Mönchengladbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mönchengladbach
Cathédrale de Mönchengladbach.
Cathédrale de Mönchengladbach.
Blason de Mönchengladbach
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia (state).svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Düsseldorf
Arrondissement
(Landkreis)
Mönchengladbach (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
44
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Norbert Bude SPD
Partis au pouvoir SPD
Code postal de 41001 à 41239
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 1 16 000
Indicatif téléphonique 02161, 02166
Immatriculation MG
Démographie
Population 254 834 hab. (31 décembre 2011)
Densité 1 495 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 11′ 28″ N 6° 26′ 31″ E / 51.19111111, 6.44194444444451° 11′ 28″ Nord 6° 26′ 31″ Est / 51.19111111, 6.441944444444  
Altitude 70 m
Superficie 17 043 ha = 170,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Mönchengladbach

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Mönchengladbach
Liens
Site web www.moenchengladbach.de

Mönchengladbach est une ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Elle se trouve à l'ouest du Rhin, à mi-chemin entre la ville de Düsseldorf et la frontière néerlandaise. Elle comptait 266 684 habitants en 2004 et 257 208 à la fin de 2011.

À l'origine le nom de la ville était Gladbach, qui est encore parfois utilisé dans la ville. Pour éviter toute confusion avec une ville du même nom (l'actuel Bergisch Gladbach) elle prit le nom de München-Gladbach en 1888. Ce nom pouvait conduire certaines personnes à penser que Gladbach était un district de Munich (München en Allemand), de ce fait le nom à de nouveau été changé en Mönchen Gladbach en 1950 et enfin Mönchengladbach en 1960.

Historique[modifier | modifier le code]

Le QG du Northern Army Group de l'OTAN (de) et de la British Army of the Rhine se situaient dans l'arrondissement de Rheindahlen durant la Guerre froide.

Arrondissements[modifier | modifier le code]

Les 10 arrondissements avec les quartiers :

  • 01 Rheindahlen (population 27 363)
    • 011 Hehn
    • 012 Holt
    • 013 Hauptquartier
    • 014 Rheindahlen-Land
    • 015 Rheindahlen-Mitte
  • 02 Hardt (population 16 941)
    • 021 Hardt-Mitte
    • 022 Venn
    • 023 Hardter Wald
  • 03 Stadtmitte (population 58 004)
    • 031 Windberg
    • 032 Eicken
    • 033 Am Wasserturm
    • 034 Gladbach
    • 035 Waldhausen
    • 036 Westend
    • 037 Dahl
    • 038 Ohler
  • 04 Volksgarten (population 23 442)
    • 041 Lürrip
    • 042 Hardterbroich-Pesch
    • 043 Bungt
  • 05 Neuwerk (population 21 017)
    • 051 Bettrath-Hoven
    • 052 Flughafen
    • 053 Neuwerk-Mitte
    • 054 Uedding
  • 06 Rheydt-West (population 24 349)
    • 061 Pongs
    • 062 Schrievers
    • 063 Grenzland-Stadion
    • 064 Schmölderpark
    • 065 Hockstein
  • 07 Rheydt-Mitte (population 41 336)
    • 071 Schloss Rheydt
    • 072 Bonnenbroich-Geneicken
    • 073 Rheydt
    • 074 Mülfort
    • 075 Heyden
    • 076 Geistenbeck
  • 08 Odenkirchen (population 20 055)
    • 081 Odenkirchen-West
    • 082 Odenkirchen-Mitte
    • 083 Sasserath
  • 09 Giesenkirchen (population 15 959)
    • 091 Giesenkirchen-Nord
    • 092 Schelsen
    • 093 Giesenkirchen-Mitte
  • 10 Wickrath (population 18 218)
    • 101 Wickrath-Mitte
    • 102 Wickrath-West
    • 103 Wickrathberg
    • 104 Wanlo

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

À Mönchengladbach et Rheydt sont nés :

Personnalités célèbres reliées à Mönchengladbach

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Wasserturm
  • St. Kamillus Asthmakrankenhaus (hôpital avec église et cloître), Mönchengladbach-Dahl, construit en 1926-28, dessiné par Dominikus Böhm
  • Stadthalle Rheydt (salle polyvalente), Mönchengladbach-Rheydt, construit en 1928-1930, dessin par Walter Fischer, Hans Poelzig, Max Littmann, restructuration en 1982-84, dessiné par HPP
  • Kaiser-Friedrich-Halle (salle polyvalente), Mönchengladbach-Stadtmitte, construit en 1902-1903
  • Pfarrkirche St. Franziskus (église), Mönchengladbach-Rheydt-Geneicken, construit en 1930, dessiné par Dominikus Böhm
  • Pfarrkirche St. Peter (église), Mönchengladbach-Waldhausen, construit en 1933, dessiné par Clemens Holzmeister
  • l'abbaye de Mönchengladbach (qui fait aujourd'hui office d'église pour le culte catholique), dont la nef remonte aux années 1228-39 et le chœur, œuvre de maître Gerhard de Cologne, des années 1256-77.
  • Evangelische Hauptkirche (église), Mönchengladbach-Rheydt, construit en 1899-1902, dessiné par Johannes Otzen
  • Evangelische Friedenskirche (église), Mönchengladbach-Rheydt-Geneicken, construit en 1864-66, dessiné par Maximilian Nohl
  • Evangelische Pfarrkirche (église), Mönchengladbach-Wickrathberg
  • Evangelische Pfarrkirche (église), Mönchengladbach-Odenkirchen, construit en 1757, dessiné par Francois Soiron
  • Schloss Rheydt (château), Mönchengladbach-Rheydt, construit en 1534-72, dessiné par Maximilian Pasqualini
  • Schloss Wickrath (château), Mönchengladbach-Wickrath, construit en 1746-72
  • Haus Horst (château), Mönchengladbach-Giesenkirchen
  • Rathaus Rheydt (hôtel de ville), Mönchengladbach-Rheydt, construit en 1894-96, dessiné par Robert Neuhaus[1]
  • Rathaus Abtei (hôtel de ville)
  • Volksbad en Volksgarten (piscine)
  • Borussia-Park (stade), Mönchengladbach-Holt-Nordpark, construit en 2002-04
  • Warsteiner HockeyPark (stade)
  • Wasserturm (de) à la rue Viersener Straße (château d'eau), Mönchengladbach-Stadtmitte, construit en 1908-09, dessiné par Otto Greiß
  • Berufsschule (centre de formation professionnelle), Mönchengladbach-Rheydt-Mülfort, construit en 1938-55, dessiné par Emil Fahrenkamp
  • Schauspielhaus (théâtre), Mönchengladbach-Stadtmitte, construit en 1957-59, dessiné par Paul Stohrer

Sport[modifier | modifier le code]

La ville est aussi connue pour son club de football, le Borussia Mönchengladbach qui est l'un des plus grands clubs du football allemand puisqu'il fût sacré champion 5 fois et participa à 5 finales de coupe d'Europe, en remportant deux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :