Souillon (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Souillon.
Souillon
Description de cette image, également commentée ci-après
Souillon en dédicace à la Japan Expo 2012.
Alias
Maliki
Naissance (39 ans)
France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Compléments

Ancien élève de l'école Gobelins.

Souillon, né le , est un auteur de bande dessinée et écrivain français principalement connu pour sa bande dessinée Maliki.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après le baccalauréat, Souillon s'est intéressé aux arts appliqués et passe trois ans en faculté d'arts plastiques, puis intègre par la suite l'école Gobelins section multimédia. Il travaille tout d'abord pour un portail web spécialisé dans les jeux vidéo en ligne du nom de GOA et commence en parallèle le web-comic Maliki. Aidé par deux amis dessinateurs, il entre chez Ankama et travaille comme chara-designer sur le jeu vidéo Dofus avant de passer sur la série d'animation Wakfu.

C'est en 2004 que Souillon imagine le personnage de Maliki et créé alors le premier strip lisible sur le webcomic du même nom. Il y publie un strip par semaine. En 2007 est publié le premier tome de la série de bande dessinée Maliki, Broie la vie en rose, publié aux Éditions Ankama.

Un seul livre est signé de son pseudonyme Souillon : Hello Fucktopia sorti en 2014 chez Ankama Éditions.

Pour publier en version papier les strips de Maliki, il se lance en 2017 dans l'auto-édition[1], expérience qu'il réitère deux ans après[2].

Souillon intègre à sa création, en , la Ligue des auteurs professionnels, organisation rassemblant de nombreux auteurs français pour défendre leur métier et améliorer leurs conditions de travail[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme « Maliki »
Sous le pseudonyme « Souillon »

Romans[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme « Maliki »
  1. L'Autre fille dans le miroir, , 256 p.
  2. L'Esprit empoisonné, , 416 p.
  3. Des milliers de murmures, , 530 p.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Maliki (épisode pilote seulement, Rétro Gamins) : réalisation, scénario, story-board, animatique sous « Maliki »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Milan Morales, « Maliki : son second kickstarter franchit les 600 pour son dernier jour ! », sur Génération BD, (consulté le 26 octobre 2016).
  2. Lisef, « Maliki lance une campagne Ulule pour financer son second album de blog », sur 9e art, (consulté le 8 mai 2018).
  3. Lisef, « Plusieurs auteurs de BD s'associent à la création de la Ligue des auteurs professionnels », sur 9e Art, (consulté le 4 novembre 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]