Présidents de la Tchécoslovaquie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Président de la République tchécoslovaque
Image illustrative de l'article Présidents de la Tchécoslovaquie
Armoiries de la Première et de la Seconde
République tchécoslovaque (1918-1939)

Image illustrative de l'article Présidents de la Tchécoslovaquie
Création 14 novembre 1918
Abrogation 20 juillet 1992
Premier titulaire Tomáš Masaryk
Dernier titulaire Václav Havel

Le président de la Tchécoslovaquie est, de 1918 à 1992, le chef de l'État tchécoslovaque.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en 1918, la Tchécoslovaquie a connu une histoire mouvementée qui se reflète dans la liste de ses présidents. Certains historiens, tchèques en particulier, considèrent frappés de nullité les gouvernements suivant la démission d'Edvard Beneš en 1938. Il y a continuité de la République tchécoslovaque de 1938 à 1945. Le nom « Deuxième République tchécoslovaque » est parfois utilisé pour désigner indifféremment l'éphémère État qui suit les accords de Munich et celui qui est reconstitué après-guerre jusqu'au « coup de Prague » en février 1948. La seconde période est cependant également appelée « Troisième République tchécoslovaque ».

Les présidents de la République tchécoslovaque siégeaient au Château de Prague.

Première République tchécoslovaque[modifier | modifier le code]

Seconde République tchécoslovaque[modifier | modifier le code]

Protectorat de Bohême-Moravie, République slovaque et gouvernement en exil tchécoslovaque[modifier | modifier le code]

  • Emil Hácha : 22 mars 1939 - 13 mai 1945 (avec le titre de « Président d'État » du Protectorat de Bohême-Moravie)
  • Jozef Tiso : élu le 26 octobre 1939 président de la République slovaque - 4 avril 1945
  • Edvard Beneš est en parallèle, depuis Londres, président en exil de la République tchécoslovaque.

Troisième République tchécoslovaque[modifier | modifier le code]

République socialiste tchécoslovaque[modifier | modifier le code]

République fédérale tchèque et slovaque[modifier | modifier le code]

La Tchécoslovaquie disparaît de la carte de l'Europe le 31 décembre 1992, laissant la place à partir du 1er janvier 1993 à deux États souverains : la République tchèque et la Slovaquie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]