Aufresne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aufresne
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Jean Rival, dit Aufresne, est un acteur genevois né à Genève le 17 février 1728 et mort à Saint-Pétersbourg le 4 juillet 1804[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un horloger genevois nommé David Rival, dont Jean-Jacques Rousseau admirait l'esprit et le goût, Aufresne commence sa carrière théâtrale en Normandie, probablement en 1757 à la foire de Guibray, à Falaise (Calvados). On l'applaudit au théâtre de La Haye en 1764.

Il débute à la Comédie-Française le 30 mai 1765 dans le rôle d'Auguste, dans Cinna de Corneille. Faute d'être reçu sociétaire il quitte la troupe et se rend à Vienne[1].

Vers 1768, il joue à Genève avec Lekain, puis à Vienne en 1772. Il débute au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles le 18 décembre 1773 et y reste jusqu'en mars 1774, puis passe les étés 1774 et 1775 à Berlin, où Frédéric II l'a fait appeler.

De retour dans sa patrie, il joue à Ferney une pièce de Voltaire en présence de l'auteur, en 1776[1]. Le philosophe lui dit après la représentation : « Vous me prêtez, par votre jeu, plus d'esprit que je n'en ai ». Aufresne joue ensuite à Namur en 1777. C'est finalement en Russie, où il se rend en 1785 chez Catherine II, qu'il va poursuivre et terminer sa carrière. Il est nommé régisseur du Théâtre de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg[1].

Aufresne aura tenté, tout au long de sa vie, de substituer une diction simple et naturelle à la déclamation traditionnelle[1].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Hors Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ulysse Kuntz-Aubert, Le comédien Aufresne (1728-1804), Genève, Jullien ; Paris, Droz, 1937.

Références[modifier | modifier le code]