Illico (magazine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Illico.

Illico est un bimensuel gratuit (1988-2007) et un site internet destiné à la population LGBT.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le magazine Illico est créé en mars 1988[1] par Jacky Fougeray, ancien rédacteur en chef du Gai Pied[2]. Il est tiré jusqu'à 40 000 exemplaires et contient des articles/enquêtes, une partie actualité, culture, rayon X, agenda de sortie parisienne... distribué gratuitement dans tous les lieux gais parisiens. L'équilibre financier est assuré par le réseau de rencontres minitel gay « 3615 BOY », propriété de l'éditeur.

Lorsqu'en 1992 France Télécom interdit « 3615 BOY », le magazine évite la disparition grâce à l'essor de la publicité gay. Le déclin de celle-ci au milieu des années 2000 met à mal le nouveau modèle économique du magazine qui se lance sur internet (www.E-llico.com) tout en maintenant sa version papier.

Le , la rédaction du magazine reçoit une lettre du ministère de l'intérieur menaçant la revue d'interdiction en raison de son contenu « pouvant choquer la jeunesse »[3]. La rédaction, qui ne cachait alors pas son opposition à Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur en place et candidat pour l'élection présidentielle, dénonce une tentative de censure[4] et reçoit le soutien de nombreuses associations[5]. Le dernier numéro imprimé paraît le 15 juin 2007 (no 174)[6].

La version internet continue à paraître et envoie une info-lettre quotidienne gratuite à ses abonnés. Illico est à ce jour le plus ancien magazine gay de France encore en parution.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]