Sociétaire de la Comédie-Française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les sociétaires de la Comédie-Française sont, depuis l'origine de la troupe en 1680, des comédiens choisis parmi les pensionnaires ayant au moins une année d'engagement.

La décision de leur nomination est votée au cours d'une assemblée générale des sociétaires, sur proposition du comité d'administration composé de six sociétaires, du doyen et de l'administrateur général. Elle est officialisée par arrêté du ministère de la Culture, sur proposition de l'administrateur général de la Comédie-Française. Le titulaire devient alors membre de la Société des Comédiens-Français, créée le , et participe aux bénéfices en recevant un certain nombre de « douzièmes » de part de la société à laquelle il est lié contractuellement.

Après son départ en retraite, un sociétaire ayant au moins vingt ans d’ancienneté dans la Troupe peut continuer à jouer sous réserve de la décision du comité d'administration ; il devient alors « sociétaire honoraire ». Le doyen ou la doyenne de la Comédie-Française n'est pas le comédien le plus âgé, mais le sociétaire le plus ancien dans la troupe (depuis son entrée comme pensionnaire).

Liste des sociétaires de la Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Note : L'année indiquée en regard du nom est celle où le comédien a été nommé sociétaire. En gras les sociétaires encore présents.

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]