XLe siècle av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -4000)
Aller à : navigation, rechercher

Ve millénaire av. J.-C. | IVe millénaire av. J.-C. | IIIe millénaire av. J.-C.

../.. | XLIIe siècle av. J.-C. | XLIe siècle av. J.-C. | XLe siècle av. J.-C. | XXXIXe siècle av. J.-C. | XXXVIIIe siècle av. J.-C. | ../..

Voir aussi : Liste des siècles, Chiffres romains


Évènements[modifier | modifier le code]

  • Les contacts commencent à se multiplier entre les grands groupes de communautés villageoises en Chine. Les échanges sont alimentés par la céramique peinte de Yangshaocum dans le Nord-Ouest, les pots noirs brunis caractéristiques de Longshan dans l'Est et le jade du Sud-Est. Des tombes richement pourvues d'objets en jade (doloires, coupes, perles) sont construites dans les régions de Hangzhou et de Shanghai.
  • En Afrique, le lac Tchad atteint sa plus grande extension, soit un million de km² (440 fois sa surface actuelle) et une profondeur supérieure à 65 m, grâce à des conditions tempérées qui ne dureront pas, et le processus inexorable d'assèchement commencera, prélude à la désertification.
  • Grèce : Sites néolithiques de Dimini et Sesklo près de la côte thessalienne. Habitats de type « mégaron » suggérant l’émergence d’élites qui ont pu tirer leur richesse du stockage et de l’échange de surplus agricoles.

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • Égypte : Rassemblement important des clans qui s’organisent sur des territoires fixes (sepet). Chaque clan possède son enseigne divine (faucon, chacal, ibis, arbre, etc.), que l'on suppose être à l’origine des dieux de l’Égypte.
  • En Palestine, la civilisation cananéenne est organisée sur un système de cités-États, fruits d'une osmose entre agriculteurs sédentaires et pasteurs semi-nomades. Dans la première partie du IVe millénaire av. J.‑C., les techniques de la métallurgie et du travail de l'ivoire, arrivent du Nord. Dans la seconde partie du IVe millénaire av. J.-C., c'est l'Égypte qui influence la région.
  • Début de la période d'Uruk ancien en Mésopotamie.
    • Un raz de marée d’origine sismique provoque l’inondation des basses terres voisines de l’embouchure du Tigre et de l’Euphrate. Cette catastrophe est peut être à l’origine des récits relatant le déluge.
    • Civilisation paysanne à Tell Arpachiyah (en) (Assyrie) à la fin du Ve millénaire.
    • Première installation à Uruk (niveaux XIV-VIII).
    • Hiérarchisation de la société à Tépé Gawra (niveaux XII-IX) : apparition d’une maison à étage à plan tripartite dominant l’ensemble de l’agglomération. On peut y reconnaître soit une maison de prestige appartenant à l’ensemble de la communauté et servant aux réunions, soit la demeure du chef de cette communauté qui pourrait avoir joué un rôle dans la redistribution ou simplement dans la régularisation des ressources alimentaires.
  • La cité de Suse, située sur la frange nord-est de la Mésopotamie méridionale (frange irakienne des monts Zagros), développe dès cette époque une civilisation raffinée, rattachée à la culture d'Obeid. On y voit s'ériger l'ancêtre des ziggourats, sous forme d'un massif funéraire autour duquel sont groupées les tombes, puis une terrasse haute.
    • Acropole I (niveaux 22-19) entre 4000 et 3500 av. J.-C.. À Suse, une grande terrasse de 80 mètres de côté a été construite, peut-être dès le moment de la fondation (3900 av. J.-C.) ou peu après : elle marque le début de grandes entreprises de construction qui dépassent les possibilités normales d’un village et indique que le pays est en voie d’urbanisation. Les fouilles ont fourni un assez grand nombre de sceaux ou d’empreintes de sceaux de forme encore circulaire qui présentent des affinités réelles avec les productions du Lorestan, ainsi que des scellements de portes. Il y a donc, dès cette époque, installée sur la terrasse, une gestion administrative dont on ne peut dire si elle était le fait d’un temple, mais qui marque nettement, plus tôt qu’en pays sumérien, la transformation des structures économiques caractéristiques d’une civilisation villageoise.

Inventions, Découvertes, Introductions[modifier | modifier le code]

  • Apparition de la céramique en Guyane en Amérique du Sud, découverte dans les amas coquillers.
  • En France, tombe mégalithique de La Ferbouchère, il s'agit d'une longue dalle plate de 10 m de long, soutenue par huit autres dalles, formant une grotte artificielle, peut-être initialement recouverte de terre.
  • Le jade, importé d’Asie Centrale à plus de 3 000 km, est utilisé pour les armes et les ornements en Chine.

Mythologie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :