salvador Botella gagne le Tour du Levant.
  • 9 octobre : l'Italien Rino Benedetti gagne la Coupe Sabatini.
  • 10 octobre : le Français Gilbert Scodeller gagne Paris-Tours.
  • 10 octobre : l'Espagnol Francisco Alomar gagne le tour d'Aragon.
  • 12 octobre : le Belge Jan Bogaert gagne le Grand Prix de Clôture.
  • 17 octobre : 5eme manche du championnat d'Italie sur route. l'Italien Fausto Coppi gagne le Trophée Bernocchi. A l'issue de la course l'Italien Fiorenzo Magni est pour la deuxième fois consécutive et pour la troisième fois en tout champion d'Italie sur route.
  • 24 octobre : le Français Jacques Anquetil gagne le Grand prix de Lugano pour la deuxième année d'affilée.
  • 27 octobre : l'Italien Aldo Moser gagne la Coupe Agostini.
  • 31 octobre : l'Italien Fausto Coppi gagne le Tour de Lombardie pour la cinquième fois, cette fois ci bien que son échappée soit reprise il s'impose au sprint devant son compatriote Fiorenzo Magni. Le Suisse Ferdi Kubler remporte le challenge Desgranges-Colombo pour la troisième fois.

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]