XLe siècle av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -4000)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Circle-icons-calendar.svg Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ».

../.. | Ve millénaire av. J.‑C. | IVe millénaire av. J.‑C. | IIIe millénaire av. J.‑C. | ../..

XLe siècle av. J.-C. | XXXIXe siècle av. J.-C. | XXXVIIIe siècle av. J.-C. | XXXVIIe siècle av. J.-C. | XXXVIe siècle av. J.-C.
XXXVe siècle av. J.-C. | XXXIVe siècle av. J.-C. | XXXIIIe siècle av. J.-C. | XXXIIe siècle av. J.-C. | XXXIe siècle av. J.-C.

Liste des millénaires | Liste des siècles


Voir aussi : Liste des siècles, Chiffres romains


Évènements[modifier | modifier le code]

  • 4100-3450 av. J.-C. : période d'Uruk ancien en Mésopotamie[1]. Première installation à Uruk (niveaux XIV-VIII). Hiérarchisation de la société à Tepe Gawra (niveaux XII-IX, vers 4100-3700 av. J.-C.)[2],[3] : apparition d’une maison à étage à plan tripartite dominant l’ensemble de l’agglomération. On peut y reconnaître soit une maison de prestige appartenant à l’ensemble de la communauté et servant aux réunions, soit la demeure du chef de cette communauté qui pourrait avoir joué un rôle dans la redistribution ou simplement dans la régularisation des ressources alimentaires.
  • 4000-3500 av. J.-C. : Acropole I (niveaux 22-19) à Suse[3]. La cité, située sur la frange nord-est de la Mésopotamie méridionale (frange irakienne des monts Zagros), développe dès cette époque une civilisation raffinée, rattachée à la culture d'Obeid. On y voit s'ériger l'ancêtre des ziggourats, sous forme d'un massif funéraire autour duquel sont groupées les tombes, puis une terrasse haute. Une grande terrasse de 80 mètres de côté a été construite, peut-être dès le moment de la fondation (3900 av. J.-C.) ou peu après : elle marque le début de grandes entreprises de construction qui dépassent les possibilités normales d’un village et indique que le pays est en voie d’urbanisation. Les fouilles ont fourni un assez grand nombre de sceaux ou d’empreintes de sceaux de forme encore circulaire qui présentent des affinités réelles avec les productions du Lorestan, ainsi que des scellements de portes. Il y a donc, dès cette époque, installée sur la terrasse, une gestion administrative dont on ne peut dire si elle était le fait d’un temple, mais qui marque nettement, plus tôt qu’en pays sumérien, la transformation des structures économiques caractéristiques d’une civilisation villageoise.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Margueron, Les Mésopotamiens, Editions A&J Picard, (ISBN 9782708406933, présentation en ligne)
  2. Christophe Nicolle, L’époque des premiers bourgs fortifiés : Pertinence de l’existence d’un processus d’urbanisation dans le Levant sud au troisième millénaire, Presses de l’Ifpo, (ISBN 9782351594605, présentation en ligne)
  3. a et b Jean-Claude Margueron, Le Proche-Orient et l'Égypte antiques, Hachette Éducation Technique, (ISBN 9782011400963, présentation en ligne)