Pure (radio belge)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pure
Description de l'image RTBF Pure logo.svg.
Présentation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Siège social Bruxelles
Slogan "Good Music Makes Good People"
Langue Français
Statut Radio musicale publique de la communauté francophone de Belgique
Site web https://www.rtbf.be/pure/
Différents noms

Pure FM (entre avril 2004 et janvier 2017)

Radio 21 (avant les créations de Pure FM et de Classic 21)
Historique
Création
Disparition
Diffusion hertzienne
AM  Non
FM  Oui
DAB+  Oui
Satellite  Oui
Diffusion câble et Internet
Câble  Oui
ADSL  Oui
Streaming  Oui
Podcasting  Oui

Pure était une radio belge de service public orientée pop, rock, hip hop, r'n'b et musiques électroniques. Faisant partie de la RTBF, elle a été créée le par Rudy Léonet quand Radio 21 a cédé la place aux deux nouvelles stations : Pure FM et Classic 21. Rudy Léonet en restera son directeur/fondateur pendant 12 ans. Son directeur provisoire est Francis Goffin, depuis le [1].

Le , Pure disparait au profit de Tipik.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2006, la station lance une nouvelle campagne de publicité avec l'agence Duval Guillaume, campagne "choc" dont le slogan, qui est devenu le slogan de la radio, est "Good Music Makes Good People". Avec le changement de slogan, un changement d'habillage s'est opéré peu après, nouvel habillage réalisé par Vincent Cayeux et le DJ Belge, Compuphonic (Dirty Records).

En 2013, Pure FM lance PureVision, une Web TV qui diffuse la même programmation que Pure FM en y ajoutant les webcams du studio et des clips[2]. À partir du , PureVision devient une chaîne de télévision tout en gardant le même principe[3].

En , le nom de la radio évolue et devient « Pure »[4]. La disparition du suffixe « FM » est à corréler avec l'abandon progressif, par la RTBF, de la diffusion de ses radios sur la bande FM au profit de la diffusion en DAB et DAB+ (diffusion en numérique).[réf. souhaitée]

Le , la RTBF annonce que La Deux fusionne avec la radio Pure pour devenir Tipik, une marque unique dédiée aux jeunes adultes.[5]

Identité de la station[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • Du à 2006 : « On respire »
  • De 2006 au  : « Good Music Makes Good People »[8]

Équipe[modifier | modifier le code]

Equipe actuelle[modifier | modifier le code]

Ancienne équipe[modifier | modifier le code]

Programmation[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Lors du lancement de la radio, celle-ci ouvrait son antenne dès 6h30 pour se terminer à minuit. La matinale était présentée par Alexandra Vassen et Geoffroy Klompkes de 6h30 à 9h. Raphaël Charlier présentait "Pure et Simple" entre 10h et 13h, suivi de "Pure People" avec Fanny Guéret entre 13h et 16h. Jérôme Colin proposait "Buzz" entre 16h et 19h. Du lundi au jeudi, la radio proposait "Zone Libre", une émission de libre-antenne animée par Jacques de Pierpont entre 19h et 21h. On peut également citer "5 heures cinéma" présentée par Rudy Léonet le mercredi de 16h30 à 18h, une émission durant laquelle Rudy Léonet est rejoint par Hugues Dayez. Les deux animateurs y évoquent l'actualité du cinéma dans la convivialité, sur fond de chansons francophones désuètes. On retrouve également "Bang Bang !", le premier magazine gay et lesbien en Belgique francophone diffusé le vendredi de 22h à minuit[9],[10].

En 2007, une nouvelle émission présenté Sylvestre Defontaine (ex-Buzz) fait son apparition, "Drugstore", une émission de culture musicale, avec des interviews de groupes, sessions acoustiques, invités, actus, DVD, bouquins... Cette émission est diffusée de 22 à minuit, du lundi au jeudi.

Saison 2008-2009[modifier | modifier le code]

Pour cette nouvelle saison, Alexandra Vassen présente "Pure et Simple" du lundi au vendredi de 10h à 13h mais aussi "Sacré français" le dimanche de 11h à 13h. Fanny Guéret anime "Pure People" du lundi au vendredi de 13h à 16h. Cette rentrée 2008 marque le retour de Cédric Godart, parti chez la radio Mint durant un petit temps. Il présente "On n'est pas des anges" du lundi au vendredi sauf le mercredi, de 16h à 19h. Sylvestre Defontaine continue de proposer "Drugstore" de 22h à minuit. Le dj Sonar propose "Sonar the new planet" le dimanche de 23h à 1h.[11],[12] Les émissions "My Pure FM", "5 heures", "Bang Bang", "Pure Week-end", "The Rock Show" et "Dirty FM" sont toutes reconduites pour une nouvelle saison[13].

Saison 2010-2011[modifier | modifier le code]

Lors de la rentrée 2010, Raphaël Charlier anime "Pure FM Connexion" de 10h à 13h mais également "iPure" le dimanche de 15h à 16h. Rudy Léonet présente "Go Fast" de 16h à 16h30. Sophie Chevalier anime "Le monde de Sophie" le dimanche de 22h à minuit[14].

Saison 2011-2012[modifier | modifier le code]

"Snooze" avec Vanessa Klak démarre désormais à 5h30 et se termine à 9h lors de la rentrée 2011. De 12h à 15h30, Fanny Guéret présente "Plastic Planet" suivi de "On n'est pas des anges" avec Cédric Godart et Xavier Vanbuggenhout jusqu'à 19h. Maya Cham anime "The Control Room" dès le . Cette nouvelle émission permet aux auditeurs de choisir les titres qui seront diffusés sur l'antenne de Pure FM. Elle est diffusée du lundi au jeudi de 21h à 23h. Tous les vendredis de 19h à 20h, une personnalité fait son DJ Set sur Pure FM dans l'émission "Ma DJ Experience"[15].

Saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

Vanessa Klak présente "Snooze" pour une nouvelle saison de 6h à 9h. Antal Moreau, Bouchra Bat, Nicolas Lejman et Grégory Carette font désormais partie de l'équipe. Le best of de la semaine est diffusé le samedi dans "Pure Week-end" de 7h à 10h. Cédric-Jean Busine présente "The Stereobomb" de 9h à 13h. "Plastic Planet" est désormais diffusé de 13h à 16h et jusqu'à 17h le mercredi. L'émission est toujours suivi par "On n'est pas des anges", désormais diffusé entre 16h et 19h, sauf le mercredi. "The Control Room" est désormais diffusé de 19h à 22h[16].

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Julie VanH reprend "On n'est pas des anges" avec Xavier Vanbuggenhout du lundi au vendredi de 16h à 19h sauf le mercredi[17].

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Lors de la rentrée 2014, Bénédicte Deprez et Guillaume Drigeard présentent "Le Drive" de 16h à 19h sauf le mercredi. Le samedi, la radio propose "Pure week-end selector" avec Guillaume Drigeard de 12h à 16h et Raphael Charlier de 16h à 19h. Celui-ci propose "God Save The 90's" le samedi de 19h à 20h[18],[19].

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

Lors de la rentrée 2015, on apprend que Vanessa Klak quitte la matinale "Snooze" qui sera désormais incarnée par Bénédicte Deprez,Greg Carette et Pierre Scheurette. Sébatsien Ministru quitte Pure FM et sera davantage présent sur La Première. Vanessa Klak anime "Good Mood" de 9h à 12h suivi de "Périscope", une émission axée sur la pop-culture de 12h à 13h avec Sylvestre Defontaine. Celui-ci présente également "Drugstore" le dimanche dès 19h. Raphaël Charlier anime "Café Comedy" le mercredi. Dorothée Moore anime le samedi dès 7h, "Pure Week-end" suivi par l'émission "Le Décompte". Fanny Ruwet anime "Mes années 2000" le samedi de 12h à 14h tandis que Fanny Guéret reprend "God save the 90’s" le dimanche. Lors de cette rentrée 2015, le magazine LGBT "Bang Bang" est supprimé, ainsi que l'émission "5 heures" avec Rudy Léonet et Hugues Dayez qui n'est plus diffusé sur Pure FM mais est présente uniquement sous la forme de podcast[20].

Saison 2016[modifier | modifier le code]

Guillaume Drigeard et Lucile Poulain reprennent "Snooze", la matinale de la radio de 6h à 9h. Vanessa Klak anime désormais "Good Mood" jusqu'à 13h. Maya Cham présente "Empreinte Digitale" le mercredi de 13h à 16h. Bénédicte Deprez et Cédric-Jean Busine présente "Le Drive" de 16h à 20h. Marie Frankinet présente "Pure 2" du lundi au jeudi de 22h à minuit tandis que Lefto propose "Carte Blanche à Lefto" le vendredi de 22h à minuit."Pure Week-end" et "Le Décompte" sont désormais présentés par Maxime Wathieu le samedi. Maya Cham présente "Lazy Factory" le dimanche de 7h à 12h. Tangui Horel anime "Pure week-end" de 14h à 19h. Le samedi, l'émission électronique "Pure Trax" est désormais incarnée par Dorothée Moore de 19h à 22h et par Alex Klimow de 22h à 1h. Bénédicte Deprez et Senamo proposent une émission thématique hip-hop, "Pur Jus", le dimanche de 19h à 22h. Maxime Wathieu, Fanny Ruwet et Sarah Boom présentent "RADAR", le dimanche de 22h à minuit[21].

Janvier 2017[modifier | modifier le code]

En , la radio change de nom et devient "Pure". Ce changement de nom provoque quelques modifications au niveau de la grille des programmes. L'émission "Emprunte Digitale" est désormais uniquement diffusée en vidéocast d'une trentaine de minutes. "Drugstore" propose désormais une version digitale de son émission toujours diffusée durant la semaine. Désormais entre 9h et 16h, Vanessa Klak, Fanny Guéret et Maya Cham présentent tour à tour "Good Mood"[22],[23].

Saison 2017-2018[modifier | modifier le code]

Sylvestre Defontaine propose "Black Market" du lundi au jeudi de 19h à 21h. La radio propose également deux nouveaux podcasts : "C'est tout meuf" et "GLITCH"[24].

Saison 2018-2019[modifier | modifier le code]

La radio propose dès la rentrée 2018, "POPUP" présentée tour à tour durant la journée par Vanessa Klak, Cédric-Jean Busine et Bénédicte Deprez. Venue de la matinale de NRJ, Amélie Zucca anime la "Hotlist" du lundi au vendredi de 9h à 10h. Marie Frankinet accompagne les auditeurs en soirée du lundi au vendredi avec "Là où tout commence", de 19h à 22h et le vendredi jusqu'à 20h. Sélim Khemissi et Junior Goodfellaz présentent "What The Funk!", une émission sur la musique soul-funk le dimanche de 20h à 22h[25].

Saison 2019-2020[modifier | modifier le code]

Après le départ de Guillaume Drigeard et Lucille Poulain de Snooze, Pure décide de confier la matinale à Selim Khemissi et Malou Vandercammen , deux animateurs maison. L'émission est alors prolongée jusque 10h. "POPUP" est toujours présentée tour à tour durant la journée par Vanessa Klak, Cédric-Jean Busine et Bénédicte Deprez, Guillaume Drigeard s'ajoute à la liste en prolongeant jusque 22h. Marie Frankinet voit son émission passée en version hebdomadaire, "Là où tout commence" est diffusée le dimanche de 20h à minuit. La saison est perturbée à partir de en raison de la crise sanitaire due à la propagation du Covid-19. La radio est obligée de modifier sa grille et confie la matinale à Ivan Mtbz, joker de l'antenne de Pure et animateur le week-end. Le reste de la grille est également modifiée, "POPUP" disparaît laissant place à un flux musical classique avec les animateurs habituels de journée qui se relayent.

Audience[modifier | modifier le code]

Pour la période du au , Pure FM est écoutée par 154 942 auditeurs quotidiens avec une part de marché de 3,1%[26].

Pour la saison 2015-2016, Pure FM est écoutée par 169 000 auditeurs en moyenne soit 357 000 auditeurs par semaine avec une part de marché de 3,2%[27].

Pour la période de janvier à mi-, Pure est écoutée par 369 487 auditeurs chaque semaine avec une part de marché de 3,4%[28].

Pour la période de à , Pure a une part de marché de 2,91%[29].

Pour la période de janvier à , Pure a une part de marché de 3,25%[30].

Diffusion[modifier | modifier le code]

Par la modulation de fréquence (FM)[modifier | modifier le code]

Les programmes de Pure sont diffusés sur la bande FM pour toute la Communauté française et Communauté germanophone de Belgique, par le principe de la modulation de fréquence, sur l'ensemble des zones suivantes :

Par radio numérique terrestre (DAB+)[modifier | modifier le code]

La RTBF est un opérateur du DAB+ en Belgique. Les Communauté française et Communauté germanophone de Belgique ont ainsi accès aux programmes de Pure, chacune des quatre zones géographiques suivantes possédant son propre multiplexe :

Par télévision numérique terrestre TNT (DVB-T)[modifier | modifier le code]

Par câble et par l'IPTV[modifier | modifier le code]

Pure diffuse ses programmes par le câble et l'IPTV, par l'intermédiaire des télédistributeurs Orange, Proximus, Telenet ou VOO.

Par satellite[modifier | modifier le code]

La technologie du satellite permet de diffuser les programmes de Pure, par l'intermédiaire des plateformes TéléSAT ou TV Vlaanderen.

Sur Internet[modifier | modifier le code]

L'écoute du flux émis par Pure, en streaming, est possible à partir du site Internet de la station, du site Auvio de la RTBF ou du site Radioplayer, player[C'est-à-dire ?] des radios belges francophones publiques et privées. Certaines des chroniques et séquences de cette radio sont disponibles à la demande par des podcasts depuis le site Internet ou via des applications mobiles tierces.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Joël Habay nommé directeur du pôle musical radio de la RTBF », (consulté le )
  2. Brulhatour, « L'étonnant PureVision de Pure FM », sur La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio, (consulté le )
  3. « La RTBF lance une quatrième chaîne, PureVision », sur Belga (via La Libre Belgique, .
  4. « Pure fm s’épure et devient Pure - PUB », PUB,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « Tipik, nouveau média digital, TV et radio dès le 7 septembre », sur RTBF TV, (consulté le )
  6. « Nouveau logo pour Pure FM », sur RTBF radio, (consulté le )
  7. Philippe Chapot, « Nouveaux logos pour les cinq radios de la RTBF », sur La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio, (consulté le )
  8. La Libre.be, « Pure FM : "back to music" », sur LaLibre.be, (consulté le )
  9. DH.be, « Les dessous de Pure FM », sur www.dhnet.be, (consulté le )
  10. « Pure FM 10 ans »
  11. La Libre.be, « Pure FM : on s'ouvre ! », sur www.lalibre.be, (consulté le )
  12. DH.be, « Pure s'ouvre à d'autres genres », sur www.dhnet.be, (consulté le )
  13. « Privacy settings », sur myprivacy.dpgmedia.be (consulté le )
  14. « Rentrée Pure FM: des nouveautés et des retrouvailles », sur Pure, (consulté le )
  15. « Toutes les nouveautés de notre rentrée ! », sur Pure, (consulté le )
  16. « Tout savoir sur notre rentrée », sur Pure, (consulté le )
  17. « Pure FM fait sa 10ème rentrée sous un nouveau visage ! », sur RTBF radio, (consulté le )
  18. « "Le Drive" le nouveau rendez-vous de Pure FM! », sur RTBF radio, (consulté le )
  19. « La rentrée de Pure FM: l'affinage d'un profil en perpétuelle évolution! », sur RTBF radio, (consulté le )
  20. « [Rentrée 2015] Pure FM en met plein la vue ! | Infos Télévision », sur Télépro (consulté le )
  21. « Tout savoir sur notre rentrée », sur Pure, (consulté le )
  22. « Pure FM devient Pure », sur MediaSpecs, (consulté le )
  23. « Toutes les nouveautés de notre rentrée 2017 », sur Pure, (consulté le )
  24. « Une nouvelle émission et deux nouveaux podcasts pour la rentrée de Pure », sur RTBF radio, (consulté le )
  25. « Les nouveautés de notre belle rentrée », sur Pure, (consulté le )
  26. Brulhatour, « Audiences historiques pour la RTBF », sur La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio (consulté le )
  27. La Libre.be, « Pure FM, en route pour 2017 », sur www.lalibre.be, (consulté le )
  28. « Audiences radio: record historique pour la RTBF, Vivacité en tête », sur RTBF Info, (consulté le )
  29. « Audiences radio : Nostalgie en tête pour la 5e fois consécutive | Infos Télévision », sur Télépro (consulté le )
  30. « Audiences radio : Bel RTL recule encore et s'éloigne de Radio Contact | Infos Télévision », sur Télépro (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]