Utilisateur:Tyseria/Brouillon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


http://refswikipedia.toile-libre.org/index.php/

<ref>{{Lien web|auteur=|url=|titre=|site=|date=|consulté le=4 mars 2018}}.</ref>

JH Ratenon[modifier | modifier le code]

lbrickheadz[modifier | modifier le code]

PARLER SET GO BRICK ME

Nom original Nom français No  de référence Date de sortie Nbr de pièces Personnages Inspiré de
Valentine's Bee Abeille de Saint-Valentin 40270 140 Abeille amoureuse Saint-Valentin
Easter Bunny Lapin de Pâques 40271 126 Lapin de Pâques Pâques
Witch 40272 Sorcière Halloween
Turkey 40273 Thanksgiving
Mr Claus 40274 Père Noël Noël
Mrs Claus 40275 Mère Noël
Rey and Kylo Ren 41489 249 Rey,
Kylo Ren
Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi
Go Brick Me La Fabrik à selfie 41597 708
The Flash Flash 41598 Flash Justice League
Wonder Woman 41599 Wonder Woman
Aquaman 41600 Aquaman
Cyborg 41601 Cyborg
Rey 41602 Rey Star Wars, épisode VIII
Kilo Ren 41603 Kilo Ren
Iron Man MK50 41604
Thanos 41605
Star-Lord 41606
Gamora 41607
Han Solo 41608
Chewbacca 41609
Batman and Superman 41610
Marty McFly and Doc Brown 41611
Steve and Creeper 41612
Mr Incredible and Frozone 41613
Owen and Blue 41614
Harry Potter and Hedwig 41615
Hermione 41616
Elsa 41617
Anna and Olaf 41618
Darth Vader 41619
Stormtrooper 41620
Mickey Mouse 41624
Minnie Mouse 41625
Groot and Rocket Raccoon 41626
Luke and Yoda 41627
Princess Leia 41628
Boba Fett 41629

Ratenon[modifier | modifier le code]

Cospar[modifier | modifier le code]

CHERCHER AUTRES REFS SUR PRIX COSPAR

En juillet 2011, il organise, avec une dizaine d'autres membres de l'ARCP, une action de contrôle des prix les supermarchés E. Leclerc et Jumbo Score à Saint-André. Elle a lieu après « une augmentation en moyenne de 14,3% des prix du chariot-type de ce Leclerc », mesurée par l'Observatoire des prix et des revenus, et citée par Ratenon. Après sa venue à Leclerc, ce dernier affirme que ces prix respectent l'« accord COSPAR », un accord mis en œuvre deux ans auparavant avec le Mouvement contre la vie chère. Il déplore cependant qu'« une concertation élargie à l'ensemble des acteurs de la formation des prix » ne soit pas mise en place[1]. Il revoit à un accord mis en place le entre le Collectif contre la vie chère (COSPAR) et plusieurs enseignes de grande distribution pour la baisse des prix sur 250 produits dits de « consommation courante ». Celui-ci avait été suivi d'une action de vérification effectuée le dans un magasin Carrefour de St-clotilde. Sur 83 produits, jh ratenon calcule une différence de 48,80 € et s'annonce "satisfait"

http://www.ipreunion.com/archives/reportage/0000/00/00/ipreunion,reportage,4977.html

je cite ipreunion : "Peu d'entre eux jugent que le coût de leur caddie a baissé et les autres notent que les produits concernés ne les intéressent pas.'

2003-CED[modifier | modifier le code]

Pendant l'élection présidentielle française de 2002, Jean-Hugues Ratenon interpelle les XXX candidats à la présidence de la République sur le sujet du chômage à La Réunion en leur envoyant à chacun un courrier. Il se fait connaître du grand public lors d'une visite du Premier ministre Jean-Pierre Raffarin le sur l'île. Devant la presse, il lui explique le problème[2] et CHERCHER "Ratenon Raffarin"

Il continue son action avec le Collectif emplois en danger (CED), soutenant des assistants d'éducation grévistes de la faim, protestant contre la fin de leur contrat d'emploi-jeune, participant à des barrages routiers contre la politique gouvernementale et les déclarations de Brigitte Girardin sur les CES et les emplois-jeunes. Il s'oppose ensuite contre les mesures sociales de la loi p Programme, au RMA où à la suppression de l'allocation spécifique de solidarité. Il prend la direction du CED pendant moins d'un an, de février à , et explique son départ, mûrement réfléchi, par le fait que son poste dans l'organisation « porte atteinte à [sa] capacité d'organiser et de maintenir la dynamique panonnaise ». Il souhaite effectivement se concentrer sur ses activités militantes à Bras-Panon, notamment au Mouvement des chômeurs panonnais, dont il est secrétaire général depuis 2000 et de l'association Pandanus, qu'il préside depuis 2001. Il annonce également ne pas souhaiter de présenter aux prochaines élections régionales[3].

Chercher "Ratenon ced"

Prises positions[modifier | modifier le code]

https://www.politique-animaux.fr/jean-hugues-ratenon

+ vidéo Demos Kratos

10e l[modifier | modifier le code]

Composition de l'Assemblée nationale en 2010 :
  •      ADI (26)
  •      MLSTP-PSD (21)
  •      PCD (7)
  •      Aucun groupe (1)

La IXe législature de la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe est un cycle parlementaire qui s'ouvre en pour s'achever le à la suite des élections législatives de 2010.

Le parti du premier ministre Patrice Trovoada, Action démocratique indépendante, détient la majorité à l'Assemblée nationale, dont Evaristo Carvalho, puis à partir de fin novembre 2012 Alcino Pinto, sont les présidents. De décembre 2012 à novembre 2014, c'est un membre du Mouvement pour la libération de Sao Tomé-et-Principe - Parti social-démocrate, Gabriel Costa, qui est Premier ministre.

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Élu Parti
Idalécio Augusto Quaresma ADI
Evaristo Carvalho ADI
Carlos Correia
Jose da Graca Diogo
José da Graça Viegas Santiago MLSTP-PSD
Deolindo da Mata
Maria das Neves MLSTP-PSD
Sebastião Pinheiro
Alcino Pinto
Filomena dos Prazeres
Celmira Sacramento
Delfim Santiago das Neves PCD-GR

Composition du bureau[modifier | modifier le code]

[[

Lego Ghostbusters[modifier | modifier le code]

le Version 1ere présentée ici est un copier coller de la page Lego Ghostbusters


Le premier ensemble Lego inspiré de la franchise cinématographique SOS Fantômes est dévoilé officiellement à la Toy Fair de New York en février 2014[4]. Il est commercialisé sous la gamme Ideas, une gamme qui ne met en vente que des créations originales d'amateurs après un vote de la communauté sur un site web dédié et un passage devant un jury du Lego Group[5]. Il atteint les dix milles votes nécessaires à la mi-2013 et est accepté par le comité d'évaluation en septembre de la même année[6], examiné au côté de projets basés sur le film américain de Victor Fleming Le Magicien d'Oz, la série télévisée britannique de Mark Gatiss et Steven Moffat Sherlock, la série de jeux vidéo japonais The Legend of Zelda ou d'un deuxième sur SOS Fantômes[7].


sort le [8] à l'occasion des trente ans de cette dernière[9] et représente la voiture Ecto-1, tirée des films SOS Fantômes et SOS Fantômes 2, réalisés par Ivan Reitman[10].


Composé de 500 pièces et des quatre membres de l'équipe de chasseurs de fantômes, il est vendu à 50 dollars en Amérique et à 50 euros en Europe[10]. Le projet originel est proposé par un designer dénommé Brent Waller et contient également le quartier général de l'équipe et une figurine de Bouffe-tout[11].

Il succède à un autre set représentant la voiture d'une série de films américains, plus exactement la DeLorean de Retour vers le futur de Robert Zemeckis, dans l'ensemble nommé « »[12].


  1. https://m.zinfos974.com/L-ARCP-de-J-H-Ratenon-controle-les-prix-Cospar-a-St-Andre_a30226.html
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées JIR_1572003
  3. https://www.clicanoo.re/node/409938
  4. (en) Alex Zalben, « Who you gonna call? All the new Lego sets from Toy Fair », sur Music Television, (consulté le 29 novembre 2017).
  5. « Lego : Pas de vainqueur Lego Ideas cette année », sur 20 Minutes, (consulté le 9 décembre 2015).
  6. Jérôme Durel, « Des Lego Ghostbusters pour 2014 se précisent », sur Le Journal du geek, (consulté le 28 novembre 2017).
  7. Geoffrey Husson, « Lego va lancer un kit SOS Fantômes », sur Tom's guide, (consulté le 28 novembre 2017).
  8. Pierre, « Les Lego Ghostbusters débarqueront le 1er juin », sur Le Journal du geek, (consulté le 29 novembre 2017).
  9. Olivier, « Lego sortira bien un set Ghostbusters pour le 30ème anniversaire du film ! », sur Le Journal du geek, (consulté le 28 novembre 2017).
  10. a et b Will, « 21108 Lego Ghostbusters : Premières images officielles », sur Hoth Bricks, (consulté le 28 novembre 2017).
  11. Jérémy Fregefon, « Lego : une collection Ghostbusters pour l'anniversaire du film », sur Terrafemina, (consulté le 28 novembre 2017).
  12. (en) Mital Sachyn, « Lego Ghostbusters appear at Toy Fair 2014 alongside The Simpsons (Photos) », sur PopMatters, (consulté le 29 novembre 2017).

KnV[modifier | modifier le code]

https://m.lesechos.fr/0204185473919.htm

Bo Dofus[modifier | modifier le code]

2007

Toute la musique est composée par Guillaume Pladys.

No Titre Durée
1. Dofus: Opening 4:59
2. Iop's heart 1:16
3. Feca's shield 1:33
4. Amkna 3:20
5. Combat in Amakna 2:41
6. Eniripsa's hands 1:19
7. Ecaflip's coin 1:10
8. Cra's range 1:23
9. Cania plains 2:44
10. Bonta 5:04
11. Combat in Bonta 2:52
12. Sram's shadow 1:10
13. Osamodas' whip 1:34
14. Sidimote moors 3:46
15. Brakmar 3:25
16. Combat in Brakmar 2:58
17. Xelor's sandglass 1:55
18. Sacrier's blood 1:57
19. Enutrof's fingers 1:20
20. Moon island 3:14
21. Wabbit island 3:05
22. Trool fair 3:00
23. Sadida's shoe 1:44
24. Dofus: Finale 6:42
25. Pandala forest 3:14
26. Exhilaration of the fight 3:13
27. Sans titre 3:00
73:39

Dofus Ouverture (Dofus Opening) 02 - Le Coeur d'Iop (Iop's Heart) 03 - Le Bouclier Féca (Feca's Shield) 04 - Amakna (Amakna) 05 - Combat En Amakna (Combat in Amakna) 06 - Les Mains d'Eniripsa (Eniripsa's Hands) 07 - La Pièce d'Ecaflip (Ecaflip's Coin) 08 - L'étendue De Cra (Cra's Range) 09 - Les Plaines De Cania (Cania Plains) 10 - Bonta 11 - Combat A Bonta (Combat in Bonta) 12 - L'ombre De Sram (Sram's Shadow) 13 - Le Fouet d'Osamodas (Osamodas's Whip) 14 - Les Landes De Sidmote (The Moor of Sidimote) 15 - Brâkmar 16 - Combat A Brâkmar (Combat in Brakmar) 17 - Le Sablier De Xelor (Xelor's Hourglass) 18 - Le Sang De Sacrieur (Sacrier's Blood) 19 - Les Doigts d'Enutrof (Enutrof's Fingers) 20 - L'île De Moon (Moon Island) 21 - L'île Des Wabbits (Wabbit Island) 22 - La Foire Du Trool (Trool Fair) 23 - Les Bottes De Sadida (Sadida's Shoes) 24 - Dofus Final (Dofus Finale) 25 - La Forêt De Pandala (Pandala's Forest) 26 - L'ivresse Du Combat (Exhiliration of the Fight) 27 - Bonus Track

L'Âme des douze

Toute la musique est composée par Guillaume Pladys.

No Titre Durée
1. The World of Twelve 5:35
2. Ecaflip's coin 2:15
3. Eniripsa's hands 2:49
4. Cra's range 3:37
5. The World of Twelve (Main Theme) 1:51
6. Sram's shadow 3:13
7. Xelor's sandglass 4:35
8. Osamodas' whip 4:07
9. Iop's heart 3:07
10. Feca's shield 1:59
11. Enutrof's fingers 2:41
12. Sadida's shoe 3:12
13. Sacrier's blood 2:17
14. Pandawa's pitcher 3:05
44:23

L'Ame Des Douze - Intro (Soul of the Twelve - Intro) 02 - La Pièce d'Ecaflip (Ecaflip's Coin) 03 - La Main d'Eniripsa (Eniripsa's Hands) 04 - L'Étendue Du Cra (Cra's Range) 05 - L'Ame Des Douze - Thème Principal (Soul of the Twelve - Main Theme) 06 - L'ombre De Sram (Sram's Shadow) 07 - Sablier De Xelor (Xelor's Hourglass) 08 - Le Fouet d'Osamodas (Osamodas's Whip) 09 - Le Coeur De Iop (Iop's Heart) 10 - Le Bouclier Féca (Feca's Shield) 11 - Les Doigts d'Enutrof (Enutrof's Fingers) 12 - Le Soulier Sadida (Sadida's Shoes) 13 - Le Sang De Sacrieur (Sacrier's Blood) 14 - La Chopine De Pandawa (Pandawa's Glass of Wine)

Ignem inferni

02 - L'lie de Pandala (Pandala Island) 03 - Les Landes de Sidimote (Sidimote Moors) 04 - Le Labyrinthe du Dragon Cochon (Dragon Pig Maze) 05 - L'lie de Moon (Moon Island) 06 - La Forte des Abraknydes (Treechnid Forest) 07 - La Presqu'lle des Dragoeufs (Dreggon Peninsula) 08 - Les Champs des Glaces (Ice Fields) 09 - Le Berceau d'Alma (Alma's Crib) 10 - Le Mont Torideau (Mount Torideau) 11 - Les Mines (Mines) 12 - Les Cimetires (Graveyard) 13 - Les Cryptes (Crypts) 14 - Ignem Inferni (Final) 15 - [Bonus] L'lle du Minotoror (Dofus 129) (Minotoror Island) Total Time: 56'30"

Requiem Sempiternam

1 - Requiem Sempiternam 14 — Car le Beau Sart


Ref : (en) [1]

xve[modifier | modifier le code]

XIVe gouvernement
République démocratique de Sao Tomé-et-Principe
Description de cette image, également commentée ci-après
Patrice Trovoada, chef du gouvernement, en 2012.
Gouvernement
Président Fradique de Menezes
Manuel Pinto da Costa
Premier ministre Patrice Trovoada
Législature IXe législature
Formation
Fin
Durée 2 ans, 113 jours
Composition initiale
Partis politiques ADI
Ministres 9
Secrétaires d'État 1
Femmes 1
Hommes 9
Représentation
Assemblée nationale
26 / 55

Le XIVe gouvernement de Sao Tomé-et-Principe (en portugais : XIV Governo Constitucional de São Tomé e Príncipe) est le quatorzième gouvernement de Sao Tomé-et-Principe. Il est établi du au , sous le Premier ministre Patrice Trovoada, pour qui il s'agit de son deuxième, et les présidents Président de la République Fradique de Menezes puis Manuel Pinto da Costa.

Composition initiale[modifier | modifier le code]

La première composition du gouvernement est de neuf ministres, d'un secrétaire d'État[1], dont une seule femme. Trois personnes proviennent de la société civile : Manuel Salvador dos Ramos, ancien ambassadeur au Gabon et en Angola, qui prend ses fonctions comme ministre des Affaires étrangères, Américo dos Ramos, économiste chargé du portefeuille des Finances, et Carlos Vila Nova, cadre spécialisé dans le tourisme est nommé ministre des Travaux publics et des Ressources naturelles[2].

Premier ministre[modifier | modifier le code]

Ministres[modifier | modifier le code]

Rôle Titulaire
Ministre des Affaires étrangères Manuel Salvador dos Ramos
Ministre des Affaires parlementaires et de la Décentralisation Arlindo Ramos
Ministre de la Défense et de la Sécurité publique Carlos Olímpio Stock
Ministre de l'Éducation, de la Culture et de la Formation Abnildo d'Oliveira
Ministre des Finances et de la Coopération nationale Américo dos Ramos
Ministre de la Justice et de la Réforme d'État Elísio Teixeira
Ministre de la Planification et du Développement Agostinho Quaresma dos Santos Fernandes
Ministre de la Santé et des Affaires sociales Ângela dos Santos José da Costa Pinheiro
Ministre des Travaux publics et des Ressources naturelles Carlos Vila Nova
Ministre secrétaire général du gouvernement Afonso da Graça Varela da Silva

Secrétaire d'État[modifier | modifier le code]

Rôle Titulaire
Secrétaire d'État à la Jeunesse et aux Sports Abénildo d'Oliveira

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Composição do XIV Governo Constitucional », sur Angola Press, (consulté le 11 décembre 2017).
  2. (pt) « Diário de Notícias », sur DN Globo, (consulté le 10 décembre 2017).

Catégorie:Gouvernement de Sao Tomé-et-Principe

r[modifier | modifier le code]

Élection présidentielle de 2012
Candidat 1er tour 2d tour
Poil National Poil National
Nicolas Sarkozy 40,37 % (44) 27,18 % 55,34 % (57) 48,36 %
François Hollande 24,77 % (27) 28,63 % 44,66 (46) 51,64
Marine Le Pen 14,68 % (16) 17,90 %
François Bayrou 9,17 % (10) 9,13 %
Jean-Luc Mélenchon 8,26 % 0(9) 11,10 %
Nicolas Dupont-Aignan 2,75 % 0(3) 1,79 %
Votants 85,50 % (112) 79,48 % 83,97 % (110) 80,35 %
Votes exprimés 97,32 % (109) 98,08 % 93,64 % (103) 94,18 %
Votes blancs et nuls 2,68 % (3) 1, 92 % 6,36 (7) 5,82
Source : Communes.com

ELS 1985[modifier | modifier le code]

Élections législatives santoméennes de 1985
Manuel Pinto da Costa.jpg Mouvement pour la libération de Sao Tomé-et-Principe – Manuel Pinto da Costa
Gouvernement
Sortant Élu
Manuel Pinto da Costa
Mouvement pour la libération de Sao Tomé-et-Principe
Manuel Pinto da Costa
Mouvement pour la libération de Sao Tomé-et-Principe
Législature élue
IIe

Les élections législatives santoméennes de 1985 se sont tenues le [1]. Elles ont abouties à la réélection de Manuel Pinto da Costa comme président de la République par l'Assemblée nationale. Les 51 membres de l'Assemblée nationale (tous du Mouvement pour la libération de Sao Tomé-et-Principe, seul parti autorisé) ont élus par les Assemblées des différentes circonscriptions, désignées par le peuple santoméen de plus de 18 ans entre le 16 et le [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] Sào Tomé-et-Prîncipe (sic)

Catégorie:Élection en 1985 Sao Tome-et-Principe catégorie:Politique à Sao Tomé-et-Principe catégorie:Politique en 1985 catégorie:1985 à Sao Tomé-et-Principe