E. L. James

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

E. L. James

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

E. L. James en 2012.

Nom de naissance Erika Leonard
Autres noms Snowqueens Icedragon
Naissance 7 mars 1963 (51 ans)
Londres, Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue d'écriture Anglais britannique
Genres Romance érotique

Œuvres principales

  • Trilogie Fifty Shades

Erika Leonard, dite E. L. James, née le 7 mars 1963 à Londres, est une romancière britannique, auteur de la romance érotique Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades of Grey), très grand succès de librairie des années 2010.

En 2012, le magazine Time l'a fait figurer dans sa liste annuelle The 100 Most Influential People in the World[1].

Son roman, Cinquante nuances de Grey, était au départ une fanfiction de la série Twilight qui a évolué en un roman publié par Vintage Books[2]. Premier tome de la trilogie Fifty Shades, cette romance érotique[3] contient des scènes explicitement érotiques mettant en vedette des éléments de pratiques sexuelles impliquant la servitude, la discipline, le sadisme et le masochisme. Le livre a été adapté en un film réalisé par Sam Taylor-Wood dont la sortie est prévue pour le 11 février 2015.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Trilogie Fifty Shades[modifier | modifier le code]

  1. Cinquante nuances de Grey, Jean-Claude Lattès, 2012 ((en) Fifty Shades of Grey, Vintage Books, 2012), trad. Denyse Beaulieu (ISBN 978-2-7096-4252-1)
  2. Cinquante nuances plus sombres, Jean-Claude Lattès, 2013 ((en) Fifty Shades Darker, Vintage Books, 2012), trad. Aurélie Tronchet (ISBN 978-2-7096-4253-8)
  3. Cinquante nuances plus claires, Jean-Claude Lattès, 2013 ((en) Fifty Shades Freed, Vintage Books, 2012), trad. Denyse Beaulieu (ISBN 978-2-7096-4254-5)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Belinda Luscombe, « The 100 Most Influential People in the World », sur time.com, TIME,‎ 2012 (consulté le 13 juillet 2012)
  2. Rebecca Keegan et Nicole Sperling, « 'Fifty Shades of Grey' by E.L. James is selling books (and more) », sur latimes.com, Los Angeles Times,‎ 2012 (consulté le 13 juillet 2012)
  3. Renaud Baronian, « Cinquante Nuances de Grey » : « J’ai encore des fantasmes en réserve! », Le Parisien,‎ 18 octobre 2012 (consulté le 18 octobre 2012) : « Comment définiriez-vous votre trilogie? - C’est une love story. Je suis moi-même une grande lectrice de romances, dont des romances érotiques. Ma trilogie entre parfaitement dans cette catégorie. »

Liens externes[modifier | modifier le code]