Jeux vidéo Magazine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jeux vidéo Magazine
Image illustrative de l’article Jeux vidéo Magazine

Pays Drapeau de la France France
Zone de diffusion France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Média vidéoludique
Prix au numéro 4,50 
Diffusion 52 876 ex. (2018)
Date de fondation Juin 2000
Ville d’édition Montreuil

Propriétaire Link Digital Spirit
Directeur de publication Alain Georges
Rédacteur en chef Arnaud De Keyser
ISSN 1625-449x
Site web JeuxVideoMagazine.com

Jeux vidéo Magazine ou JVM (typographié Jeux Vidéo Magazine par l'éditeur) est un magazine mensuel français qui est consacré aux jeux vidéo, et dont le premier numéro a été édité par Edicorp en 2000 en jeu vidéo.

Historique[modifier | modifier le code]

Après l'arrêt des magazines Next Games et GameOn, Edicorp décide de lancer un nouveau magazine — « une pure création de Future France », contrairement à d'autres titres de l'éditeur, qui sont des adaptations de magazines britanniques — traitant tous types de jeux vidéo[1] sur tous les supports (PC et consoles), chose peu courante dans la presse vidéoludique française, à un bas prix[2]. C'est alors que Jeux vidéo Magazine commence à paraître en été 2000 avec un prix de 10 francs. Avec PC Jeux, le magazine devient la première franche réussite commerciale pour Future en France[2].

En 2003, lorsque les magazines Joypad, Joystick et PlayStation 2 Magazine sont rachetés par Future France (ex-Edicorp), des rédacteurs de ces magazines démissionnent et fondent Gaming et Canard PC[3],[4]. Ivan Gaudé, rédacteur en chef de ce dernier, commente la stratégie des fondateurs de Gaming, magazine qui a disparu après six numéros : « Tandis que nous cherchions à débuter petit, ils visaient haut d'emblée ; alors que nous avions cherché un créneau modeste mais peu fréquenté, ils choisirent le défi frontal sur le marché jugé le plus lucratif. Gaming, papier luxueux et jeu complet sur DVD inclus, partait de toute évidence à l'assaut de Jeux Vidéo Magazine, le navire amiral de Future, la seule réussite du groupe en France. Ce fut en tout cas l'analyse de Future, et leur réaction se montra à la hauteur du défi. Tandis que Canard PC sortait incognito, Futur France organisa un véritable tir de barrage pour accueillir en novembre le premier numéro de Gaming : les annonceurs potentiels se virent proposer des tarifs très alléchants pour assécher le marché, et ce mois-là, Jeux Vidéo Magazine n° 37 compta exceptionnellement 210 pages et un film en DVD [...] pour le même prix[4]. »

En , l'éditeur du magazine, Yellow Media est placé en liquidation[5]. La société M.E.R.7 reprend l'activité.

Le , la société est à son tour mise en liquidation judiciaire, ce qui entraîne l'arrêt des publications de tous les magazines appartenant au groupe. Une nouvelle société (Link Digital Spirit) composée de plusieurs anciens salariés du magazine formule alors une offre de rachat de JVM, qui sera finalement retenue. L'équipe du magazine annonce la reprise des parutions à compter de [6].

Pour l'année 2018, la diffusion moyenne du magazine, France et étranger, a été chiffrée à 52 876 exemplaires[7].

En 2020, le magazine concurrent JV relève que, « 230 numéros plus tard, la revue existe toujours, au contraire de ses concurrents de l'époque, et ne s'est jamais départie de sa ligne éditoriale[8]. »

Rubriques, dossiers, articles[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo Magazine se positionne avant tout comme un « guide d'achat[1],[3],[8] », et les tests de jeux occupent une place centrale. L'ambition du magazine est de « parler de toutes les sorties du mois, les décortiquer [...] et proposer [aux lecteurs] des critiques claires et détaillées[1]. » Les tests sont notés sur 20 [9],[3], et chaque jeu est initialement testé par quatre journalistes[1],[8]. Le reste du magazine est composé d'actualités, de dossiers, d'entretiens, d'avant-premières et d'aides de jeu. Les dossiers sont consacrés aux sujets liés au jeu vidéo (« Quelle console choisir ? », « Comment jouer en ligne ? », « Quelles sont les limites de la Wii ? », etc.).

Équipe[modifier | modifier le code]

Les rédacteurs en chef s'étant succédé sont Jean-Pierre Labro[1],[8], Laurent Defrance, Cyrille Tessier, Olivier Bal jusqu'en et Arnaud de Keyser (à partir de )[10].

Logos[modifier | modifier le code]

JVM d'Or[modifier | modifier le code]

Chaque année depuis 2006, Jeux vidéo Magazine décerne les trophées « JVM d'Or », récompensant les meilleurs jeux de l'année.

2015
2014
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006

Masterclass[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo Magazine organise avec la Cité des sciences et de l'industrie des masterclass de grands noms du jeu vidéo[11] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Jean-Pierre Labro, « Éditorial : Enfin un vrai guide d'achat ! », Jeux vidéo Magazine, no 1,‎ , p. 5.
  2. a et b Yves Breem et Boris Krywicki, Presse Start : 40 ans de magazines de jeux vidéo en France, Omaké Books, , 448  p. (ISBN 978-2-37989-044-4), chap. 7 (« Le raz de marée Future »), p. 197-237Voir et modifier les données sur Wikidata.
  3. a b et c William Audureau, « De « Tilt » à « Canard PC », l’histoire mouvementée de la presse jeu vidéo française », Le Monde, Paris, Societe Editrice Du Monde (d),‎ (ISSN 0395-2037, 1284-1250 et 2262-4694, OCLC 1758539, notice BnF no FRBNF11870490, lire en ligne, consulté le )Voir et modifier les données sur Wikidata.
  4. a et b Ivan Le Fou (Ivan Gaudé), « Hors-série : 15 ans - Première partie : aux origines de Canard PC », Canard PC, no H30,‎ , p. 7-21.
  5. Fiche entreprise Yellow Media societe.com
  6. « Jeux vidéo Magazine RACHETÉ ET BIENTÔT DE RETOURps3,xbox360,wii,pc,3ds,psp,ds,wiiu,mobile » (sur l'Internet Archive).
  7. [PDF]Jeux_Video_Magazine chiffres de diffusion, année 2018 apcm.fr
  8. a b c et d Rédaction de JV (article non signé), « 20 ans après : Le p'tit nouveau - L'arrivée de Jeux Vidéo Magazine », JV, no 74,‎ , p. 77.
  9. Forum : Mauvaises notes ?, octobre 2002, Jeux vidéo Magazine n°25, p. 184.
  10. « Arnaud De Keyser récupère Jeux vidéo Magazine - MAGAZINES/MOUVEMENTS/TETES D'AFFICHE - PresseNews », sur www.pressenews.fr (consulté le )
  11. Masterclass autour du jeu vidéo, site officiel de la Cité des sciences et de l'industrie. Consulté le 25 février 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • JeuxVideoMagazine.com, site web de jeux vidéo appartenant à Canal Jeux Vidéo
  • [1], fiche du magazine sur le site de L'Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias (ACPM)