Kouban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la région. Pour le fleuve, voir Kouban (fleuve).
image illustrant la Russie
Cet article est une ébauche concernant la Russie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kouban
Image illustrative de l'article Kouban

Pays Drapeau de la Russie Russie
Villes principales Taman, Temriouk, Slaviansk-na-Koubani, Yablonovy, Stavropol
Coordonnées 45° 02′ Nord 38° 58′ Est / 45.03333333, 38.96666667

Le Kouban (en russe et en ukrainien Кубань, en adyguéen Пшызэ) est une zone géographique du sud de la Russie, correspondant au bassin du fleuve du même nom et riverain de la mer Noire et de la mer d'Azov, entre la steppe pontique, le delta de la Volga et la Ciscaucasie.

Avant la colonisation russe la région était contrôlée par les Adyguéens (ou Tcherkesses) et les khans de Crimée[Quand ?].

Le 30 juin 1792, Catherine II octroie par oukase le territoire aux Cosaques du Kouban, créant ce qui deviendra l’oblast du Kouban au sein de l’Empire russe.

En 1862, 47 % des habitants parlaient ukrainien et 43 % la langue russe (voir article Nouvelle Russie).

La République populaire du Kouban fut proclamée après la révolution russe en 1918, la région fut pendant un temps un lieu de rassemblement pour les armées blanches durant la guerre civile russe.

La majorité de la population du Kouban était de langue ukrainienne avant la grande famine des années 1930.

La péninsule du Kouban tient lieu de cadre à l'action du film Croix de fer de Sam Peckinpah, durant la retraite allemande de 1943.

Voir aussi[modifier | modifier le code]