Apadana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant l’archéologie image illustrant la Perse antique
Cet article est une ébauche concernant l’histoire, l’archéologie et la Perse antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Vue du Palais de Darius le Grand à Persépolis.
Reconstitution de l'Apadana de Persépolis par Charles Chipiez.

Une apadana (persan : آپادانا, āpādānā) est une salle du trône dans les palais des anciens rois de Perse[1]. C'est une salle hypostyle, dont un exemple subsiste à l'état de vestige à Suse[2], ou un autre à Persépolis, mieux conservé. Cette dernière a été construite au Ve siècle av. J.-C. par Darius et complétée par Xerxès.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En vieux-persan : apadâna. Le mot signifie retraite ou palais selon Meillet et Benveniste Grammaire du vieux perse, Édition Champion Paris 1931, $ 267, page 156. Homophonie avec le sanskrit apadâna : substantif neutre acte glorieux (Gérard Huet, Dictionnaire sanskrit-français, 2012, page 39.
  2. Dossiers d'Archéologie Hors-série no 23 Darius le Grand / Suse, les premières années, pages 30 à 59 ; photos de l'état actuel: pages 37 et 72.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :