Gambit éléphant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
abcdefgh
8
Chessboard480.svg
Tour noire sur case blanche a8
Cavalier noir sur case noire b8
Fou noir sur case blanche c8
Reine noire sur case noire d8
Roi noir sur case blanche e8
Fou noir sur case noire f8
Cavalier noir sur case blanche g8
Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7
Pion noir sur case blanche b7
Pion noir sur case noire c7
Pion noir sur case blanche f7
Pion noir sur case noire g7
Pion noir sur case blanche h7
Pion noir sur case blanche d5
Pion noir sur case noire e5
Pion blanc sur case blanche e4
Cavalier blanc sur case blanche f3
Pion blanc sur case blanche a2
Pion blanc sur case noire b2
Pion blanc sur case blanche c2
Pion blanc sur case noire d2
Pion blanc sur case noire f2
Pion blanc sur case blanche g2
Pion blanc sur case noire h2
Tour blanche sur case noire a1
Cavalier blanc sur case blanche b1
Fou blanc sur case noire c1
Reine blanche sur case blanche d1
Roi blanc sur case noire e1
Fou blanc sur case blanche f1
Tour blanche sur case blanche h1
8
77
66
55
44
33
22
11
abcdefgh

Le gambit éléphant (appelé aussi contre-gambit du pion dame ou contre gambit du centre ou contre-attaque Englund) ou gambit Maroczy est une ouverture d'échecs rarement jouée et commençant par les coups (en notation algébrique) :

1. e4 e5
2. Cf3 d5?!

Dans ce gambit, les Noirs ignorent l'attaque de leur pion e et essaient de prendre immédiatement l'initiative sur les Blancs. Ce début est généralement considéré comme douteux, car si les Blancs jouent précisément, les Noirs n'ont pas de compensations suffisantes pour le pion sacrifié.

La suite pourrait être 3. exd5 ...

A) 3... e4 4. De2 Cf6 5. d3 Dxd5 6. Cbd2 Fe7 7. dxe4 De6 et les Blancs restent avec un pion de plus, bien que le développement des Noirs soit sans problèmes.

Une suite plus positionelle de ce gambit pour les Noirs est de continuer par :

B) 3...Fd6 et de maintenir leur pion en e5 en poursuivant rapidement par ...Cf6 et ...0-0 ou encore d'installer un duo de pions au centre avec ... f5.

C'est un Maître FIDE britannique du nom de Jonathan Rogers qui tenta de ré-introduire ce gambit dans la pratique moderne dans les années 90 en publiant une monographie exclusivement consacrée à cette deuxième variante B) (voir références bibliographiques en bas de l'article).

Son Code ECO est C40.

Exemple de début elephant[modifier | modifier le code]

Paulin Lob (champion de Suisse en 1944 et 1959)-Erich Eliskases, partie par correspondance, 1932

1. e4 e5 2. Cf3 d5 3. Cxe5 dxe4 4. Fc4 Dg5 5. Fxf7+ Re7 6. d4 Dxg2 7. Tf1 Fh3 8. Fc4 Cf6 9. Ff4 Cbd7 10. Dd2 Cb6 11. Fe2 Cbd5 12. Cc3 Fe6 13. Cxd5+ Cxd5 14. 0-0-0 Dh3 15. Fg5+ 1-0.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Hooper et Kenneth Whyld, « Queen's Pawn Counter Gambit », Oxford Companion to Chess, Oxford: Oxford University Press, 1992, 329.
  • (en) FIDE Master Jonathan Rogers, « Winning with the Elephant Gambit », Tournament Chess 1994.

Liens externes[modifier | modifier le code]