Birdland (club)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Birdland.

Birdland

Description de cette image, également commentée ci-après

Le troisième Birdland dans la 44ème rue en 2008

Type Club de jazz
Lieu Drapeau des États-Unis États-Unis, New York
Coordonnées 40° 45′ 46″ Nord 73° 58′ 58″ Ouest / 40.7629, -73.9828 ()
Inauguration 1949
Fermeture 1965 à 1986
Nb. de salles 1
Site web birdlandjazz.com

Le Birdland est un club de jazz qui voit le jour à New York en 1949. Le Birdland originel était au numéro 1678 de Broadway Avenue, tout près de la 52e rue dans Manhattan[1]. Il ferme en 1965 à cause d'un loyer trop cher, et rouvre pour une nuit en 1979[1]. Sa renaissance commence en 1986.

Le Birdland en version originale[modifier | modifier le code]

Le Birdland des débuts est nommé ainsi par ses propriétaires Morris Levy et Irving Levy en l'honneur de Charlie Parker[1] surnommé Bird, qui est la vedette du club. C'est souvent à lui que le club est associé, mais la salle, d'une capacité de 400 places, attire bien d'autres musiciens de jazz, qui y font parfois des enregistrements[1]. On peut ainsi citer le Live at Birdland de John Coltrane, Live At Birdland (Toshiko - Mariano Quartet), et la chanson à succès de George Shearing, "Lullaby of Birdland", ainsi que Dizzy Gillespie, Thelonious Monk, Miles Davis, Bud Powell, Stan Getz et Lester Young entre autres. À l'origine, la mascotte des concerts était Pee Wee Marquette, personnage pittoresque et minuscule dont l'imprésario Symphony Sid prenait parfois la relève[1].

À son heure de gloire, le Birdland est à la mode chez les célébrités. Gary Cooper, Marilyn Monroe ou encore Joe Louis en sont des habitués. Sammy Davis Jr. y joue également. Malgré son passé illustre, le club perd de la vitesse dans les années 1960 et finit par fermer en 1965.

Renaissance[modifier | modifier le code]

La version actuelle du Birdland ouvre dans Manhattan Uptown, au 2745 Broadway (au niveau de la 106e rue)[1], mais s'établit finalement dans la 44e rue, à l'ouest de la 8e avenue dans Manhattan Midtown. De grands musiciens y jouent actuellement comme Pat Metheny, Lee Konitz, Diana Krall, Dave Holland, Regina Carter, et Tito Puente. il est aussi remarquable que Toshiko Akiyoshi y donne son dernier concert le 29 décembre 2003 (comme mentionné plus haut elle avait joué dans la version originelle du club).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Kenneth T. Jackson: The Encyclopedia of New York City: The New York Historical Society; Yale University Press; 1995. p. 110.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :