Remagen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Remagen
Remagen
L'église saint-Apollinaire
L'église saint-Apollinaire
Blason de Remagen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement d'Ahrweiler
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Herbert Georgi
Partis au pouvoir CDU
Code postal 53424
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 1 31 070
Indicatif téléphonique 02642-02228
Immatriculation AW
Démographie
Population 16 064 hab. (31/12/2008)
Densité 484 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 34′ 43″ N 7° 13′ 50″ E / 50.578611, 7.230556 ()50° 34′ 43″ Nord 7° 13′ 50″ Est / 50.578611, 7.230556 ()  
Altitude 60 m
Superficie 3 316 ha = 33,16 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Remagen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Remagen
Liens
Site web www.remagen.de/

Remagen est une ville allemande de Rhénanie-Palatinat dans l'arrondissement d'Ahrweiler sur la rive occidentale du Rhin, juste au sud de la ville de Bonn. Il s'y trouve une statue représentant une Vierge noire[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est bâtie sur les ruines d'un castellum romain des Limes du Rhin.

Article détaillé : Rigomagus.

Une légende locale dit qu'un navire transportant diverses reliques de Milan à Cologne a été arrêté dans le fleuve en 1164. Il était incapable de bouger, malgré le courant, jusqu'à ce qu'il touche la rive. Les restes de Saint-Apollinaire ont ainsi été débarqués, et le navire a ensuite été en mesure de naviguer plus en avant. Ces restes ont été inhumés dans une chapelle qui avait fait partie de la forteresse romaine, et qui devint la base pour une église qui portait son nom. Celle-ci a été reconstruite à plusieurs reprises au fil des siècles.

La ville est surtout connue car s'y trouvait le dernier pont intact traversant le Rhin, le pont Ludendorff, souvent appelé pont de Remagen lors de la phase finale sur le front de l'Ouest lors de la Seconde Guerre mondiale. Les Allemands échouèrent à le détruire et les Alliés le prirent le 7 mars 1945, changeant la stratégie alliée dans ces dernières semaines du conflit et accélérant l'invasion de l'Allemagne.

Article détaillé : Pont de Remagen.

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

De par sa longue histoire, la ville se distingue par la présence de nombreux monuments. Les principaux en sont :

Personnalités nées à Remagen[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :