Imperial College London

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ICL.
Imperial College London
Image illustrative de l'article Imperial College London
Devise Scientia Imperii Decus et Tutamen
Nom original The Imperial College of Science, Technology and Medicine
Informations
Fondation 8 juillet 1907
Type Collège universitaire public
Régime linguistique Anglais
Localisation
Coordonnées 51° 29′ 54″ N 0° 10′ 37″ O / 51.4983, -0.17688 ()51° 29′ 54″ Nord 0° 10′ 37″ Ouest / 51.4983, -0.17688 ()  
Ville Londres
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Direction
Recteur Sir Keith O'Nions
Chiffres clés
Personnel 2 856
Étudiants 11 594[1]
Premier cycle 7 712
Deuxième cycle 3 881
Divers
Site web www.imperial.ac.uk/

Géolocalisation sur la carte : Grand Londres

(Voir situation sur carte : Grand Londres)
Imperial College London

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Imperial College London

L’Imperial College London (officiellement The Imperial College of Science, Technology and Medicine) est une université britannique, se situant à Londres dans le quartier de South Kensington. Elle est spécialisée dans les sciences et la médecine, et est aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures universités au monde, figurant constamment parmi le top 10 des classements mondiaux. Fondée en 1907, l'Imperial College était d'abord une des composantes de l’université de Londres, avant de devenir une institution indépendante à l'occasion de son centenaire, en 2007. Elle est membre de la Ligue européenne des universités de recherche depuis le 1er janvier 2010.

Présentation[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Imperial College est fondé en 1907 par la fusion du City and Guilds College, de la Royal School of Mines et du Royal College of Science (tous fondés entre 1845 et 1878). Le College obtient la Charte Royale d’Edward VII en juin 1907 et est intégré à l’Université de Londres. Plus tard, la St Mary’s Hospital Medical School (1988), le National Heart and Lung Institute (1995) et la Charing Cross and Westminster Medical School (1997) fusionnent avec l’Imperial College School of Medicine.

En 2000, Imperial College fusionne avec Wye College.

Le college célèbre son centenaire en 2007 et pour l’occasion redevient indépendant de l’université de Londres.

Campus[modifier | modifier le code]

Le campus principal est situé dans le quartier de South Kensington, proche du Royal Albert Hall. Cet établissement est situé au milieu de nombreuses institutions scientifiques et culturelles : le Muséum d'histoire naturelle, le Science Museum, le Victoria and Albert Museum, le Royal College of Music et le Royal College of Art. Deux autres campus importants sont situés à Silwood Park et à Wye, à l’extérieur de la ville.

Il existe également plusieurs autres campus situés dans le Grand Londres, notamment sur des sites hospitaliers.

Organisation[modifier | modifier le code]

Imperial College est divisée en 4 facultés :

  • Faculty of Engineering (Faculté d'Ingénierie)
  • Faculty of Natural Sciences (Faculté des Sciences Naturelles)
  • Faculty of Medicine (Faculté de Médecine)
  • Business School (École de Commerce)
L'Imperial College Business School et l’entrée officielle d’Imperial College.

Scientométrie[modifier | modifier le code]

Imperial College est à la 6e place dans le classement mondial des universités édité en 2012 par le QS World University Rankings. Imperial College London y est également 1er sur le classement « génie civil ». Imperial College y est systématiquement classé dans les trois meilleures universités britanniques, avec Cambridge et Oxford[réf. nécessaire][Par qui ?]. Le classement de Shanghaï classe en 2012 l'université au 24e rang mondial et au cinquième rang européen[2].

Les enseignants, chercheurs (passés et présents) et anciens étudiants de l'université comptent quatorze lauréats de prix Nobel, et deux lauréats de la médaille Fields.

Imperial College figure généralement en bonne place dans les classements académiques :

Classements des universités du Royaume-Uni
2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 1999
Times Good University Guide 3rd[3] 3rd[4] 3rd 3rd[5] 3rd 3rd 3rd[6] 3rd 2nd[7] 2nd[8]
Guardian University Guide 3rd[9] 3rd 5th[10] 3rd[11] 3rd
Sunday Times University Guide 4th[12] 4th 4th[13] 3rd[13] 3rd[14]
Daily Telegraph 3rd[15] n/a n/a n/a 3rd
Times Higher Educational Supplement (THES) 3rd 3rd 3rd[16] 3rd[17] n/a n/a n/a n/a n/a
Classements académiques des universités dans le monde
2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005
THES - QS World University Rankings 6th[18] 6th[18] 5th[18] 6th[18] 5th[18] 9th[18],[19] 13th[20]
Academic Ranking of World Universities 24th[21] 24th[21] 26th[21] 26th[21] 27th[21] 23rd[22] 23rd[23] 23rd[24]

Formation[modifier | modifier le code]

Le Faculty Building, sur le campus principal.

Admissions[modifier | modifier le code]

Imperial College London est l'une des universités les plus sélectives au monde. De 1999 à 2006, le taux d'admission global a été constamment en dessous de 20 % et en 2006, ce taux était de 17,5 %. Le taux d'admissions en Postgraduate a été de 18,87 %. Pour postuler à un cours d'Imperial, les élèves doivent utiliser le système UCAS, comme pour toute demande d'admission à l'université au Royaume-Uni.

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Les étudiants de première année sont logés dans différentes résidences universitaires réparties pour la plupart dans le quartier de South Kensington (Beit Quadrangle, Southside (ouvert en 2007), Garden & Weeks Halls) ainsi que Notting Hill (Pembridge Gardens) ou Fulham (Orient House). Très rapidement, les étudiants ont la possibilité d'intégrer divers clubs ou associations regroupant tous types d'activités (sports, musique, loisirs, rencontres), le mercredi après-midi étant libre (pour les Undergraduate) et réservé à la vie de ces clubs.

Le campus dispose également d'un centre de sport nommée Ethos qui inclut une salle de musculation, une piscine, un sauna, un terrain de basket, un mur d'escalade, des terrains de squash et une salle de fitness. L'accès est bien sûr compris dans les frais de scolarité à l'Imperial College.

Anciens étudiants[modifier | modifier le code]

Recherche[modifier | modifier le code]

La Queen's tower, au milieu du campus

Titulaires du Prix Nobel[modifier | modifier le code]

14 chercheurs de l’Imperial College reçurent un prix Nobel:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Higher Education Statistics Agency, statistiques officielles pour 2004/2005
  2. Shanghai Jiao Tong University, Academic Ranking of World Universities, 2012 [1]
  3. « The Times Good University Guide 2008 », The Times (consulté le 2007-11-03)
  4. « The Times Good University Guide 2007 - Top Universities 2007 League Table », The Times (consulté le 2007-11-03)
  5. « The Times Top Universities », The Times (consulté le 2007-11-03)
  6. « The Times Good University Guide 2002 - The Times 2002 Good University Guide Overall Rankings », The Times (consulté le 2007-12-05)
  7. « The Times Top Universities », The Times (consulté le 2007-12-04)
  8. « Thes Times 1999 League Table », The Times (consulté le 2007-12-04)
  9. « University ranking by institution », The Guardian (consulté le 2007-10-29)
  10. « University ranking by institution », The Guardian (consulté le 2007-10-29)
  11. « University ranking by institution », The Guardian (consulté le 2007-10-29)
  12. « The Sunday Times Good University Guide League Tables », The Sunday Times (consulté le 2007-11-03)
  13. a et b « The Sunday Times University League Table », The Sunday Times (consulté le 2007-11-03)
  14. « The Sunday Times University League Table », The Sunday Times (consulté le 2007-11-03)
  15. « University league table », The Daily Telegraph (consulté le 2007-10-29)
  16. « THE WORLD’S TOP 200 UNIVERSITIES », THES (consulté le 2007-10-29)
  17. « THE WORLD’S TOP 200 UNIVERSITIES », THES (consulté le 2007-10-29)
  18. a, b, c, d, e et f « QS World University Rankings 2012 », Imperial College London Ranking (consulté le 2013-14-08)
  19. « Oxbridge closes gap on Harvard in world university rankings », The Guardian, Guardian Media Group,‎ 2007-10-05 (consulté le 2007-11-09)
  20. « THES - QS World University Rankings 2005 », THES (consulté le 2007-11-03)
  21. a, b, c, d et e [2]
  22. Academic Ranking of World Universities by Shanghai Jiao Tong University 2007
  23. Academic Ranking of World Universities by Shanghai Jiao Tong University 2006
  24. Academic Ranking of World Universities by Shanghai Jiao Tong University 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]