Eugène Silvain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un acteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Eugène Silvain
Eugene Silvain.jpg

Eugène Silvain en 1917

Fonction
Sociétaire de la Comédie-Française
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
MarseilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Enfants
Jean Silvain (d)
Jeanne Silvain (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Eugène-Charles-Joseph Silvain (Bourg-en-Bresse, - Marseille, ) est un comédien français, pensionnaire, sociétaire de la Comédie-Française puis Doyen de la troupe de 1878 à 1928.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord officier en 1870-1871, il quitte l'armée pour se consacrer à l'art lyrique. Il se produit à ses débuts en Algérie, puis il joue Beaumarchais à Paris. Il est alors reçu au Conservatoire d'art dramatique, puis est accepté à la Comédie-Française où il obtient des triomphes.

En 1883, il est nommé sociétaire de la Comédie-Française.

Il épouse Louise Hartman, tragédienne, qui fit une brillante carrière au théâtre de l'Odéon, puis à la Comédie-Française.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (case 4454 du columbarium).

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Entrée en 1878
Nommée 310e sociétaire en 1883
Doyen de 1916 à 1928
Départ en 1928
  • 1889 : L'École des maris de Molière : Ergaste

Filmographie[modifier | modifier le code]

Citation[modifier | modifier le code]

À propos d'un critique : « Ce monsieur qui toujours bougonne mériterait des coups de pied dans un endroit de sa personne qui le représente en entier ».[réf. nécessaire]

Lien externe[modifier | modifier le code]