Variante Taïmanov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
abcdefgh
8
Chessboard480.svg
Tour noire sur case blanche a8
Fou noir sur case blanche c8
Reine noire sur case noire d8
Roi noir sur case blanche e8
Fou noir sur case noire f8
Cavalier noir sur case blanche g8
Tour noire sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7
Pion noir sur case blanche b7
Pion noir sur case blanche d7
Pion noir sur case blanche f7
Pion noir sur case noire g7
Pion noir sur case blanche h7
Cavalier noir sur case blanche c6
Pion noir sur case blanche e6
Cavalier blanc sur case noire d4
Pion blanc sur case blanche e4
Pion blanc sur case blanche a2
Pion blanc sur case noire b2
Pion blanc sur case blanche c2
Pion blanc sur case noire f2
Pion blanc sur case blanche g2
Pion blanc sur case noire h2
Tour blanche sur case noire a1
Cavalier blanc sur case blanche b1
Fou blanc sur case noire c1
Reine blanche sur case blanche d1
Roi blanc sur case noire e1
Fou blanc sur case blanche f1
Tour blanche sur case blanche h1
8
77
66
55
44
33
22
11
abcdefgh
Position de base de la variante Taïmanov après 2...e6 3. d4 cxd4 4. Cxd4 Cc6

La variante Taïmanov[1], appelée aussi variante Paulsen moderne, est la plus flexible de toutes les variantes de la défense sicilienne. Elle a été imaginée par le grand joueur d'échecs Mark Taïmanov. Elle s'obtient après les coups 1.e4 c5 2.Cf3 e6 (ou 2...Cc6) 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cc6 (ou 4...e6). Le plus souvent, il suit 5.Cc3 a6 ou 5. Cc3 Dc7. Les transpositions y sont très nombreuses; ainsi, les Noirs peuvent jouer 5...a6 et 6...Dc7 ou bien 5...Dc7 et 6...a6 (le coup ...d6 fait rentrer par transposition dans une variante de Scheveningue). Inversement, les Blancs peuvent jouer 6. Fe2 suivi de 7. Fe3, mais aussi 6. Fe3 suivi de 7. Fe2.

Arbre des variantes[modifier | modifier le code]

Après 4...Cc6, on peut rencontrer les variantes suivantes :

  • 5. Cb5 d6, attaque Szén ou variante anti-Taïmanov
    • 6. c4 (étau de Maroczy)
    • 6. Ff4 est plus rare
  • 5. Cc3
    • 5... Cf6 est la Sicilienne des quatre cavaliers
    • 5... d6 avec ...Cf6 transpose dans la variante de Scheveningue de la défense sicilienne
    • 5... a6 (variante Taïmanov ou Paulsen moderne)
      • 6. Fe3
        • 6... Cge7
        • 6... Cf6
      • 6. g3 Cge7
      • 6. Cxc6 bxc6
      • 6. Fe2 Cge7
    • 5.. .Dc7 (variante Bastrikov)
      • 6. f4
      • 6. g3
      • 6. Fe2 a6 7. 0-0 Cf6
        • 8. Rh1
        • 8. Fe3
      • 6. Fe3 a6
        • 7. f4
        • 7. Dd2 Cf6 8. 0-0-0 Fb4 9. f3 (attaque anglaise)
        • 7. Fd3 Cf6 8. 0-0
        • 7. Fe2
          • 7... b5 8. Cxc6 Dxc6 9. Ff3 Fb7 10. O-O
          • 7... Cf6
            • 8. Rh1
            • 8. 0-0 Fb4
              • 9. Cxc6
              • 9. Ca4
                • 9... Fd6
                • 9... 0-0
                • 9... Fe7 10. Cxc6

Exemples de parties[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 327