Université de Newcastle upon Tyne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université de Newcastle upon Tyne
Nom original University of Newcastle upon Tyne
Informations
Fondation 1963
Type Université publique
Localisation
Coordonnées 54° 58′ 41″ N 1° 36′ 54″ O / 54.978, -1.61554° 58′ 41″ Nord 1° 36′ 54″ Ouest / 54.978, -1.615  
Ville Newcastle upon Tyne
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Direction
Chancelier Chris Patten
Vice-Chancelier Chris Brink
Chiffres clés
Étudiants 19 150 [1]
Undergraduates 13 735 [1]
Postgraduates 5 410 [1]
Divers
Affiliation Russell Group
Site web www.ncl.ac.uk/

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Université de Newcastle upon Tyne

Géolocalisation sur la carte : Tyne and Wear

(Voir situation sur carte : Tyne and Wear)
Université de Newcastle upon Tyne

L'université de Newcastle upon Tyne (University of Newcastle upon Tyne) est une université anglaise située dans la ville de Newcastle upon Tyne. L'université est devenue indépendante en 1963 après sa séparation de l'université de Durham. Les lettres post-nominales des diplômés ont généralement N'cle attaché pour indiquer l'établissement[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'université a été fondée en 1834 sous le nom de School of Medicine and Surgery. En 1851 elle s'est séparée en deux : Newcastle College of Medicine et Newcastle upon Tyne College of Medicine and Practical Science. En 1852 le collège de médecine s'est intégré à l'université de Durham. Les deux collèges sont regroupés de nouveau en 1857 avant de prendre le nom de University of Durham College of Medicine en 1870.

Après plusieurs tentatives avortées pour mettre en place un enseignement scientifique et technique à Newcastle, le College of Physical Science ouvrit ses portes en 1871 grâce aux subsides du magnat de l'industrie W. G. Armstrong. On y enseignait les mathématiques, la physique, la chimie et la géologie pour faire face aux besoins grandissants de l'industrie et des mines. Rebaptisé Durham College of Physical Science en 1883, il prit le nom d’Armstrong College en hommage à son fondateur en 1904. Ces deux institutions indépendantes furent rattachées à l'université de Durham, dont un décret de 1908 reconnaît formellement l'existence des deux implantations, Durham et Newcastle. À partir de 1908, les collèges de Newcastle disposaient d'une couverture déjà presque complète en matière d'enseignement supérieur, incluant même l’agronomie et les sciences de l’ingénieur.

Tout au long du XXe siècle, les collèges scientifiques et médicaux de Newcastle dépassèrent de beaucoup leurs homologues de Durham, et une Commission Royale recommanda en 1934 de les fusionner pour former King's College, Durham. La croissance continue du site de Newcastle devenant finalement incompatible avec l'administration depuis Durham, le Parlement vota en 1963 une loi créant en propre l'université de Newcastle upon Tyne.

Composantes[modifier | modifier le code]

L'université est structurée en trois facultés de médecine, de sciences humaines et sociales, et de science, agriculture, et ingénierie.

Faculté de Médecine[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

La faculté de médecine de l'université de Newcastle a été créée en 1834 et a servi comme faculté de médecine pour l'université de Durham de 1851 à 1937.

La faculté opère en partenariat avec l'école de médecine de l'université de Durham qui est basé sur le Queen's Campus de l'université. Les étudiants des universités de Durham et Newcastle étudient indépendamment durant les deux premières années avant d'être assignés à l'une des quatre entités de cliniques de base durant la troisième année. Ces unités de base sont Tyneside, Northumbria, Wearside et Teesside. C'est à ces unités de base que la majeure partie de l'enseignement clinique se déroule. Tous les étudiants, y compris ceux de Durham, retournent après à la faculté de médecine de l'université de Newcastle durant leur quatrième année avant de revenir à une unité de base différente de celle ou ils ont assisté en troisième année pour leur quatrième et dernière année d'enseignement. Encore une fois, il s'agit principalement d'une année clinique.

La faculté a récemment annoncé qu'elle allait étendre son campus jusqu'en Malaisie[3].

Réputation[modifier | modifier le code]

Selon UCAS, Cambridge, Oxford et Newcastle sont les universités les plus sélectives pour étudier la médecine[4]. Le BMC Medicine Journal a reporté que les diplômés de Cambridge, Oxford et Newcastle ont obtenu de meilleurs résultats aux tests des diplômés que n'importe quelle autre faculté de médecine au Royaume-Uni[5]. Les étudiants qui postulent à la faculté de médecine, tant pour le programme standard (5 ans) que le programme accéléré (4 ans) doivent passer le test d'admission UKCAT[6]. En 2008, l'université a annoncé que 327 étudiants britanniques et 26 étudiants internationaux sont acceptés chaque année, ce qui en fait l'une des plus grandes facultés de médecine au Royaume-Uni.

Faculté de sciences humaines et sociales[modifier | modifier le code]

École de droit[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

L’école de droit de l’université de Newcastle est la plus ancienne du Nord-Est de l'Angleterre[7]. Plusieurs maisons datant de la fin de l'époque victorienne ont été spécialement aménagées pour accueillir l'école de droit. Les bureaux du personnel, l'amphithéâtre, les salles de séminaires ainsi que la bibliothèque de droit sont tous situés dans les mêmes bâtiments[8]. Le doyen de l'école de droit est actuellement le professeur Christopher Rodgers[9].

Réputation[modifier | modifier le code]

Selon plusieurs études réalisées parmi environ 90 universités, l'école a été classée 3e par The Sunday Times University Guide 2011[10], 11e par The Times Good University Guide 2011 [11] et 8e par The Guardian University Guide 2011[12]. En 2011, l’université a annoncé qu’elle reçoit généralement plus de 1000 candidatures en droit chaque année pour 170 places disponibles[13].

École de Langues Modernes[modifier | modifier le code]

L’école de langues modernes (School of Modern Languages) comporte cinq départements; Français, Allemand, Espagnol, Portugais, Est-Asie (comportant Japonais et Chinois). L’école propose également l’enseignement du latin américain, ainsi que des formations à la traduction et à l’interprétariat[14]. Le Français, le Chinois, le Japonais, l’Allemand, l’Espagnol et le Portugais sont enseignés pour des status allant de débutant à confirmé, et des formations débutants pour le Catalan, le Néerlandais, l’Italien et le Quechua sont également disponibles.La culture du pays constitue, en plus de l’enseignement de la langue, une part importante de la transmission du savoir.

La School of Modern Languages héberge et travaille avec les branches régionales de deux instituts à la renommée internationale: L'Institut Camões, ainsi queL'Institut Confucius, qui permet la promotion de la langue et la culture chinoise dans le monde. L’enseignement des langues à Newcastle a débuté avant la création de l’université ; en 1911 fut fondée l’université Armstrong, avec à sa tête Albert George Latham, le premier professeur de langues modernes de l’université[15]. L’école demeure renommée pour la qualité de son enseignement, de ses recherches et de l’expérience acquise par ses étudiants. Dans l’édition 2015 du Guardian University Guide l’école a obtenu la 14ème place sur 63. L’édition 2014 du Sunday Times Good University Guide place dans le top 10 l’enseignement des langues ibériques, du français et de l’allemand. Le département de langue espagnole a obtenu la 6ème place lors de l’édition 2013 du National Student Survey portant sur la satisfaction des étudiants. Le département de langue allemande a obtenu la 7ème place. L'école organise également des activités d’échange, de transmission, de communication; Elle occupe dans la région une place de leadership dans la mise en œuvre du projet inauguré par le consortium Routes into Languages[16]. Elle s’associe à l’école d’Éducation, de Communication et de Sciences du Langage de l'université[17] pour héberger le centre du réseau Nord Est pour les langues.

L’école s’associe également à l’Alliance Française de Newcastle dans le but de promouvoir la présence de la langue et de la culture française dans le Nord Est de L’Angleterre[18].

De plus, l”école de langues modernes est la seule au Royaume-Uni à proposer des suppléments allemand avancé[19] ; ces cours sont pris en charge par le Département de l’Education

Faculté de science, agriculture, et ingénierie[modifier | modifier le code]

Scientométrie[modifier | modifier le code]

Elle est en 23e position de la ligue d'universités britanniques 2007, publiée par le journal Sunday Times[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b et c (en) « Table 0a - All students by institution, mode of study, level of study, gender and domicile 2005/06 », Higher Education Statistics Agency online statistics (consulté le 2007-03-31)
  2. (en) « House Style for University Publications », université de Newcastle,‎ 2003-06 (consulté le 2008-11-19)
  3. (en) « NUMed Malaysia », Newcastle University Medicine Malaysia,‎ 2009 (consulté le 2009-05-29)
  4. (en) « UCAS », UCAS (en),‎ 2008-09-15 (consulté le 2008-03-29)
  5. (en) « Call for medical training reform », BBC News,‎ 2008-02-18 (consulté le 2008-04-01)
  6. (en) « UK Clinical Aptitude Test », UKCAT Consortium (consulté le 2009-09-15)
  7. (en) « The Newcastle Law School », université de Newcastle,‎ 2008-01-02 (consulté le 2008-03-29)
  8. (en) « The Newcastle Law School », université de Newcastle,‎ 2008-01-02 (consulté le 2011-06-20)
  9. (en) « The Newcastle Law School », université de Newcastle,‎ 2011-06-20 (consulté le 2011-06-20)
  10. (en) « Newcastle named third-best UK law school », université de Newcastle,‎ 2010-10-20 (consulté le 2010-11-01)
  11. (en) Philippe Naughton, « University League Tables (Law) », The Times, Londres,‎ 20 juin 2008 (lire en ligne)
  12. (en) « University League Tables (Law) », The Guardian, Londres,‎ 6 juin 2010 (lire en ligne)
  13. (en) « The Newcastle Law School », université de Newcastle,‎ 2008-01-02 (consulté le 2011-06-18)
  14. "School of Modern Languages". Newcastle University. Retrieved 21 August 2013
  15. "School of Modern Languages History". Newcastle University. Retrieved 23 August 2013.
  16. "North East". Routes into Languages Consortium. Retrieved 21 August 2013.
  17. "School of Education, Communication and Language Sciences". Newcastle University. Retrieved 21 August 2013.
  18. http://www.ncl.ac.uk/sml/alliance/AFSchools.html
  19. "North East Network for Languages regional centre". Retrieved 22 August 2013.
  20. « University Rankings League Table », Sunday Times (consulté le 2007-22-09) (en)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Université de Newcastle School of Modern Languages Routes into Languages Routes into Languages Nord Est Alliance Française de Newcastle Sunday Times Good University Guide Sunday Times Good University Guide Sunday Times Good University Guide Guardian University Guide