Hugo Junkers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hugo Junkers

Hugo Junkers, né le 3 février 1859 à Rheydt en Rhénanie et mort le 3 février 1935 à Gauting, près de Munich, est un ingénieur allemand, pionnier de la construction aéronautique. En 1895, il fonde la société Junkers & Co.

Après ses études aux universités de Berlin, Karlsruhe et Aix-la-Chapelle, il fonde avec Wilhelm von Oechelhauser, le directeur de la société Continental-Gasgesellschaft de Dessau, un institut de recherche pour les moteurs à gaz. Ceci lui permet de financer par la suite ses autres travaux de recherche.

Les résultats des essais effectués dans sa propre soufflerie le poussent à réaliser des avions autour de structures métalliques, en remplacement de tout autre matériau. Il construit dans les années 1914-1915 le premier avion entièrement métallique au monde, le Junkers J 1. Après la Première Guerre mondiale, il fabrique le Junkers F 13, premier avion de transport commercial entièrement métallique. Cet avion peut être considéré comme le prototype de tous ceux qui suivirent jusqu'au Ju 52 qui connut un immense succès tant dans ses utilisations civiles que militaires. Beaucoup de blessés durent leur salut à leur évacuation rapide par celui qu'ils appelaient affectueusement la Tante Ju (prononcer 'you') car, tout comme les navires en anglais, la plupart des avions sont féminins en allemand.

Dès 1933 cependant, Hugo Junkers avait été dépossédé de son usine par le pouvoir national-socialiste et s'était retiré à Garmisch-Partenkirchen.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]