Arrondissement (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arrondissement.
Les villes-arrondissements sont en jaune.

Au 4 septembre 2011, l’Allemagne est découpée en 407 subdivisions :


Le mot allemand Kreis signifie rond, cercle, sphère, et die Stadt, c'est la ville.

Voir :

Ces arrondissements sont des sous-divisions territoriales d’un niveau intermédiaire entre les districts (Regierungsbezirke), qui sont eux-mêmes des divisions territoriales (de niveau supérieur) des États fédérés (Länder), et les municipalités au niveau local (Gemeinden).

Organisation[modifier | modifier le code]

Organisation administrative verticale de l'État fédéral allemand

Tous les Landkreise se divisent en municipalités (Gemeinden). Le nombre de municipalités pour chacun d’eux varie énormément : il va de six pour l'arrondissement d’Ammerland, jusqu'à 235 pour l'arrondissement de Bitburg-Prüm. Nombre de municipalités n'ont pas d’administration propre (Einheitsgemeinde), elles se réunissent alors en communautés d’administration.

Les cas de la région de Hanovre (Region Hannover) et de la région urbaine d'Aix-la-Chapelle (Städteregion Aachen) sont exceptionnels en Allemagne. Dans celles-ci, les anciens (Land)kreise et les villes se sont liés. Hanovre et Aix-la-Chapelle ont donc gardé beaucoup de droits en tant que « ville libre » constituant un Kreis (kreisfreie Stadt).

Tâches[modifier | modifier le code]

Les arrondissements ont des attributions et domaines d’action différents suivant la Constitution de chaque État fédéral, et les statuts et attributions accordés aux municipalités. Néanmoins, arrondissements (Kreise) et municipalités (Gemeinden) travaillent en étroite collaboration.

Compléments[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]