Ve millénaire av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

../.. | VIe millénaire av. J.-C. | Ve millénaire av. J.-C. | IVe millénaire av. J.-C. | ../..

Le siècle av. J.-C. | XLIXe siècle av. J.-C. | XLVIIIe siècle av. J.-C. | XLVIIe siècle av. J.-C. | XLVIe siècle av. J.-C.
XLVe siècle av. J.-C. | XLIVe siècle av. J.-C. | XLIIIe siècle av. J.-C. | XLIIe siècle av. J.-C. | XLIe siècle av. J.-C.

Liste des millénaires | Liste des siècles


Le Ve millénaire av. J.-C. a débuté le 1er janvier 5000 av. J.-C. et s’est achevé le 31 décembre 4001 av. J.-C. dans le calendrier julien proleptique. Ceci n'est pas à prendre au sens strict, aucune date de cette période ne pouvant être estimée de manière suffisamment précise.

Le Ve millénaire av. J.-C. correspond à différentes phases chrono-culturelles selon les régions du monde considérées. Dans la plupart des régions d'Europe, à l'exception du nord du continent, des populations néolithiques qui vivent d'agriculture et d'élevage sont présentes.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • Vers -4 100, au Soudan, premières cultures du sorgho et du riz indigène.

Amériques[modifier | modifier le code]

  • Vers -5 000
    • La culture de la calebasse se répand depuis l'Amérique centrale sur la côte est de l'Amérique du Nord, les calebasses étant utilisées comme récipients.
    • Début de la culture du maïs dans la vallée de Tehuacán (Mexique actuel).
    • Début de l'agriculture en Amazonie, mais sous des formes limitées.

Asie[modifier | modifier le code]

  • En Chine :
    • Vers -5 000, développement de la culture inondée du riz, attestée à Hemudu, près de la côte orientale de la Chine actuelle.
    • Début de la Culture de Yangshao (env. -5 000 - env. -1 700), née dans le bassin moyen du fleuve jaune (sud du Shaanxi, sud-ouest du Shanxi), et qui va lentement se diffuser vers l’est (Henan, sud du Hebei) et vers l’ouest jusqu’au Gansu et au Qinghai.
    • début de la Culture de Hongshan (-4700/-2900).
  • Vers -4 500, dans les steppes eurasiatiques (Dereïvka) : domestication du cheval, utilisé pour la boucherie et pour la monte.

Europe[modifier | modifier le code]

Tombe 43 provenant de la nécropole de Varna avec les plus vieux bijoux en or connu à ce jour.
Musée archéologique de Varna.
  • Les ressemblances architecturales entre les mégalithes du sud et du nord de l’Europe, de nombreux échanges de poteries et de bijoux impliquent la maîtrise de la navigation sur l’Océan Atlantique, la Manche et la mer du Nord.
  • Ve-IIIe Millénaire : Civilisation d’Erteböle sur les côtes danoises. Le grand gibier a été décimé. L’homme se nourrit de baies sauvages, de pêche et de coquillages (kokkenmodding : débris de cuisine).
  • Vers -5 000:
    • Les premiers objets en cuivre et en or sont façonnés dans les Balkans.
    • Dès cette époque, entre le Rhin et la Manche, s'installent sur certaines parties du territoire, des peuplades originaires d'Europe centrale. Elles ont un mode de vie différent de celui des chasseurs-cueilleurs, et se mettent à cultiver des céréales, à élever des moutons, à façonner des poteries, et à construire des maisons regroupées en villages. Cette nouvelle civilisation est appelée « rubanée » à cause du décor spécifique de ses poteries. Les hommes de cette civilisation côtoient les derniers chasseurs du Mésolithique.
  • Vers -4 500,
    • En Europe orientale :
      • Fondation d'un gros village de 350 habitants en Bulgarie (à Solnitsata) autour d'une production de sel (pour conserver les aliments).
      • Développement des techniques du cuivre fondu et moulé ; les objets en cuivre deviennent des symboles hiérarchiques.
      • Dans les sépultures individuelles de quelques nécropoles de Bulgarie sont déposés des objets de grande qualité technique et dans des matériaux rares (Varna).
      • Dans les régions basses du Danube, des animaux de trait sont utilisés pour le labourage.
    • En Europe occidentale, construction des premières tombes mégalithiques.
  • Le site de la grotte de la Baume de Fontbrégoua dans le département du Var, en France, a permis de découvrir dans la couche du Néolithique cardial — datant d'il y a un peu plus de 6 000 ans, donc vers la fin du Ve millénaire av. J.-C. — des traces d'anthropophagie. L'analyse des os trouvés dans dix cuvettes aménagées a permis à Jean Courtin de déterminer que trois d'entre elles contenaient des os humains traités comme ceux des animaux. Il s'agit des restes d'une dizaine de personnes brachycéphales, victimes de dolichocéphales, grands et robustes.

Océanie[modifier | modifier le code]

  • Vers -5000, le niveau des mers monte irrémédiablement, noyant les premiers établissements côtiers sur la côte australienne, et séparant la Tasmanie du continent australien. Cette montée des eaux pousse les hommes à naviguer et l'expansion humaine se poursuit vers les îles (Nouvelle-Zélande et de nombreuses îles du Pacifique).[réf. nécessaire]

Proche-Orient et monde arabe[modifier | modifier le code]

  • Vers -5000, en Mésopotamie méridionale et centrale, se développe la culture dite d'Obeid. Elle maîtrise l'agriculture irriguée ce qui permet l'accroissement de la population et de plus importantes concentrations.
  • Vers -4500, en Mésopotamie, premières utilisations de la charrue et premiers usages de la voile.

Sous-continent indien[modifier | modifier le code]

  • Début d'une civilisation agricole au sud de la vallée du Gange (sites de Mahagara et de Tchopani-Mando) : culture du riz indigène et fabrication de céramique à décoration de cordes.

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

  • Agriculture : culture inondée du riz (-5000, Chine orientale), irrigation (-5000, Mésopotamie), culture de la calebasse (-5000, Afrique)[réf. nécessaire], culture du maïs (-5000, Mexique), animaux de trait pour labourage (-4500, Europe orientale), domestication du cheval (-4500, plaines eurasiatiques), Sorgho (-4100, Soudan).
  • Industrie : cuivre fondu et moulé (-4500, Égypte, Nubie, Moyen-Orient, Chine et vers la fin l'Europe orientale), mines de cuivre (-4200, Égypte, Nubie, Moyen-Orient et vers la fin l'Europe orientale).[réf. nécessaire]
  • Art : premiers objets de cuivre et d'or (-5000, Égypte), riches sépultures (-4500, Égypte et Nubie).[réf. nécessaire]
  • Techniques : usage de la charrue et de la voile (-4500, Égypte, Nubie, Chine, Moyen-Orient et l'Asie).

Fiction[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

L'action du roman Eyrimah de J.-H. Rosny se passe il y a 6000 ans.