Variante anti-Grünfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
abcdefgh
8
Chessboard480.svg
Tour noire sur case blanche a8
Cavalier noir sur case noire b8
Fou noir sur case blanche c8
Reine noire sur case noire d8
Roi noir sur case blanche e8
Fou noir sur case noire f8
Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7
Pion noir sur case blanche b7
Pion noir sur case noire c7
Pion noir sur case blanche d7
Pion noir sur case noire e7
Pion noir sur case blanche f7
Pion noir sur case blanche h7
Cavalier noir sur case noire f6
Pion noir sur case blanche g6
Pion blanc sur case blanche c4
Pion blanc sur case noire d4
Pion blanc sur case blanche a2
Pion blanc sur case noire b2
Pion blanc sur case blanche e2
Pion blanc sur case noire f2
Pion blanc sur case blanche g2
Pion blanc sur case noire h2
Tour blanche sur case noire a1
Cavalier blanc sur case blanche b1
Fou blanc sur case noire c1
Reine blanche sur case blanche d1
Roi blanc sur case noire e1
Fou blanc sur case blanche f1
Cavalier blanc sur case noire g1
Tour blanche sur case blanche h1
8
77
66
55
44
33
22
11
abcdefgh
Position de base des variantes anti-Grünfeld (avec d4 joué)

On appelle variantes anti-Grünfeld des ouvertures d'échecs. Il s'agit de dispositifs blancs visant à empêcher les méthodes habituelles de développement adverse après, entre autres, la suite de coups 1. d4 Cf6 2. c4 g6, annonçant la volonté des Noirs de jouer une défense est-indienne ou une défense Grünfeld[1],[2]. Parmi ceux-ci on trouve notamment :

Déviations au 3e coup[modifier | modifier le code]

3. h4!?[modifier | modifier le code]

Il y a de nombreux exemples de défenses Grünfeld où les Blancs poussent agressivement leur pion h vers le roi adverse[3]. « La nouvelle génération de programmes basés sur les réseaux neuronaux nous a fait reconsidérer l'avancée du pion-Tour dans presque chaque position. Par exemple, dans les parties d'AlphaZero, nous voyons souvent le pion h s'avancer résolument jusqu'en h6 précocement dans l'ouverture »[4],[5]. Ainsi, une ligne adoptée par AlphaZero contre la défense Grünfeld consiste en : 1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. cxd5 Cxd5 5. Cf3 Fg7 6. e4 Cxc3 7. bxc3 c5 8. Fe3 Da5 9. Dd2 Cc6 10. Tb1 a6 11. Tc1 cxd4 12. cxd4 Dxd2+ 13. Rxd2 e6 14. Fd3 Fd7 15. e5 0-0 16. Tb1 b5 17. h4 Ce7 18. h5 Fc6 19. h6![6]. AlphaZero s'assure ainsi que le Fou en h8 ne bouge plus jamais. Il ne lui reste plus qu'à échanger les pièces noires encore actives pour gagner en ayant juste un Fou de plus.

Dans la variante 3. h4 - comme le montrent les deux exemples ci-dessous - la partie transpose souvent (au choix des Noirs) dans une autre ouverture que la défense Grünfeld[7].

Simon Williams (joueur d'échecs)[8] - Peter S Poobalasingam, Hastings, 2008/09[9]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. h4 d6 4. Cc3 Cbd7 5. e4 e5 6. d5 La partie a transposé dans une défense est-indienne Cc5 7. Dc2 a5 8. Fe2 h6 9. h5 g5 10. Fe3 b6 11. Fd1 Fd7 12. Cge2 c6 13. Fxc5 bxc5 14. Cg3 cxd5 15. cxd5 Fe7 16. Fe2 Rf8 17. Fb5 Fc8 18. Cd1 Ce8 19. Ce3 Cg7 20. Fe2 Tb8 21. 0-0 Rg8 22. b3 Rh7 23. Fg4 Fa6 24. Tfb1 Tf8 25. Dc3 Fb5 26. a3 Fe8 27. b4 axb4 28. axb4 Tb5 29. Ta7 cxb4 30. Txb4 Db8 31. Txb5 Dxa7 32. Tb1 f5 33. Cexf5 Fd7 34. De3 Dc7 35. Db6 Dxb6 36. Txb6 Fxf5 37. Fxf5+ Rg8 38. Tb7 Ff6 39. Fe6+ Rh8 40. Td7 Ce8 41. Cf5 Fg7 42. Ce7 1-0
Aleksandr Grichtchouk - Maxime Vachier-Lagrave, Riga, 2019[10]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. h4 c5 4. d5 b5 La partie a transposé dans un gambit Benko 5. cxb5 a6 6. e3 Bg7 7. Cc3 0-0 8. Cf3 d6 9. a4 Fg4 10. Ta3 axb5 11. Fxb5 Ca6 12. e4 Cb4 13. Fe2 Cd7 14. 0-0 Db6 15. Te1 Db7 16. Fg5 Fxf3 17. gxf3 Ce5 18. Tf1 c4 19. b3 Tfc8 20. Fd2 Cbd3 21. f4 Db4 22. Cb1 c3 23. fxe5 Cb2 24. Dc2 cxd2 25. Dxb2 Dxe4 26. Dxd2 Tc2 27. Dd3 Txe2 28. Dxe4 Txe4 29. exd6 exd6 30. Cd2 Tg4+ 31. Rh1 Txh4+ 32. Rg2 Td4 33. Cf3 Tg4+ 34. Rh3 Tb4 35. Tb1 Tc8 36. Rg2 Tc3 37. Cg1 Tc2 38. Cf3 Tg4+ 39. Rf1 Tf4 40. Rg2 Tg4+ 41. Rf1 Tf4 42. Rg2 g5 43. Tf1 Tg4+ 44. Rh1 Tc3 45. Tg1 Tf4 46. Ch2 Txf2 47. Txg5 Tcc2 0-1

3. d5 (code ECO [E60])[modifier | modifier le code]

Cette ouverture est appelée anti-Grünfeld par David Hooper et Kenneth Whyld dans leur ouvrage The Oxford Companion to Chess (Oxford University Press, 2e édition, 1992, (ISBN 0-19-866164-9), page 467).

Wolfgang Uhlmann - Heinz Liebert (en), Zinnowitz, 1971[11]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. d5 Fg7 4. Cc3 0-0 5. e4 d6 6. Fe2 c6 7. Cf3 Ca6 8. Fe3 e5 9. dxe6 Fxe6[12] 10. 0-0 De7 11. Dc2 Cg4 12. Fg5 Dc7 13. Tad1 Tae8 14. Ff4 Ce5 15. b3 Fc8 16. Cd4 Cc5 17. h3 a5 18. Tfe1 Te7 19. Fg3 Db6 20. Rh2 Db4 21. Fh4 Tee8 22. Fg5 h6 23. Fe3 Te7 24. f4 (24. Ccb5!) 24...Ced7 25. Ff3 Tfe8 26. Cdb5 (26. Ccb5!) 26...cxb5? (26...a4) 27. Cd5 Cxe4 28. Cxb4 axb4 29. Fxe4 Txe4 30. Fd2 Cf6 31. Txe4 Txe4 32. Te1 Td4 33. Fe3 Te4 34. cxb5 Ff5 35. Dd2 Te6 36. Fd4 Cd5 37. Fxg7 Txe1 38. Fxh6 1-0.

3. Dc2[modifier | modifier le code]

Comme dans l'exemple ci-dessous, la partie peut transposer dans « une mauvaise position de la défense est-indienne où les Blancs ont perdu le contrôle de la case vitale d4 »[13].

Humpy Koneru - Erwin L'Ami, Wijk aan Zee, 2006[14]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Dc2 Fg7 4. e4 0-0 5. Cc3 d6 6. Fe2 Cc6 7. Fe3 e5 8. dxe5 dxe5 9. Td1 Cd4 10. Fxd4 exd4 11. c5 De7 12. Txd4 Dxc5 13. Cf3 Fe6 14. 0-0 Tad8 15. Tfd1 Cg4 16. b4 Db6 17. Ca4 Fxd4 18. Cxb6 Fxf2+ 19. Rh1 Ce3 20. Dc1 Cxd1 21. Cc4 Fxc4 22. Dxc4 Fb6 23. h3 Tfe8 24. e5 Ce3 25. De4 c6 26. Rh2 Cf5 27. h4 Cd4 28. Fc4 Fc7 29. Rh3 Ce6 30. De3 b5 31. Fb3 Fb6 32. Dc1 Tc8 33. Dh6 Fd8 34. Cd2 Fc7 35. Cf3 Fd8 36. Cd2 Fc7 37. Cf3 Te7 38. h5 Fd8 39. Cd2 Fc7 40. Cf3 Cf8 41. Cg5 Fxe5 42. hxg6 hxg6 43. Cxf7 Txf7 44. De3 Te8 45. Fxf7+ Rxf7 46. Df3+ Ff6 47. Dxc6 Te3+ 48. g3 Fe5 49. Rg2 Ce6 50. Db7+ Rf6 51. Dxa7 Txg3+ 52. Rf1 Tf3+ 53. Re2 Th3 54. Df2+ Ff4 55. Db6 g5 56. Rf1 g4 57. Dxb5 Th1+ 58. Rg2 Th2+ 59. Rf1 g3 60. Dc6 Tf2+ 61. Rg1 Fe3 62. Dc3+ Cd4 0-1.

3. Fg5 (code ECO [E60])[modifier | modifier le code]

Il peut suivre 3...Ce4 4. Ff4 c5.

Jonathan Speelman - Jaan Ehlvest, Reykjavik, 2011[15]
1.d4 Cf6 2. c4 g6 3. Fg5 Ce4 4. Ff4 c5 5. Dc2 Da5+ 6. Cd2 f5 7. Cf3 cxd4 8. Cxd4 Fg7 9. Cb3 Da4 10. Cxe4 fxe4 11. g3 Cc6 12. Fg2 b5 13. cxb5 Cb4 14. Dd2 Fb7 15. 0-0 Dxb5 16. a4 Db6 17. Fe3 Dd6 18. Cc5 Dxd2 19. Fxd2 Cc2 20. Cxb7 Cxa1 21. Txa1 d5 22. a5 Fxb2 23. Tb1 Fd4 24. e3 Ff6 25. Tb5 Rd7 26. Txd5+ 1-0.

Néo-Grünfeld[modifier | modifier le code]

Bruce Pandolfini, dans son ouvrage Chess Thinking appelle anti-Grünfeld la variante 1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. f3[16] et variante Néo-Grünfeld la ligne 1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. g3 Fg2 4. Fg7 d5[17]. Mais d'autres sources appellent aussi 1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. f3 d5 Néo-Grünfeld[18]. Le point commun entre ces deux variates est en tout cas que 1. d4 Cf6 2. c4 g6 est suivi de 3... d5 sans le coup 3. Cc3 (lequel correspond aux codes ECO [D80] à [D99]).

3. f3 : code [D70][modifier | modifier le code]

Une appellation de l'ouverture 1 d4 Cf6 2 c4 g6 3 f3 d5 est Variante Alekhine Anti-Grünfeld. On trouve également le nom attaque Nimzowitsch de la défense Grünfeld proprement dite[19].

Peter Svidler - Maxime Vachier-Lagrave, Mémorial Alekhine, 2013[20]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. f3 e6 4. e4 d5 5. cxd5 exd5 6. Cc3 dxe4 7. fxe4 Fb4 8. Fg5 h6 9. Fxf6 Dxf6 10. Cf3 Fg4 11. Fb5+ c6 12. Fe2 Cd7 13. 0-0 De7 14. Dc1 0-0-0 15. Df4 f5 16. Cb5 cxb5 17. Tac1+ Cc5 18. exf5 Dxe2 19. Dxg4 gxf5 20. Dxf5+ Rb8 21. dxc5 Thf8 22. De5+ Dxe5 23. Cxe5 Tfe8 24. c6 Td2 25. Tf5 Fd6 26. Cd7+ Rc8 27. Cf6 Te5 28. Txe5 Fxe5 29. Ce4 Txb2 30. cxb7+ Rxb7 31. Cc5+ Ra8 32. Td1 Fc7 33. Te1 a5 34. Te6 Tc2 35. Cd3 h5 36. Th6 Txa2 37. Txh5 Td2 38. Cc5 a4 39. Th6 Td6 40. Th8+ Ra7 41. Rf1 Tc6 0-1.
Levon Aronian - Maxime Vachier-Lagrave, Londres, 2017[21]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. f3 d5 4. cxd5 Cxd5 5. e4 Cb6 6. Cc3 Fg7 7. Fe3 0-0 8. Dd2 e5 9. d5 c6 10. Td1 cxd5 11. exd5 C8d7 12. Ch3 e4 13. fxe4 Ce5 14. Cf2 f5 15. Fc5 Tf7 16. Fe2 f4 17. Ff3 Cbc4 18. De2 b6 19. Fd4 Ce3 20. Fxe3 fxe3 21. Dxe3 Df8 22. Fe2 Fh6 23. Dd4 Fg7 24. De3 Fh6 25. Dd4 Fg7 ½-½.

3. g3 : codes [D71] à [D79][modifier | modifier le code]

La suite de coups où, plutôt que 3. Cc3, les Blancs jouent 3. g3 et les Noirs répliquent par 3...d5 porte plusieurs appellations : défense néo-Grünfeld[22], variante de Kemeri[23] ou encore variante du fianchetto de la défense Grünfeld proprement dite[24]).

Magnus Carlsen - Anish Giri, Wijk aan Zee, 2011[25]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. g3 Fg7 4. Fg2 d5 5. cxd5 Cxd5 6. Cf3 Cb6 7. Cc3 Cc6 8. e3 0-0 9. 0-0 Te8 10. Te1 a5 11. Dd2 e5 12. d5 Cb4 13. e4 c6 14. a3 cxd5 15. axb4 axb4 16. Txa8 bxc3 17. bxc3 Cxa8 18. exd5 Cb6 19. Td1 e4 20. Cg5 e3 21. Db2 Dxg5 22. Fxe3 Dg4 0-1.
Boris Gelfand - Anton Korobov, Poikovsky, 2018[26]
1. c4 Cf6 2. Cf3 c6 3. g3 g6 4. b3 Fg7 5. Fb2 d5 6. Fg2 0-0 7. 0-0 Cbd7 8. d4 Ce4 9. e3 Cdf6 10. Ce5 Fe6 11. De2 a5 12. Ca3 a4 13. f3 Cd6 14. c5 Cf5 15. b4 Fc8 16. Tad1 e6 17. e4 Ce7 18. Fc1 b6 19. Dc2 bxc5 20. bxc5 Fa6 21. Tfe1 Cd7 22. Cxd7 Dxd7 23. Ff4 dxe4 24. fxe4 Fxd4+ 25. Rh1 Tfd8 26. Cc4 Fxc4 27. Dxc4 Ta5 28. Fe3 e5 29. Tf1 De8 30. Fxd4 Txd4 31. Txd4 exd4 32. Fh3 h5 33. Fd7 Dxd7 34. Dxf7+ Rh8 35. Df8+ Cg8 36. Tf7 Dxf7 37. Dxf7 Txc5 38. Dxg6 d3 39. Dd6 Tc1+ 40. Rg2 Tc2+ 41. Rf3 Txh2 42. Dxd3 Txa2 43. Dc4 Ta3+ 44. Rf4 Tb3 45. Dxa4 Tb7 46. Dxc6 Tf7+ 47. Re5 Rg7 48. Dc3 Rg6 49. Dc8 Rg7 50. Dc3 Rg6 51. Rd6 Tf6+ 52. Rc5 Te6 53. Db3 Te8 54. Rd6 Ch6 55. Db6 Cg4 56. Dc6 Te5 57. Da8 Rg7 58. Da1 Rf6 59. Db2 Rg5 60. Dc3 h4 61. Dc1+ Rh5 62. Dh1 Tg5 63. Dxh4+ Rg6 64. Dh8 Ch6 65. Dc3 Rh5 66. Df3+ Cg4 67. Re6 Te5+ 68. Rf7 Rg5 69. Df4+ Rh5 70. Dc1 Ch6+ 71. Rf6 Cg4+ 72. Rf7 Ch6+ 73. Rf6 Cg4+ 74. Rg7 Te7+ 75. Rf8 Te5 76. Df4 Ta5 77. Df1 Rg6 78. Df7+ Rh6 79. Dg7+ Rh5 80. Dh7+ Ch6 81. Dc7 Tg5 82. Dc1 Tg8+ 83. Re7 Tg7+ 84. Re6 Tg6+ 85. Rd5 Tg5+ 86. Rd4 Txg3 87. e5 Tg7 88. e6 Rg6 89. Re5 Cg8 90. Dg1+ Rh7 91. Dh1+ Rg6 92. Dg2+ Rh7 93. Dh3+ Rg6 94. Df5+ Rh6 95. Rd6 Ta7 96. Df4+ Rh7 97. Dh4+ Rg6 98. De4+ 1-0.

On peut noter que l'ouvrage de référence Nunn's Chess Openings[27] ne fait figurer dans les déviations au 3e coup que 3. f3 et 3. g3.

Déviations au 4e coup[modifier | modifier le code]

Il y a 3 lignes principales après 1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5[28] : la variante d'échange 4. cxd5 (codes ECO [D85] à [D89]), la variante des 3 Cavaliers 4. Cf3 ([D90] à [D99])[29] et la variante 4. Ff4[30]. Le coup 4. f3 transpose le plus souvent dans la ligne 3. f3. Les lignes 4. Fg5 (code ECO [D80]) et 4. e3 sont des variantes secondaires mais pas rares.

Larry Kaufman, dans The Kaufman repertoire for Black and White, accorde son attention aux 3 lignes inhabituelles suivantes : 4. h4?!, 4. g4?! et 4. Da4+, qui ont toutes trois aussi pour code ECO D80. Boris Avrukh[31] traite également 4. Db3, mais cet ordre de coups transpose généralement dans le système russe de la défense Grünfeld (1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 d5 4.Cf3 Fg7 5.Db3 dxc4 6.Dxc4 0-0 7.e4)

4. h4?![modifier | modifier le code]

Il s'agit du gambit Zaïtsev.

Aleksandr Zaïtsev (joueur d'échecs) - Vassily Smyslov, Sotchi, 1963[32]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. h4 c5 5. cxd5 Cxd5 6. dxc5 Cxc3 7. Dxd8+ Rxd8 8. bxc3 Fg7 9. Rd2 Ff5 10. f3 Cd7 11. e4 Fe6 12. c6 bxc6 13. Ce2 Fc4 14. Rc2 Rc7 15. h5 e5 16. Fe3 Fe6 17. Cc1 a5 18. Cb3 f5 19. Cd2 f4 20. Ff2 g5 21. Fc4 The8 22. Fxe6 Txe6 23. Cc4 Ff8 24. Thd1 Tb8 25. Cxa5 Th6 26. Td2 Txh5 27. Tad1 Cf6 28. Cc4 c5 29. Cxe5 g4 30. Cf7 gxf3 31. gxf3 Th2 32. e5 Cd5 33. Txd5 Txf2+ 34. Rd3 Txf3+ 35. Rc4 Te3 36. Td7+ Rc6 37. Cd8+ Txd8 38. Txd8 Te4+ 39. Rb3 Fe7 40. Tc8+ Rb7 41. Te8 Fh4 42. Td7+ Rc6 43. Txh7 f3 44. c4 1-0.

4. g4?![modifier | modifier le code]

En anglais, cette ouverture porte le nom de gambit "Spike"[33].

Siniša Dražić (pl) - Nikola Sedlak, Budapest, 2018[34]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. g4 c5 5. g5 cxd4 6. gxf6 dxc3 7. Dxd5 Dxd5 8. cxd5 Cd7 9. fxe7 Fg7 10. Tb1 c2 11. Ta1 Cc5 12. d6 Fd7 13. Fh3 Tc8 14. Fxd7+ Rxd7 15. Ch3 Ca4 16. a3 Cc5 17. Ta2 Cb3 18. 0-0 Rxd6 19. Cf4 Rxe7 20. Cd3 Thd8 21. a4 Txd3 22. exd3 Cxc1 23.Txc1 Fh6 24. Taa1 Rd6 25. Rf1 Rd5 26. Re2 Rd4 27. a5 Te8+ 0-1.

4. Da4+[modifier | modifier le code]

Cette variante est, dit-il, la plus respectée des lignes inhabituelles présentées par Larry Kaufman.

Shakhriyar Mamedyarov - Tornike Sanikidze, Novi Sad, 2009[35]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. Da4+ Fd7 5. Db3 dxc4 6. Dxc4 Fc6 7. Fg5 Fg7 8. Td1 0-0 9. Cf3 h6 10. Fh4 Fxf3 11. gxf3 c6 12. e4 Db6 13. Td2 e6 14. f4 Cbd7 15. Fe2 Tac8 16. 0-0 Dc7 17. Fg3 b5 18. Db3 Da5 19. a3 a6 20. Da2 b4 21. axb4 Dxa2 22. Cxa2 Cxe4 23. Tc2 Cb6 24. Td1 Tfd8 25. Cc3 Cd6 26. Fxa6 Ta8 27. Fd3 Cf5 28. Fxf5 gxf5 29. Ce2 Cd5 30. Txc6 Cxb4 31. Tc5 Ta2 32. Td2 Cd5 33. Tb5 Tc8 34. Rg2 Ff6 35. Td3 Tc2 36. Cc3 Taxb2 37. Cxd5 exd5 38. Txd5 Td2 39. Tf3 Txd4 40. Txf5 Rg7 41. Ta3 Tdb4 42. Taa5 Fd4 43. Fh4 Tb6 44. Tfd5 Ff6 45. Fg3 T6b4 46. h4 Fd4 47. Tf5 Tc4 48. Tfb5 ½-½.
Robert Hübner - Garry Kasparov, Bruxelles, 1986[36]
1.d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. Cf3 Fg7 5. Da4+ Fd7 6. Db3 dxc4 7. Dxc4 0-0 8. e4 b5 9. Db3 c5 10. e5 Cg4 11. Fxb5 cxd4 12. Cxd4 Fxb5 13. Cdxb5 a6 14. Ca3 Dd4 15. Dc2 Cc6 16. De2 Dxe5 17. Dxe5 Cgxe5 18. 0-0 Cd3 19. Tb1 Tab8 20. Td1 Tfd8 21. Rf1 f5 22. Re2 Cce5 23. Ca4 Td6 24. Fe3 f4 25. Fc5 f3 26. gxf3 Cf4+ 27. Re3 Tf6 28. Fxe7 Cg2+ 29. Re2 Txf3 30. Fd6 Cf4+ 31. Rf1 Cg4 32. Td2 Te8 33. Cc4 Cxh2+ 34. Rg1 Cg4 35. Tf1 Fd4 36. Fc5 Tg3+ 37. Rh1 Th3+ 38. Rg1 Ch2 0-1.

4. Db3[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la variante accélérée du système russe. Son code ECO est [D81].

Max Euwe - Alexandre Alekhine, Championnat du monde 1935, La Haye[37]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. Db3 dxc4 5. Dxc4 Fg7 6. Ff4 c6 7. Td1 Da5 8. Fd2 b5 9. Db3 b4 10. Ca4 Ca6 11. e3 fe6 12. Dc2 0-0 13. b3 Tab8 14. Fd3 Tfc8 15. Ce2 c5 16. Fxa6 Dxa6 17. Cxc5 Db5 18. Cf4 Fg4 19. f3 e5 20. Cfd3 exd4 21. fxg4 dxe3 22. Fxe3 Cxg4 23. Ff4 Fc3+ 24. Td2 Txc5 25. Cxc5 Dxc5 26. Fxb8 De7+ 27. Rd1 Ce3+ 28. Rc1 Cxc2 29. Txc2 h5 30. Td1 Fg7 31. h3 a5 32. Ff4 De4 33. Fc7 De3+ 34. Rb1 a4 35. bxa4 b3 36. axb3 Dxb3+ 37. Rc1 Fh6+ 38. Tdd2 Dxa4 39. Fe5 Rh7 40. Fc3 Db5 41. Fd4 De2 42. g4 De1+ 43. Rb2 Fxd2 44. Tc8 Fc1+ 0-1.

Déviations au 5e coup[modifier | modifier le code]

Parmi les lignes principales après 1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 que constituent la variante des 3 Cavaliers (4. Cf3) et la variante d'échange (4. cxd5), on trouve tout d'abord comme déviations au 5e coup le coup 5. h4!?, spécialité du Grand-maître Timour Gareïev[38].

Timour Gareïev - Ray Robson, Saint-Louis, 2013[39]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. Cf3 Fg7 5. h4 dxc4 6. e4 c5 7. d5 b5 8. h5 0-0 9. hxg6 fxg6 10. e5 Cg4 11. d6 Fb7 12. Fg5 Cc6 13. dxe7 Dxd1+ 14. Txd1 Tf5 15. Cxb5 Cgxe5 16. Cd6 Cxf3+ 17. gxf3 Te5+ 18. Fe3 Fa6 19. e8=D+ Taxe8 20. Cxe8 Txe8 21. Td6 Fb5 22. a4 Fxa4 23. Fxc4+ Rh8 24. Ff7 Tb8 25. Fxg6 Txb2 26. Fxh7 Fb5 27. Fd3+ Rg8 28. Fxc5 Ce5 29. Fxb5 Cxf3+ 30. Rf1 Txb5 31. Td8+ Rf7 32. Fxa7 Ff6 33. Td1 Rg6 34. Fe3 Tb2 35. Th6+ Rf5 36. Rg2 Ch4+ 37. Rh3 Cg6 38. Td5+ Ce5 39. Txf6+ Rxf6 40. Fd4 Te2 41. Txe5 Td2 42. Fc3 Tc2 43. Te3+ 1-0
Timour Gareïev - Alex Yermolinsky, Las Vegas, 2013[40]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. Cf3 Fg7 5. h4 c6 6. Fg5 0-0 7. Fxf6 Fxf6 8. h5 g5 9. h6 Ff5 10. e3 e6 11. Fd3 Fg6 12. De2 Cd7 13. Td1 Te8 14. Rf1 a6 15. g3 b5 16. cxd5 cxd5 17. a3 Cb6 18. Rg2 Tc8 19. Fxg6 hxg6 20. e4 Rh7 21. Td3 Cc4 22. e5 Fe7 23. a4 bxa4 24. Cxa4 Tb8 25. b3 Ca5 26. De3 Tb4 27. Tc3 Cxb3 28. Txb3 Txa4 29. Tb7 a5 30. Dd3 Tf8 31. Ch2 Tb4 32. Ta7 Rxh6 33. Cg4+ Rg7 34. Df3 Tg8 35. Cf6 Th8 36. Td7 Df8 37. Tc1 Tc4 38. Txc4 dxc4 39. d5 c3 40. Dxc3 1-0.

Voici d'autre part deux "fausses" variantes d'échange ([D85]), c'est-à dire deux variantes où les Blancs ne jouent pas le coup 5. e4 de la variante d'échange proprement dite de la défense Grünfeld :

Le coup 5. Fd2 a pour but de jouer 5...Fg7 6. e4 Cxc3 7. Fxc3[41]
Viktor Kortchnoï - Garry Kasparov, Wijk aan Zee, 2000[42]
1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. cxd5 Cxd5 5. Fd2 Fg7 6. e4 Cb6 7. Fe3 0-0 8. Fe2 Cc6 9. Cf3 Fg4 10. d5 Fxf3 11. gxf3 Ca5 12. Fd4 Dd6 13. Fxg7 Rxg7 14. f4 Df6 15. Dd2 c6 16. dxc6 Tfd8 17. De3 Cac4 18. Dc5 Tac8 19. c7 Td7 20. Fxc4 Tcxc7 21. Dg5 Txc4 22. Dxf6+ Rxf6 23. Tc1 Tcd4 24. b3 Td3 25. Re2 Td2+ 26. Rf3 T7d3+ 27. Rg2 e6 28. The1 Re7 29. f5 Cd7 30. fxe6 fxe6 31. Rf1 Ce5 32. Te2 g5 33. Ca4 Td1+ 34. Te1 Txe1+ 35. Rxe1 Td7 36. Re2 Cd3 37. Tc3 Cf4+ 38. Rf3 Rf6 39. Cc5 Tc7 40. h4 e5 41. hxg5+ Rxg5 42. Tc4 b5 43. Tc1 b4 44. Tc4 a5 45. Ca4 Tf7 46. Re3 Cg2+ 47. Re2 Cf4+ 48. Re3 h5 49. Tc5 Cg2+ 50. Re2 h4 51. Txe5+ Rg4 52. Te8 Cf4+ 53. Re3 h3 54. f3+ Rh4 0-1.
Enfin, la curieuse Attaque Nadanian (en) 1. d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. cxd5 Cxd5 5. Ca4!? a pour but de contrôler la case c5 (le coup ...c7-c5 libérerait le jeu des Noirs) et de jouer e4 pour chasser le Cavalier de d5, regagnant ainsi le tempo perdu en jouant deux fois le Cavalier de b1.
Ashot NadanianVaruzhan Akobian, Arménie, 1996
1.d4 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 4. cxd5 Cxd5 5. Ca4 e5 6. dxe5 Fb4+ 7. Fd2 Ce3 8. fxe3 Fxd2+ 9. Dxd2 Dh4+ 10. g3 Dxa4 11. Dd4 Da5+ 12. b4 Db6 13. Fg2 0-0 14. Tc1 Fe6 15. a4 c6 16. Cf3 Td8 17. Df4 Ca6 18. Tb1 c5 19. b5 Cb4 20. Dh6 Cc2+ 21. Rf2 c4 22. Tbc1 Ff5 23. Txc2 Fxc2 24. Cg5 Dc7 25. Dxh7+ Rf8 26. Ce6 1-0.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il est à noter qu'aussi bien Aleksandr Khalifman (dans le volume 1 de la série Opening for White according to Kramnik) et Larry Kaufman (dans The Kaufman repertoire for Black and White) appellent aussi variantes anti-Grünfeld des lignes de jeu apparentées au début Réti où les Blancs ne jouent pas d4 : 1. Cf3 Cf6 2. c4 g6 3. Cc3 d5 suivi de 4. cxd5 Cxd5 ou 4. Da4+.
  2. Les Blancs ne peuvent pas éviter l'est-indienne lorsque les Noirs jouent le coup ...d6 au lieu du coup ...d5 de la Grünfeld.
  3. Liste de parties sous Chessgames.com
  4. "The new generation of neural network-based engines made us reconsider the advance of the rook pawn in almost every position. For example, in the games of AlphaZero, we can often see the h-pawn going all the way to h6 at an early stage of the game."
  5. Le livre « Game Changer » de Matthew Sadler et Natasha Regan consacre un chapitre entier à cette manoeuvre d'AlphaZero : « Attacking the King : the march of the Rook's pawn » (chapitre 9).
  6. Annotation de Peter Heine Nielsen dans le n° 2019#8 de la revue New in Chess, page 16.
  7. Article Chessbase
  8. auteur d'un article sur 3. h4 dans SOS.
  9. Partie sous Chessgames.com
  10. Partie commentée sous Chessgames.com
  11. Cette partie et ses annotations sont de Marc Quenehen dans l'Europe Échecs n° 677 (juin 2017), pp. 52-53.
  12. « Les Noirs ont maintenant un pion arriéré situé sur la colonne semi-ouverte "d". »
  13. Citation du livre de Boris Avrukh sur la défense Grünfeld (Tome 1).
  14. Partie sur Chesstempo.com
  15. Partie sous Chessgames.com
  16. page 277.
  17. page 284 (sous l'intitulé "Grünfeld Defense (Neo-Grünfeld").
  18. 1 d4 Cf6 2 c4 g6 3 f3 d5
  19. François Le Lionnais et Ernst Maget, Dictionnaire des échecs, Paris, Presses universitaires de France, , 432 p., p. 271
  20. Partie commentée sous Chessgames.com
  21. Partie commentée sous Chessgames.com
  22. Modern Chess Openings, (ISBN 978-0-8129-3084-9), page 635.
  23. du nom de la partie Alekhine - Mikenas, Kemeri, 1937
  24. Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 294
  25. Partie commentée sous Chessgames.com
  26. Partie sous Chessgames.com
  27. Ce livre très ambitieux, écrit par une équipe d'experts sous la direction de John Nunn, qui est largement considéré comme l'un des meilleurs auteurs échiquéens, vise à couvrir en un seul volume toutes les ouvertures. La majorité des parties citées y date des années 1990 (le livre a été publié en 1999).
  28. Yasser Seirawan, Ouvertures gagnantes aux échecs, POLE Production et organisation du loisir éducatif, 2013, (ISBN 978-2-8488-4124-3).
  29. incluant le système russe 5. Db3 ([D96] à [D99]), la variante 4. Cf3 Fg7 5. Fg5 ([D91]) et la ligne 4. Cf3 Fg7 5. Ff4 ([D92]-[D93]).
  30. incluant le gambit Grünfeld 4. Ff4 Fg7 5. e3 0-0 6. cxd5 Cxd5 7. Cxd5 Dxd5 8. Fxc7 ([D83]-[D84])
  31. dans son livre The Grünfeld, Tome 1.
  32. Partie sous Chessgames.com
  33. "Spike" signifie, entre autres, "pointe".
  34. Partie sur 365chess.com
  35. Partie sous Chessgames.com
  36. Partie commentée sous Chessgames.com
  37. Partie commentée sous Chessgames.com
  38. 5. h4!? par Gareïev
  39. Partie sous Chessgames.com
  40. Partie sous Chessgames.com
  41. Parties sous Chessgames.com
  42. Partie commentée sous Chessgames.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]