Roer (département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roer.

Département de la Roer
Rur-Departement (de)

17971814

Description de cette image, également commentée ci-après

Carte du département

Informations générales
Statut Ancien département français de la Première République et du Premier Empire
Chef-lieu Aix-la-Chapelle
Démographie
Population 1809 616 287 hab.
Histoire et événements
4 novembre 1797 Annexion de la république cisrhénane et création du département
30 mai 1814 Traité de Paris : suppression du département
Préfets
(1er) 1801-1802 Nicolas Sébastien Simon
(Der) 1809-1814 Charles-François de Ladoucette

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La Roer est un ancien département français. Son nom vient de la rivière Roer (Rur en allemand, Rour ou Roule en français), qui, venue des Hautes Fagnes, traverse la région frontalière pour se jeter dans la Meuse à Ruremonde, ville des Pays-Bas. Le territoire correspond aujourd'hui à la partie du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie située à l'ouest du Rhin et notamment la ville de Cologne, plus une grande partie de la province Limbourg des Pays Bas, notamment les villes de Venlo et Roermond.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la conquête française, la Cisrhénanie était une mosaïque de plusieurs dizaines d'États, membres du Saint-Empire romain germanique. Occupée à partir de 1794, une éphémère République cisrhénane fut proclamée le 5 septembre 1797 (une République de Mayence l'avait déjà été le 18 mars 1793, demandant son annexion à la France le 21 et l'obtenant le 30), mais la région fut partagée le 4 novembre 1797 par le Directoire en quatre départements (la Roer, la Sarre, Rhin-et-Moselle et le Mont-Tonnerre), qui furent organisés le 23 janvier 1798 (arrêté du 4 pluviôse an VI). Ces départements ont été officiellement intégrés au territoire français le 9 mars 1801 et ont existé jusqu'au démantèlement de l'Empire en 1814.

Les communes de Boxmeer, Oeffelt, Gemert, Megen et Ravenstein, partie intégrante du département enclavées sur le territoire de la République batave, lui ont été vendues en 1800, celle de Oeffelt en 1801.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu était Aix-la-Chapelle et les sous-préfectures Clèves (en allemand Kleve), Cologne (en allemand Köln) et Crevelt (en allemand Krefeld). Le département comptait 616 287 habitants en 1809. Le Dictionnaire géographique portatif de l'époque rapporte : « Ce pays produit beaucoup de grains, abonde en pâturages, mines de fer, houillères, sources d'eau minérales ; il y a un grand nombre de forges, usines, fourneaux, fonderies de canon. Il y a des filatures de coton, des manufactures de toiles, de velours, de fil de fer et laiton, d'aiguilles, d'épingles ; tanneries, chaudronneries, verreries, papeteries ; forêts considérables. »

Roer.jpg

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des préfets[modifier | modifier le code]

Liste des préfets (Drapeau de l'Empire français Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation
9 mars 1801 1802 Nicolas Sébastien Simon juge à la cour d'appel de Colmar Mort en fonction le 4 mars 1802 ; préfets intérimaires : Jacobi et Cogels[1]
9 juillet 1802 1804 Alexandre Méchin Préfet des Landes Passe à la préfecture de l'Aisne
15 septembre 1804 1806 Jean Charles Joseph Laumond Préfet du Bas-Rhin Passe à la préfecture de Seine-et-Oise
3 mai 1806 1809 Alexandre de Lameth Préfet de Rhin-et-Moselle Passe à la préfecture du Pô
31 mars 1809 1814 Charles-François de Ladoucette Préfet des Hautes-Alpes Député de Briey (1834-1848)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]