Secrétaire général du Commonwealth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Secrétaire général du Commonwealth est à la tête du Secrétariat du Commonwealth, l'institution centrale et principale agence inter-gouvernementale du Commonwealth des nations. Le Secrétaire général est le principal diplomate du Commonwealth, son principal représentant sur la scène internationale. La position de Secrétaire général est néanmoins à distinguer de celle de Chef du Commonwealth, titre qui revient à Elizabeth II, qui est par ailleurs la reine des seize royaumes du Commonwealth.

Le poste de Secrétaire général fut créé en même temps que le Secrétariat lui-même, lors des réunion des chefs de gouvernement des Etats membres du Commonwealth, à Londres, en 1965. Le Secrétaire général a ses bureaux à Londres. Il doit s'entretenir régulièrement avec les chefs de gouvernement des pays membres du Commonwealth.

Le Secrétaire général est élu par l'ensemble des dirigeants des Etats membres. Son mandat est de quatre ans, renouvelable une fois. En pratique, tout Secrétaire général est reconduit pour un second mandat.

L'actuel Secrétaire général est l'Indien Kamalesh Sharma, élu face au Maltais Michael Frendo en novembre 2007. Sharma est assisté par deux vice-Secrétaires généraux, l'Ougandaise Florence Mugasha et le Jamaïcain Ransford Smith.

Liste des Secrétaires généraux[modifier | modifier le code]

  1. Arnold Smith (Canada), 1965-1975
  2. Sir Shridath Ramphal (Guyana), 1975-1990
  3. Chief Emeka Anyaoku (Nigeria), 1990-2000
  4. Don McKinnon (Nouvelle-Zélande), 2000-2008
  5. Kamalesh Sharma (Inde), depuis 2008

Sources / Liens externes[modifier | modifier le code]