Fujian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

25° 54′ N 118° 18′ E / 25.9, 118.3

Fujian
福建省
Carte indiquant la localisation du Fujian (en rouge) à l'intérieur de la Chine
Carte indiquant la localisation du Fujian (en rouge) à l'intérieur de la Chine
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Autres noms Chinois : 福建
Pinyin : Fújiàn
POJ : Hok-kian
Abréviation 闽/閩 (Pinyin: mǐn) (POJ: ban)
Statut politique Province
Capitale Fuzhou
Démographie
Population 37 700 000 hab. (2013)
Densité 311 hab./km2
Rang 17e
Nationalités Hans (98 %)
She (1 %)
Hui (0,3 %)
Géographie
Superficie 121 400 km2
Rang 23e
Économie
PIB (2014) 2 406 000  (12e)
PIB/hab. 63 820 Ұ (9e)
Liens
Site web www.fujian.gov.cn/

Le Fujian (chinois : 福建 ; pinyin : fújiàn ; Wade : Fu-chien ; EFEO : Fou-kien ; littéralement : « produit la fortune » ; POJ : Hok-kian) est une province côtière située au sud-est de la République populaire de Chine.

Les îles côtières (les îles Matsu, Wuqiu, Jinmen et Lieyu) formant l'actuel province taïwanaise du Fujian en font aussi historiquement partie, mais sont restées sous le contrôle du parti nationaliste de la République de Chine dont le gouvernement s'installa sur l'île de Taïwan situé en face du Fujian de l'autre côté du détroit de Taïwan, à la fin de la guerre civile chinoise et de la déclaration de la République populaire de Chine.

Beaucoup de Taïwanais sont originaires de cette région et parlent toujours un dialecte du Fujian né au Xe siècle et issu du minnanhua (闽南话/閩南話 langue du sud du fleuve Min), chinois médiéval.

En français, ses habitants sont appelés les Fukiénois.

Économie[modifier | modifier le code]

La province possède à Xiamen (Amoy), l'une des quatre zones économiques spéciales (ZES) instaurées dans les années 1980 par le gouvernement national, sous l'impulsion des réformes économiques de Deng Xiaoping.

Fuzhou Rockchip, situé dans la capitale provinciale est un des plus importants concepteurs de semi-conducteurs au monde.

Géographie et climat[modifier | modifier le code]

Le Fujian est une région montagneuse dont une grande partie était autrefois difficile d'accès, excepté les villes côtières. L'activité économique est d'ailleurs majoritairement sur les côtes. Le commerce touristique, et la construction des infrastructures de transports ; route et train à grande vitesse ont permis un développement des activités économiques des zones plus continentales de la province.

La province jouit d'un climat subtropical, avec des étés très chauds et humides et des hivers doux (excepté dans les régions montagneuses où l'hiver peut être très froid). La mousson s'installe de juin à août et apporte typhons et pluies torrentielles.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Carte # Nom chinois
Hanyu Pinyin
Population(2010)
Fujian prfc map.png
Ville sous-provinciale
2 Xiamen 厦门市
Xiàmén Shì
3,531,347
Villes-préfectures
1 Fuzhou 福州市
Fúzhōu Shì
7,115,370
3 Longyan 龙岩市
Lóngyán Shì
2,559,545
4 Nanping 南平市
Nánpíng Shì
2,645,549
5 Ningde 宁德市
Níngdé Shì
2,821,996
6 Putian 莆田市
Pútián Shì
2,778,508
7 Quanzhou 泉州市
Quánzhōu Shì
8,128,530
8 Sanming 三明市
Sānmíng Shì
2,503,388
9 Zhangzhou 漳州市
Zhāngzhōu Shì
4,809,983

Histoire[modifier | modifier le code]

D'après de récentes découvertes archéologiques au site de Keqiutou (7450 — 5590), situé sur l'ïle de Pingtan, le Fujian serait entré à l'âge néolithique à la moitié du [[VIe{{{2}}} millénaire av. J.-C.|VIe{{{2}}} millénaire av. J.‑C.]]. De nombreux outils faits de pierres, carapaces, os, jades, et céramiques, dont des céramiques réalisées au tour de potier, et des bobinettes pour le filage (évidence de l'utilisation du tissage) ont été déterrées.

Le site de Tanshishan (昙石山) (5500 – 4000) dans la banlieue de Fuzhou s'étend du néolithique au chalcolithique durant lesquels des bâtiments circulaires semi-enterrés ont été construits et trouvé dans des niveaux plus bas. Le site de Huangtulun (黄土崙) (environ -1325), également dans la banlieue de Fuzhou, à le caractère des sites de l'âge de bronze.

Durant le Royaume de Min (en) (909 – 945), la ville de Quanzhou était un port florissant et de plus grande taille que Fuzhou. La ville fut partiellement détruite lors de la rébellion Ispah (en) (chinois : 亦思巴奚兵乱 ; pinyin : yìsībāxī bīngluàn).

Durant la Grande famine, entre 1959 et 1961, la province a perdu 870 000 habitants[1]

À voir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :