Waven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Waven
Waven Logo.png
Logo de l'alpha du jeu.

Développeur
Ankama Games
Éditeur
Distributeur
Ankama Games
Scénariste
Ankama Games

Début du projet
Accès anticipé
(alpha fermée)
(alpha ouverte)
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Langue
Version
Alpha 0.7 (février 2021)

Site web

Waven est un jeu vidéo de rôle en ligne massivement multijoueur, développé, édité et distribué par Ankama Games. Annoncé en 2016 pour Mac OS, Windows, iOS et Android, il est en développement. Son premier alpha-test sort en 2019.

Cinquième MMORPG d'Ankama, Waven fait suite à Dofus et Wakfu et prend place dans l'univers du Krosmoz. Il se déroule quelques dizaines d'années après la fin de la série animée Wakfu, dans un monde submergé par la montée des eaux. Le jeu est orienté principalement sur les combats joueur contre joueur, seul contenu actuellement disponible, mais bénéficiera à terme d'un monde explorable et de combats contre l'environnement.

Trame[modifier | modifier le code]

Univers[modifier | modifier le code]

Waven prend place dans le Krosmoz[1], un univers transmédia composé de jeux vidéo, de bandes dessinées, d'animations, etc.[2]. Le jeu se situe chronologiquement plusieurs dizaines d'années[3] après une hypothétique saison 4 à la série télévisée d'animation Wakfu[2].

En 2018, Ankama annonce la conception d'un jeu de figurines inspiré de Waven, où les joueurs vont pouvoir lancer des combats semblables au jeu vidéo[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le Monde des Douze a été ravagé par une guerre interstellaire[2], et l'eau, qui avait déjà englouti de nombreux territoires avant le jeu Wakfu, continue de monter dangereusement. Des régions entières sont détruites[5]. Seule la magie empêche une destruction complète de la planète[2]. Les habitants de celle-ci, appelés Douziens, n'ont désormais plus assez de place pour vivre. Ils doivent se réfugier dans des havres-îles[5], des refuges offerts par leurs dieux[3].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Comme ses prédécesseurs, Waven est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur[6], proposant des combats tactiques[7] au tour par tour[8]. Alors que Dofus et Wakfu sont centrés sur le combat contre l'environnement, Waven est dès sa création orienté pour les combats joueur contre joueur[9], avec la volonté de s'exporter vers l'esport[10].

Le jeu, utilise le moteur Unity, et propose des décors en 3D isométrique[11]. Il est le deuxième jeu d'Ankama sur Unity, après Krosmaga, qui a pu servir de test pour les développeurs[12].

Classes jouables[modifier | modifier le code]

Cosplay d'Evangelyne, en habit moulant noir, cheveux blonds et oreilles pointues. Elle bande un grand arc, prête à tirer.
La Crâ Evangelyne, personnage principal de la série Wakfu, est une compagne jouable dans Waven[13].

Comme dans Dofus ou Wakfu, le joueur de Waven doit choisir d'incarner une classe de personnage parmi plusieurs proposées[14]. Sept classes sont sorties durant l'alpha — Crâ, Eniripsa, Iop, Osamodas, Sacrieur, Sram et Xélor — et cinq autres sont prévues : Ecaflip, Enutrof, Féca, Pandawa et Sadida[6]. Il peut changer de classe à tout moment du jeu[15]. Chaque classe a sa particularité : la classe Crâ joue avec des « mires », des jauges qui offrent des bonus pour les sorts joués[16], l'Eniripsa est spécialisé dans le soin[17] et la gestion des compagnons[18], le Iop sur le combat au corps à corps, l'Osamodas peut invoquer une créature alliée, le Sacrieur est un berserker devenant plus puissant lorsqu'il a un faible niveau de vie[17], le Sram manie les pièges[14], tandis que le Xélor utilise des mécanismes appélés « Sinistro » qui lui confèrent différents bonus[19].

Chaque classe bénéficie de dix armes différentes, qui déterminent son gameplay[15] avec des caractéristiques dédiées, une compétence, un sort et un effet passif spécifique, ainsi qu'une apparence unique[16]. Elles associent aussi le personnage à un élément, parmi les quatre existants : air, eau, feu et Terre. Le personnage incarné par le joueur est nommé « héros », par comparaison aux « compagnons »[13].

Havre-île[modifier | modifier le code]

L'havre-île est une petite île qui sert de base pour le joueur. Grâce à des portails de téléportation nommés « Zaaps », il peut rejoindre le monde ouvert, lancer des combats entre joueurs ou rentrer dans un donjon[20]. Il peut également changer de classe au moyen d'une « statue de dieu »[15]. Il existe cinq thèmes différents pour les îles, chacun correspondant à une nation du Monde des Douze (Astrub, Amakna, Bonta, Brakmar, Sufokia)[20].

Combat[modifier | modifier le code]

Le joueur dispose de deux types de combats : contre l'environnement dans des donjons[21] ou contre d'autres joueurs dans des combats solo ou en équipe[22].

Deck et compagnons[modifier | modifier le code]

Il existe une cinquantaine de sorts par classe[15], divisés en quarante sorts élémentaires (éléments air, eau, feu et terre) et dix multi-éléments[16]. En combat, le joueur ne peut utiliser que huit sorts, qu'il dispose dans un deck, en plus du sort spécifique à l'arme choisie[13].

Certains sorts permettent d'obtenir des points élémentaires en fonction de leur élément. Ils peuvent être dépensés pour pouvoir invoquer un « compagnon » affilié au même élément[16]. Les compagnons sont des alliés qui possèdent leurs propres caractéristiques, ainsi que des effets passifs ou directs[23]. D'autres apportent un sort dans la main du joueur, qui reviendra de manière cyclique comme les sorts basiques tant que le compagnon est en vie[13]. Un joueur peut posséder jusqu'à quatre compagnons dans un combat, il le choisit lors de la construction de son deck. Les compagnons les plus difficiles à invoquer sont nommés « champions »[13] ; ils représentent des personnages déjà apparus dans d'autres œuvres du Krosmoz[24].

Système de combat[modifier | modifier le code]

Représentation en vue isométrique d'un combat tactical RPG, semblable aux arènes de Waven.

Lors d'un combat joueur contre joueur, ces derniers luttent dans des arènes de combats semblables à des échiquiers[25], choisies aléatoirement[15]. Ils sont placés aux extrémités de l'arène[26]. Les combats se font au tour par tour[1]. Lors d'un tour de combat, le joueur peut effectuer différentes actions. Il a la possibilité de se déplacer, une fois seulement, au moyen de « points de mouvement » (abrégés en PM). Bonus et malus non compris, il possède trois ou quatre PM en début de tours. Il peut aussi invoquer un compagnon à proximité de son personnage, en dépensant les points de ses jauges élémentaires[13].

Les joueurs combattent principalement avec des sorts, des actions magiques qui peuvent cibler n'importe quelle case de l'arène, sans restriction de portée, sauf exception. Ils coûtent des points d'action (PA) ; il est possible d'en lancer tant que le personnage a suffisamment de PA. Le joueur ne peut avoir dans sa main qu'un nombre limité de sorts. Après en avoir utilisé un, le sort est placé en dessous du deck, avant de revenir au bout de quelques tours. Le faible nombre de sorts les fait revenir de manière cyclique et permet au joueur d'organiser des stratégies de combos à l'avance, mais aussi d'anticiper les actions de l'ennemi. Certains sorts élémentaires appliquent un état à la cible, qui permet par la suite de déclencher des effets secondaires lorsqu'elle est visée. Les états sont définis en fonction de l'élément de l'attaquant. D'autres sorts et effets génèrent des PA supplémentaires pour le héros, qui sont placés dans une réserve. Lorsque le joueur souhaite dépenser ces points, il les ajoute tous à son capital de PA pour un tour[13]. Les PA et les PM se régénèrent automatiquement à la fin du tour d'un personnage.

Le sort est la méthode d'attaque principale, mais un personnage peut aussi frapper au corps à corps l'ennemi en lui infligeant autant de dégâts qu'il a de points d'attaque (AT). Il ne peut utiliser ce pouvoir qu'une fois par tour[13]. Les dégâts qu'un personnage reçoit lui font perdre des points de vie (PV). Lorsque ceux-ci tombent à zéro, il meurt. La mort d'un compagnon le rend indisponible jusqu'à la fin du combat. Celle d'un héros, ou de tous les héros d'une même équipe, provoque la fin du combat et la défaite de l'équipe mise KO[13]. Dans un combat en équipe, si un héros meurt, ses compagnons disparaissent, mais lui reste présent en jeu sous la forme d'un fantôme. Il ne peut qu'attaquer au corps à corps et jouer un sport spécial par tour, à usage unique pour toute la partie[22].

Le temps de jeu est pris en compte dans le combat : le joueur ne dispose que de cinq minutes de jeu au total (min 30 s en deux contre deux)[22], pour soixante secondes maximum par tour[26]. Une fois les cinq minutes écoulées, il n'a plus que quinze secondes pour jouer[22].

Donjons[modifier | modifier le code]

Les donjons sont des instances proposant à un joueur ou un groupe de joueurs une série de combats contre l'environnement les opposant à une famille de monstres. Décomposés en plusieurs salles[27],[28], ils proposent des salles alternatifs permettant au joueur d'allonger sa durée de jeu et la difficulté[29].

Développement[modifier | modifier le code]

Starfu[modifier | modifier le code]

Starfu, nom provisoire, est un projet de jeu vidéo pensé depuis les années 2000 pour conclure la trilogie formée par Dofus et Wakfu. Il devait prendre place dans l'espace[30] (le monde terrestre ayant été détruit[31]) plusieurs milliers d'années après Wakfu[32], et devait lier jeu en ligne massivement multijoueur et shoot 'em up[33]. En 2008, lors du développement de Wakfu, le cofondateur d'Ankama Anthony « Tot » Roux parle d'un début de développement pour Starfu « avec un peu de chance » quatre ans plus tard[30]. Il avait aussi l'idée de développer simultanément une série mi-live mi-animation 2D[31]. Le projet est finalement abandonné.

De Dofus 3 à Waven[modifier | modifier le code]

En , Anthony Roux annonce lors d'une conférence au Toulouse Game Show un nouveau jeu qui bouclera la trilogie, nommé provisoirement Dofus 3. Il le présente comme orienté joueur contre joueur, cross-plateforme, avec un modèle économique en free-to-play[9]. Son développement débute à la fin de l'année suivante[34]. Il change par la suite de nom pour Dofus Cube, Wakfu Heroes puis finalement Waven[35], son nom définitif présenté en [36]. Les premières images dévoilées présentent un monde composé de cubes, un aspect qui sera abandonné par la suite[20].

Les jeux mobiles occupant une place importance dans l'industrie vidéoludique, la volonté de concevoir un jeu jouable à la fois sur mobiles et sur PC n'est pas nouvelle chez Ankama. Krosmaga, sorti en 2017, en est la première expérience. Cependant, ayant été premièrement conçu pour une version sur ordinateur, le jeu est difficilement jouable sur des petits écrans, ce qui pose d'importants problèmes d'ergonomie. Pour ne pas réitérer la même erreur, Waven est conçu simultanément pour appareils mobiles et PC[25].

À la mi-2018, c'est une équipe de cinq personnes qui est chargée du développement du jeu[25].

Premières versions jouables[modifier | modifier le code]

Waven est présenté pour la première fois au public du 5 au a la Japan Expo[37], puis à la Paris Games Week en octobre[34]. Il est testable en version pré-alpha[25], avec uniquement des combats un contre un et deux classes : Xélor et Iop[37]. Le premier alpha-test est lancé le , en fermé, pour un millier de joueurs[38]. Cinq classes sont alors disponibles (Eniripsa, Iop, Osamodas, Sram, Xelor[39]), ainsi que 60 compagnons. Les combats proposés sont uniquement en un contre un[40]. Pour cause d'un suivi compliqué des retours des joueurs, d'un manque de contenu disponible ainsi que d'un manque d'effectifs, elle est fermée en mai. Une dizaine de personnes intègrent alors l'équipe chargée de Waven[41].

Un alpha-test ouvert à tous est lancé le , avec l'arrivée du combat deux contre deux[22]. D'autres alpha-test suivent en 2020 et 2021[42].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Waven », sur JeuxOnLine (consulté le 22 août 2019).
  2. a b c et d Thomas FIGUERES, « Wakfu saison 4/Waven : Le Monde des Douze entre désillusion et expansion », sur Actua BD, (consulté le 23 août 2019).
  3. a et b Ankama, « Waven – Dans le Krosmoz, par XyaLe », sur YouTube, (consulté le 23 août 2019).
  4. Ankama, « Dofus Cube : Party time avec ToT et Kam ! (Boardgame) », sur YouTube, (consulté le 23 août 2019).
  5. a et b Salakiss, « Premières informations sur la phase d'alpha test de Waven », sur Dofus-JeuxOnLine, (consulté le 22 août 2019).
  6. a et b Shankyro, « Séance de rattrapage : Waven, c'est quoi ? », sur JeuxOnLine, (consulté le 20 août 2019).
  7. Baylou, « Waven : une phase alpha fermée prévue pour le 20 mars », sur ActuGaming.net, (consulté le 20 août 2019).
  8. « Waven sur PC », sur Jeuxvideo.com (consulté le 20 août 2019).
  9. a et b Sylvain Trinel, « Dofus 3 annoncé sur PC, mobiles et tablettes », sur IGN France, (consulté le 17 août 2019).
  10. Mun1n, « Waven entre en version 0.2 », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 18 août 2019).
  11. Salakiss, « Dofus Cube : Les décors 3D, les ambiances et les combats PVM », sur Dofus-JeuxOnLine, (consulté le 21 août 2019).
  12. Salakiss, « Projets d'Ankama : Anthony Roux prend la parole », sur Dofus-JeuxOnLine, (consulté le 4 octobre 2019).
  13. a b c d e f g h et i Salakiss et Lokihel, « Les bases du combat », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 20 août 2019).
  14. a et b Salakiss, « Les classes de personnages », sur JeuxOnLine, (consulté le 20 août 2019).
  15. a b c d et e Salakiss, « Lancement des inscriptions pour l'alpha fermée de Waven », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 20 août 2019).
  16. a b c et d Salakiss, « L'Étendue de Crâ », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 20 août 2019).
  17. a et b Salakiss, « Les mains d'Éniripsa », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 20 août 2019).
  18. « Alpha 0.4 de Waven - L'ascension de l'Osamodas », sur Waven (consulté le 1er mai 2020).
  19. Salakiss, « Le Sablier de Xélor », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 20 août 2019).
  20. a b et c Salakiss, « Introduction à la Havre-île de Waven », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 21 août 2019).
  21. Salakiss, « Waven détaille le fonctionnement de ses donjons », sur JeuxOnLine, (consulté le 1er mai 2020).
  22. a b c d et e Salakiss, « Waven détaille le contenu de son Alpha ouverte à venir le 30 juillet 2019 », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 17 août 2019).
  23. Salakiss et Lokihel, « Les compagnons », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 20 août 2019).
  24. Naestryl, « Le Crâ a(ir)gressif (alpha fermée) », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 20 août 2019).
  25. a b c et d Epyon, « Waven, nouveau jeu de stratégie d'Ankama (Dofus, Wakfu), la clé d'un succès mondial ? », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 17 août 2019).
  26. a et b « Waven - Tutoriel de combat », sur JeuxOnLine, (consulté le 22 août 2019).
  27. Salakiss, « Le PVE de Waven accessible jusqu'au  », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 4 octobre 2020).
  28. Salakiss, « Waven donne des nouvelles de son avancement », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 4 octobre 2020).
  29. Salakiss, « Lettre du mois de décembre 2019 », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 4 octobre 2020).
  30. a et b Mind, « Wakfu en « grave danger » : Ankama revoit ses priorités », sur Wakfu-JeuxOnLine, (consulté le 15 août 2019).
  31. a et b Anthony Roux, « La petite note de Tot », sur Wakfu, (consulté le 16 août 2019).
  32. « Interview : Camille Chafer (Ankama) », sur Gameblog, (consulté le 16 août 2019). Vidéo disponible sur Dailymotion.
  33. « Starfu », sur Jeuxvideo.com (consulté le 23 août 2019).
  34. a et b Salakiss, « Retour sur la version PGW 2018 de Waven », sur Dofus-JeuxOnLine, (consulté le 23 août 2019).
  35. Salakiss, « Teaser de Waven - Dofus Cube change de nom », sur JeuxOnLine, (consulté le 17 août 2019).
  36. Clementoss, « Dofus Cube change de nom et devient Waven, le prochain MMO d'Ankama », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 17 août 2019).
  37. a et b « Dofus Cube renommé Waven avant sa présentation à Japan Expo », sur IGN France, (consulté le 17 août 2019).
  38. Salakiss, « Alpha test datée pour Waven », sur Dofus-JeuxOnLine, (consulté le 23 août 2019).
  39. Salakiss, « Lancement des inscriptions pour l'alpha fermée de Waven », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 18 août 2019).
  40. Clementoss, « Waven : une alpha fermée dès le 20 mars pour le nouveau jeu d'Ankama (Dofus) », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 17 août 2019).
  41. Salakiss, « Waven met en pause son alpha fermée », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 18 août 2019).
  42. Salakiss, « Waven réouvre ses portes durant une semaine », sur Waven-JeuxOnLine, (consulté le 25 février 2021).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :