Ouverture Alapine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ouverture Alapine est une ouverture d'échecs. Elle fait partie des débuts ouverts et son code ECO est C20.

Créée à la fin des années 1890 par le joueur russe Semyon Alapine, qui l'a utilisée, entre autres, contre Mikhail Tchigorine (en 1897 à Berlin et à Vienne en 1898) ou Akiba RubinsteinVienne en 1908), l'ouverture Alapine n'a jamais connu un grand succès. Bien qu'elle ne compromette nullement le jeu blanc, son manque d'agressivité explique ce désamour. Aujourd'hui encore, l'Encyclopédie des ouvertures d'échecs ne lui consacre qu'une demi-page en tout et pour tout, et son apparition en compétition est rarissime.

Paul Keres l'utilisa avec succès contre Lev Aronine lors du 18e championnat d'échecs d'URSS à Moscou en 1950. Mais on recense une unique occurrence au plus au niveau ces dernières années : le grand maître international russe Alexei Kornev l'a utilisée en 2005 pour battre Mieczyaslaw Bakalarz au championnat d'Europe de Varsovie.

L'ouverture Alapine est constituée par les coups :

  1. e4 e5
  2. Ce2

L'idée est de soutenir l'avancée f4 en évitant les problèmes du gambit du roi. Mais les noirs peuvent contrecarrer le plan blanc au centre.

a b c d e f g h
8
Chessboard480.svg
Tour noire sur case blanche a8
Cavalier noir sur case noire b8
Fou noir sur case blanche c8
Reine noire sur case noire d8
Roi noir sur case blanche e8
Fou noir sur case noire f8
Cavalier noir sur case blanche g8
Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7
Pion noir sur case blanche b7
Pion noir sur case noire c7
Pion noir sur case blanche d7
Pion noir sur case blanche f7
Pion noir sur case noire g7
Pion noir sur case blanche h7
Pion noir sur case noire e5
Pion blanc sur case blanche e4
Pion blanc sur case blanche a2
Pion blanc sur case noire b2
Pion blanc sur case blanche c2
Pion blanc sur case noire d2
Cavalier blanc sur case blanche e2
Pion blanc sur case noire f2
Pion blanc sur case blanche g2
Pion blanc sur case noire h2
Tour blanche sur case noire a1
Cavalier blanc sur case blanche b1
Fou blanc sur case noire c1
Reine blanche sur case blanche d1
Roi blanc sur case noire e1
Fou blanc sur case blanche f1
Tour blanche sur case blanche h1
8
7 7
6 6
5 5
4 4
3 3
2 2
1 1
a b c d e f g h

Parmi les suites possibles :

  • 2...Cf6 3.Cbc3 Cc6 4.f4 d5 5.fe5 Ce4 6.d4 Fb4 7.Fd2 Fg4 8.Ce4 de4 9.c3 Fe7 10.Dc2 Ff5 11.Cg3 Fg6 12.Fe3 0-0 =
    avec une position égale, selon une analyse de Paul Keres
  • 2. ...Fc5
    • 3.d4 exd4 4.Cxd4 Cc6 est une transposition vers la partie écossaise
    • 3.c3 Cc6 4.d4 Fb6 5.f4 Cf6 6.fe5 Ce4 7.Cd2 Cd2 (7...Dh4? 8.g3 Ce5 9.Dc2! +-) 8.Fd2
  • 2...Cc6
    • 3.d4 exd4 4.Cd4 est une transposition vers la partie écossaise
    • 3.Cbc3 Fc5 4.Ca4 Fe7 5. d4 Cf6 6.d5 Cb8 7.Dd3 d6 8.g3 Cbd7 9.c4 c5 =

Source[modifier | modifier le code]