Jean-Jacques Glassner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glassner.
Jean-Jacques Glassner
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaines

Jean-Jacques Glassner est un historien français né en 1944 à Bischwiller (Alsace). Il est spécialiste du monde mésopotamien et de l'écriture cunéiforme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant ses études à l'Université Paris I, il se consacre à l'assyriologie[1].

Par la suite, il enseigne aux universités de Genève, de Poitiers, de Strasbourg, de Jérusalem. Professeur à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), il est également directeur de recherche au CNRS où il dirige l'Unité d'archéologie et sciences de l'Antiquité à Nanterre[1].

Ses recherches ont porté plus spécifiquement sur l'écriture cunéiforme. En 2006, paraissait sous sa direction la version française du Dictionnaire archéologique de la Bible (Paris, Hazan).

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Chute d'Akkadé. L'événement et sa mémoire, Berlin, D. Reimer, 1986.
  • Chroniques mésopotamiennes, présentées et trad. par Jean-Jacques Glassner, Paris, Les Belles Lettres, 1993.
  • Écrire à Sumer. L'invention du cunéiforme, Paris, Éditions du Seuil, 2000.
  • La Mésopotamie, Paris, les Belles lettres, 2002.
  • La Tour de Babylone. Que reste-t-il de la Mésopotamie ?, Paris, Éditions du Seuil, 2003.
  • (dir.) Dictionnaire archéologique de la Bible, sous la direction d'Abraham Negev et Shimon Gibson pour l'édition anglaise Archaeological encyclopedia of the Holy land ; édition française sous la direction de Jean-Jacques Glassner ; traduction de l'anglais, Marianne et Nicolas Véron ; photographies de Zev Radovan et Erich Lessing, Paris, Hazan, 2006 (ISBN 2-85025-907-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Information sur sa www.tv5.org notice biographique, site de TV5.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]