Histoire urbaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Plan de Carcassonne au XIIIe siècle.

L’histoire urbaine est une discipline de l'histoire qui a pour champ principal d'étude l'organisation historique des villes, et les différentes évolutions sociales que celle-ci a connues. L'histoire urbaine touche à des domaines comme l'histoire sociale, la sociologie urbaine, l'histoire économique, la géographie urbaine, l'archéologie, etc. Elle s'appuie notamment sur des monographies locales.

Urbanisation au Néolithique[modifier | modifier le code]

Les premières villes importantes connues apparaissent à la fin du Néolithique, avec la culture de Cucuteni-Trypillia à partir de la fin du Ve millénaire avant notre ère, en Ukraine, Roumanie et Moldavie, ces villes pouvaient atteindre plus de 15000 habitants et plusieurs kilomètre carrés, elles étaient très planifiées et organisées en plan elliptique concentriques[1].

Urbanisation antique[modifier | modifier le code]

Les grandes villes apparaissent ensuite dans l'Antiquité ancienne entre 3500 et 1500 av. J.-C. dans les régions fertiles et limoneuses de Mésopotamie comprises entre le Tigre et l'Euphrate (Uruk), aujourd'hui l'Irak, puis en Syrie, en Égypte, dans les vallées du Nil et du Jourdain, de la vallée de l'Indus (Mohenjo-daro) et du Yangzi Jiang. Il s'agit d'une véritable « révolution urbaine » réalisée non pas par une incorporation progression de traits urbains dans le village mais d'une fondation de ville, ou sa refondation à partie d'un village : les villes sont créées non en fonction de ressources ou de climat favorables mais elles sont initialement consacrées à une divinité ou à un héros[2],[3]. Le phénomène urbain en Grèce ou en Italie, lorsque plusieurs villages se réunissent en une seule cité, s'appelle synœcisme.

Certains chercheurs voient en Solnitsata, une ville européenne datant de 4700 à 4200 ans avant Jésus-Christ[4], la plus ancienne ville d'Europe connue à l'heure actuelle.

Urbanisation médiévale[modifier | modifier le code]

On a connu de réels mouvements historiques dans l'urbanistique médiévale (es) après le Xe siècle, telles les structures urbaines (es) de type bastides en France ou l'urbanisme alémanique des Zähringen[5].

Urbanisation à l'époque moderne[modifier | modifier le code]

C'est seulement, la nette augmentation des populations urbaines après 1800 par l'industrialisation et l'exode rural, qui permet au terme urbanisation d'être un terme générique.

Études sur l'histoire urbaine[modifier | modifier le code]

La Société Française d'Histoire Urbaine, créée en 1998, regroupe des chercheurs de disciplines et d'origines géographiques variées. Elle publie depuis 2000 la Revue Histoire Urbaine[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site entièrement dédié à l'archéologie de la culture Cucuteni-Trypillia, http://www.trypillia.com
  2. Leonardo Benevolo, Histoire de la ville, Éditions Parenthèses, , p. 17
  3. Michel Mazoyer, Sydney Aufrère, Jardins d'hier et d'aujourd'hui : de Karnak à l'Eden, Éditions L'Harmattan, , p. 60
  4. http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/11/05/01008-20121105ARTFIG00419-la-plus-vieille-ville-d-europe-serait-bulgare.php
  5. Agostino Paravicini Bagliani, Jean-Pierre Felber, Jean-Daniel Morerod, Véronique Pasche, Les pays romands au Moyen Ages, Payot, , p. 556
  6. Revue Histoire Urbaine

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Margueron, La naissance de l'urbanisme au Proche-Orient ancien, Paul Geuthner, 2013
  • Dan Semenescu, Apparition des formes urbaines, Zeta Books, 2008

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]