University College de Londres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir UCL.
University College London
Image illustrative de l'article University College de Londres
Devise Cuncti adsint meritaeque expectent praemia palmae
Informations
Fondation 1826
Type Université publique
Régime linguistique Anglais
Dotation 105,1 millions de £ [1]
Localisation
Coordonnées 51° 31′ 29″ N 0° 08′ 01″ O / 51.524789, -0.133578 ()51° 31′ 29″ Nord 0° 08′ 01″ Ouest / 51.524789, -0.133578 ()  
Ville Londres
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Campus Urbain
Direction
Président Prof. Malcolm Grant
Chiffres clés
Étudiants 21 620[2]
Undergraduates 11 970[2]
Postgraduates 9 650[2]
Divers
Affiliation University of London
Russell Group
LERU
EUA
ACU
Golden Triangle
Site web www.ucl.ac.uk

Géolocalisation sur la carte : Grand Londres

(Voir situation sur carte : Grand Londres)
University College London

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
University College London

University College London, couramment abrégé UCL, est la plus ancienne université de l'Université de Londres. Université réputée mondialement, UCL est actuellement classée 4e meilleure université mondiale par le QS World University Rankings, 21e par le Academic Ranking of World Universities et par le Times Higher Education World University Rankings. Au niveau européen, elle est classée respectivement 2e, 3e et 5e par les mêmes classements. Membre du Russell Group of Universities (équivalent britannique de la Ivy League)et du Golden Triangle, ce fut la toute première université britannique laïque à admettre des étudiants sans distinction de race, de classe sociale, de religion ou de sexe. Avec ses 21 600 étudiants, UCL est un des plus grands collèges constitutifs de l'Université de Londres.

Géographie et emplacement[modifier | modifier le code]

L'University College de Londres.

L'University College de Londres se trouve dans le quartier de Bloomsbury au centre de Londres. Le campus principal se trouve sur Gower Street[3], mais certains bâtiments de l'UCL se trouvent ailleurs dans Londres. Le campus de Gower Street inclut les bibliothèques générale et scientifique, les facultés de langues, d'histoire, de biologie et de physique, le théâtre de Bloomsbury et le musée Petrie. D'autres bâtiments se trouvent dans les rues voisines de Gordon Street et Gordon Square : l'Institut d'Archéologie, la faculté de chimie, la Bartlett School of the Built Environment et la School of Slavonic and East European Studies (centre d'études de l'Europe centrale et de l'Est).

Les environs de l'UCL sont occupés par d'autres institutions renommées, comme le British Museum, la British Library, la Royal Academy of Dramatic Art, la British Medical Association (association des médecins britanniques), et d'autres écoles et instituts de l'Université de Londres, comme la School of Oriental and African Studies, Birkbeck, University of London, l'Institute of Education et la School of Advanced Study.

La station de métro de Londres la plus proche du campus principal est celle de Euston Square. Le campus est également proche des stations de Warren Street, Russell Square et Goodge Street, ainsi que de celle de Euston Station.

Histoire[modifier | modifier le code]

Reliquaire de Jeremy Bentham à l'UCL.

L'University College a été fondé en 1826 sous le nom de London University, pour créer une alternative laïque aux universités religieuses d'Oxford et de Cambridge[4]. Le philosophe Jeremy Bentham est considéré comme le père spirituel de l'UCL, ayant joué un rôle majeur dans son développement[5].

En 1877, l'University College décida d'accueillir les femmes.

En 1836, l'établissement a pris le nom d'University College London et a reçu le droit de décerner des diplômes, en rejoignant le King's College London pour créer l'Université de Londres. En 1907, lors de la restructuration de l'Université de Londres, beaucoup de collèges constitutifs, dont l'UCL, ont perdu leur statut d'établissement séparé, jusqu'en 1977 où une nouvelle charte a restauré l'indépendance de l'UCL[6].

Classement académique[modifier | modifier le code]

Décrite par le Sunday Times comme une université de premier plan reconnue mondialement[7], possédant un chiffre d'affaires annuel de près de 600 millions de livres sterling[8] et fort des 21 prix Nobel issus de sa communauté[9],[10], UCL peut depuis 2005 décerner ses propres diplômes[11]. Son président est actuellement le professeur Malcolm Grant[12].

Royaume-Uni
2010 2009 2008 2007 2006 2005
Times Good University Guide 5th[13] 7th[13] 6th[14] 5th[15] 6th 6th[16]
Guardian University Guide 6th[17] 7th[18] 5th[18] 4th 4th[19] 7th[20]
Sunday Times University Guide 4th[21] 4th 6th[22] 5th[22] 5th[23] 5th[24]
Independent
Complete University Guide
8th[25] 8th[26] 6th
Daily Telegraph 6th[27]
Monde
2009 2008 2007 2006 2005
THE–QS World University Rankings 4th[28] 7th[29] 9th[30] 25th[31] 28th[32]
Academic Ranking of World Universities 21st[33] 22nd[34] 25th[35] 26th[36] 26th[37]
Global University Ranking 13th[38]

Dans le domaine biomédical, l'UCL obtient de très bons scores. Par exemple, la faculté de neurosciences de l'UCL est classée deuxième dans le monde et première en Europe, selon le nombre de publications en neurosciences et sciences du comoprtement recensées par Thomson ISI Essential Science Indicators : cette faculté a sorti plus de deux fois plus de publications dans ce domaine que n'importe quel autre établissement européen. Thomson ISI Essential Science Indicators, de la même manière, classe l'UCL première d'Europe dans le domaine de la médecine clinique.

Professeurs notables[modifier | modifier le code]

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Artistes et écrivains[modifier | modifier le code]

Personnalités politiques[modifier | modifier le code]

Personnalités scientifiques[modifier | modifier le code]

Bâtiments, départements et collections[modifier | modifier le code]

L'UCL se trouve dans plusieurs bâtiments séparés. La plupart d'entre eux se trouvent dans le quartier de Bloomsbury près de Euston Station, mais d'autres se trouvent aussi loin qu'Old Street. Certains des bâtiments ont été rattachés à l'UCL par des fusions avec d'autres collèges, d'autres ont été construits récemment. Les plus récents sont l'aide des Sciences de l'ingénieur sur Malet Place et le Andrew Huxley Building sur le campus de Gower Street[39].

Parmi d'autres bâtiments récents, on peut citer le London Centre for Nanotechnology sur Gordon Street, et un nouveau bâtiment de la School of Slavonic and East European Studies (autrefois à Senate House), qui a été inauguré par la princesse Anne et le président de la République tchèque Václav Klaus en octobre 2005, sur Taviton Street[40]. L'Institut d'Ophtalmologie a également ouvert une nouvelle aile en 2005, avec l'aide de la Wellcome Trust[41]. Il faut également noter le Department of Statistical Science, premier département de recherche en statistiques fondé par Karl Pearson en 1911[42].

Bibliothèque[modifier | modifier le code]

La bibliothèque de l'UCL est divisée en plusieurs sites sur le campus de l'UCL et dans le quartier de Bloomsbury[43]. L'accès aux bibliothèques est conditionné par une carte magnétique. Les bibliothèques possèdent un catalogue et un système de requêtes en réseau nommé eUCLid[44]. La plus grande collection se trouve dans la bibliothèque principale(UCL Main library), qui est dans le bâtiment principal de l'UCL. Elle contient les ouvrages relatifs aux arts et aux sciences humaines, histoire, économie, droit[45]. La Flaxman Gallery, une collection de sculptures et de peintures de John Flaxman, est visible dans la bibliothèque principale.

La deuxième plus grande bibliothèque de l'UCL, la bibliothèque des sciences (UCL Science library), occupe un bâtiment appelé DMS Watson Building sur Malet Place. Elle contient les ouvrages traitant d'ingéniérie, de mathématiques, anthropologie, géographie et sciences. Elle est adjacente au musée Petrie, auquel on peut accéder à partir de la bibliothèque.

Bâtiment cruciforme de l'UCL abritant la faculté de médecine et la Cruciform library.

Il y a d'autres bibliothèques dans l'UCL : la Cruciform library (sciences médicales)[46], l'Environmental Studies library (architecture)[47], et la bibliothèque de la School of Slavonic and East European Studies sur Taviton Street[48].

L'UCL possède également sa Special Collections library, qui est une des plus importantes collections universitaires de manuscrits, d'archives et de livres rares au Royaume-Uni[49]. Elle contient des manuscrits médiévaux et d'anciens livres imprimés, ainsi qu'un nombre important d'ouvrages du XVIIIe siècle, et d'importantes quantités d'essais, d'archives et de littérature du XIXe et du XXe siècles, sur un vaste éventail de sujets. Les archives incluent les archives latino-américaines, les collections juives et les archives de George Orwell[50]. Les collections sont souvent exposées dans des vitrines, dans les couloirs du bâtiment principal de l'UCL[51].

Les ouvrages les plus importants se trouvent dans les chambres fortes. On peut y trouver des éditions originales des Principia d'Isaac Newton, L'Origine des espèces de Charles Darwin, et Ulysse de James Joyce. Le livre le plus ancien de la collection est intitulé The crafte to lyve well and to dye well ; il a été imprimé en 1505[52].

Musées et autres collections[modifier | modifier le code]

L'UCL est responsable de plusieurs musées et collections sur un vaste éventail de sujets[53] :

  • Le musée Petrie est une des plus importants musées d'archéologie égyptienne et soudanaise au monde. Il est ouvert au public[54].
  • Le musée Grant de zoologie et d'anatomie comparative est une collection d'histoire naturelle couvrant tout le règne animal. Il inclut des squelettes rares de dodo et de quagga, animaux disparus. Il porte le nom de Robert Edmund Grant, le premier professeur de zoologie de l'UCL en 1828, connu pour avoir été le tuteur de Charles Darwin à l'Université d'Edimbourg de 1826 à 1827. Il est ouvert en temps limité et uniquement sur rendez-vous[55].
  • Les collections de géologie ont été créées en 1855. Destinées d'abord à l'enseignement, elles peuvent être visitées sur rendez-vous[56].
  • Les collections d'art ont été mises en place en 1847, quand une collection de sculptures et de dessins de l'artiste néoclassique John Flaxman ont été présentées à l'UCL. Elles contiennent plus de 10 000 pièces dont les plus anciennes remontent au XVe siècle, dont des dessins de Turner, de Rembrandt, et des œuvres d'artistes britannaiques du XXe siècle. Les œuvres sur papier sont exposées dans la Strang Print Room qui a des horaires d'ouverture limités. Les autres œuvres peuvent être vues sur rendez-vous[57].
  • Les collections de l'Institut d'Archéologie incluent des céramiques et des objets de pierre préhistoriques venant du monde entier, la collection Petrie d'artefacts palestiniens, et des céramiques grecques et romaines. Visites uniquement sur rendez-vous[58].
  • Les collections d'ethnographie contiennent une grande variété d'objets, textiles et artefacts venant du monde entier. Visites uniquement sur rendez-vous[59].
  • La collection Galton contient les instruments scientifiques, les notes et les journaux personnels de Sir Francis Galton. Elle est située dans le département de biologie et se visite uniquement sur rendez-vous[60].
  • Les collections de sciences rassemblent divers objets scientifiques appartenant à l'histoire de l'UCL, comme la table d'opération où le premier anesthésique a été administré. Visites uniquement sur rendez-vous[61].

L'UCL est en train de créer une nouvelle structure nommée Institute for Cultural Heritage, qui permettra d'améliorer l'accès du public à ses collections. Les Special Collections de la bibliothèque en feront partie. L'institut possèdera des galeries pour le musée Petrie, pour les collections d'art et les Special Collections de la bibliothèque, des salles pour les expositions temporaires des autres collections, ainsi que des salles de conférence et d'étude. Le permis de construire a été accordé en 2004, les travaux ont commencé en 2007 et l'institut doit ouvrir en 2009[62].

Médecine et hôpital[modifier | modifier le code]

La Royal Free and University College Medical School décerne des diplômes de médecine en six ans. L'UCL propose des cours de médecine depuis 1825, mais cette école est issue de la fusion de deux autres écoles en 1998[63].

University College Hospital.

La médecine clinique est enseignée principalement dans trois hôpitaux de Londres : University College Hospital, le Royal Free Hospital et le Whittington Hospital. University College Hospital est un des plus grands hôpitaux du centre de Londres, et il est financé en partie par l'UCL[64]. Les bâtiments de l'University College Hospital se trouvent principalement autour de Bloomsbury, mais le bâtiment principal, incluant les urgences, se trouve sur Euston Road. En 2004, des travaux ont commencé pour restaurer le bâtiment principal ; les travaux sont pratiquement finis actuellement, la dernière extension du bâtiment doit être terminée courant 2008[65]. L'UCL possède également sa propre compagnie de recherche médicale, UCL Biomedica[66].

Logement des étudiants[modifier | modifier le code]

Beaucoup d'étudiants de l'UCL sont logés dans les résidences du campus, ou dans d'autres logements étudiants comme :

  • Arthur Tattersall House (115-131 Gower Street)
  • Astor College (99 Charlotte St)
  • Campbell House East and West (Taviton Street)
  • Ifor Evans & Max Rayne Student Residences (109 Camden Road)
  • Frances Gardner House and Langton Close (Gray's Inn Road)
  • John Tovell House (89 & 93-7 Gower Street)
  • John Dodgson House (Bidborough Street)
  • Ramsay Hall Student Residence (Maple Street)
  • Schafer House Student Residence (Drummond Street)
  • James Lighthill House (Pentonville Road)
  • Goldsmid House - doit être fermée en 2008 ; les bâtiments doivent être transformés en bureaux, magasins et appartements, de par leur emplacement privilégié sur Oxford Street. La maison était nommée d'après Sir F.H. Goldsmid, trésorier de l'UCL au XIXe siècle.

La plupart des étudiants en logement étudiant sont en première année. Les étudiants plus âgés prennent souvent des logements dans le secteur privé. Les étudiants de l'UCL peuvent également obtenir des places dans les résidences étudiantes de l'Université de Londres comme Connaught Hall. L'UCL propose également des places limitées aux étudiants mariés ou ayant des enfants, à Bernard Johnson House, Hawkridge, Neil Sharp House et le Lilian Penson Hall de l'Université de Londres[67].

University College London Union[modifier | modifier le code]

L'union des étudiants de l'UCL, fondée en 1893, affirme être l'union d'étudiants la plus ancienne d'Angleterre[6]. De nos jours, elle sert à fournir divers services aux étudiants de l'UCL. Elle est dirigée par des membres élus et permet l'accès à des clubs et des sociétés, des structures sportives, ainsi qu'un service de conseil, des bars, des cafés et des magasins[68].

Rivalité avec King's College[modifier | modifier le code]

L'UCL a une vieille tradition de rivalité, généralement amicale, avec le King's College London. Les étudiants de KCL appellent souvent l'UCL « Godless Scum of Gower Street » (« la racaille sans dieu de Gower Street »), en référence à un commentaire fait à la fondation du KCL qui était basé sur des principes chrétiens. De la même manière, les étudiants et le personnel de l'UCL appellent le KCL « Strand Polytechnic ». La rivalité entre les deux universités est connue sous le nom de « Rags » ("chiffons")[69].

La mascotte du KCL, Reggie, a été perdue pendant plusieurs années vers 1990 ; elle a été retrouvée abandonnée dans un champ, restaurée pour environ 15 000 £ et exposée à l'union des étudiants. Elle a été placée dans une vitrine et remplie de béton pour empêcher un nouveau vol, en particulier par les étudiants de l'UCL qui l'ont autrefois castrée. Cependant, le KCL, de son côté, a également volé une mascotte de l'UCL, Phineas[69]. On prétend parfois que les étudiants du KCL ont joué au football avec la tête embaumée de Jeremy Bentham. Si la tête a effectivement été volée et retrouvée, l'anecdote du football est un mythe, démenti par la documentation officielle de l'UCL sur Bentham. Sa tête est désormais gardée dans les coffres de l'UCL[70].

Politique d'investissements éthiques[modifier | modifier le code]

La politique d'investissements de l'UCL exclut l'investissement dans des compagnies de tabac ; cependant, elle n'exclut pas les investissements dans les compagnies d'armes. En 2006, la Campaign Against Arms Trade (CAAT) a révélé que l'UCL était le plus grand investisseur universitaire connu des compagnies d'armes au Royaume-Uni. Actuellement, l'UCL investit 1 591 627 £ dans les sociétés Cobham plc et Smiths Group, qui fabriquent toutes deux du matériel d'avions militaires et d'autres armes. Cela représente 1,7 % des investissements de l'UCL[71].

Tournages à l'UCL[modifier | modifier le code]

À cause de sa position à l'intérieur de Londres et de l'architecture historique du bâtiment principal, l'UCL a souvent été utilisée dans le tournage de films et de téléfilms[72]. Récemment, une des salles a par exemple servi de décor pour le film Inception de Christopher Nolan, ancien étudiant de l'UCL[73].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. DocHdl1OnPRINTREADYtmpTarget
  2. a, b et c (en) « Statistique des étudiants de l'UCL », Higher Education Statistics Agency online statistics (consulté le 31 mars 2007)
  3. (en) « Cartes du campus » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  4. (en) Histoire de l'UCL
  5. (en) « Le projet de Bentham pour l'UCL » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  6. a et b (en) « UCL : repères historiques » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  7. http://www.topuniversities.com/university/366/ucl-university-college-london
  8. (en) Bilan financier de l'UCL
  9. « Facts and Figures » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  10. 20th Nobel Prize for UCL community
  11. (en) « FAQ sur les diplômes de l'UCL » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  12. (en) Le président de l'UCL
  13. a et b University Rankings League Table 2010 | Good University Guide - Times Online
  14. (en) « The Times Good University Guide 2008 », The Times (consulté le 3 novembre 2007)
  15. (en) « The Times Good University Guide 2007 - Top Universities 2007 League Table » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 2007. Consulté le 3 nov. 2007
  16. « The Times Top Universities » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Times. Consulté le 2007-11-03
  17. University guide 2010: University league table | Education | guardian.co.uk
  18. a et b (en) « University ranking by institution », The Guardian (consulté le 29 octobre 2007)
  19. (en) « University ranking by institution », The Guardian (consulté le 29 octobre 2007)
  20. (en) « University ranking by institution », The Guardian (consulté le 29 octobre 2007)
  21. (en) « The Sunday Times University League Table », The Sunday Times (consulté le 13 septembre 2009)
  22. a et b (en) « The Sunday Times University League Table », The Sunday Times (consulté le 8 octobre 2008)
  23. (en) « University ranking based on performance over 10 years » [PDF], Times Online,‎ 2007 (consulté le 28 avril 2008)
  24. (en) « The Sunday Times University League Table » [PDF], The Sunday Times (consulté le 3 novembre 2007)
  25. (en) « The Complete University Guide 2010 », Complete University Guide
  26. (en) « The Independent University League Table », The Independent,‎ 24 avril 2008 (lire en ligne)
  27. (en) « University league table », The Daily Telegraph (consulté le 29 octobre 2007)
  28. (en) « THES - QS World University Rankings » (consulté le 8 octobre 2009)
  29. (en) « THES - QS World University Rankings » (consulté le 9 octobre 2008)
  30. (en) « THES - QS World University Rankings » (consulté en 24 décembre 2007)
  31. (en) « THES - QS World University Rankings 2006 », THES (consulté le 3 novembre 2007)
  32. (en) « THES - QS World University Rankings 2005 », THES (consulté le 3 novembre 2007)
  33. « Academic Ranking of World Universities by Shanghai Jiao Tong University 2009 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  34. « Academic Ranking of World Universities by Shanghai Jiao Tong University 2008 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  35. Academic Ranking of World Universities by Shanghai Jiao Tong University 2007
  36. Academic Ranking of World Universities by Shanghai Jiao Tong University 2006
  37. Academic Ranking of World Universities by Shanghai Jiao Tong University 2005
  38. http://www.globaluniversitiesranking.org/images/banners/top-100(eng).pdf
  39. (en) Faculté de Sciences de l'ingénieur
  40. (en) « http://www.ucl.ac.uk/alumni/pdfs/news.pdf » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  41. (en) Institut d'Ophtalmologie
  42. (en) UCL Statistical Science
  43. (en) Sites de la bibliothèque de l'UCL
  44. (en) eUCLid Library Catalogue
  45. (en) UCL - Bibliothèque principale
  46. (en) UCL - Cruciform Library
  47. (en) UCL - Environmental Studies Library
  48. (en) UCL - SSEES Library
  49. (en) UCL - Special Collections Library
  50. (en) UCL - Répertoire des Special Collections
  51. (en) UCL - Special Collections Library
  52. (en) UCL - Special Collections Library
  53. (en) UCL : Musées et collections
  54. (en) Site du musée Petrie
  55. (en) Site du musée Grant
  56. (en) Collections de géologie
  57. Collections d'art de l'UCL
  58. (en) Collections d'archéologie
  59. (en) Collections d'ethnographie
  60. (en) Collection Galton
  61. (en) Collections de sciences
  62. (en) Institute for Cultural Heritage (IfCH)
  63. (en) À propos de la Royal Free and University College Medical School
  64. (en) University College London Hospital
  65. (en) Travaux de l'University College Hospital en 2008
  66. (en) UCL Biomedica
  67. (en) Logement des étudiants
  68. (en) Site de l'UCL Union
  69. a et b (en) « Mayhem in the Metropolis: King's College versus University College in Student Rags » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  70. (en) « http://www.ucl.ac.uk/news/right-column/ucl-views/bentham » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-01
  71. Campagne pour l'arrêt des investissements de l'UCL dans les armes
  72. http://en.wikipedia.org/wiki/Filming_at_UCL
  73. http://filmlondon.org.uk/july2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :