Psychopathologie de la vie quotidienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Psychopathologie de la vie quotidienne est un ouvrage de Sigmund Freud, publié en 1901 sous le titre Zur Psychopathologie des Alltagslebens. Über Versprechen, Vergessen, Vergreifen, Aberglaube und Irrtum qui traite du phénomène de l'acte manqué comme langage de l'inconscient.

Freud y applique la psychanalyse à l'interprétation des actes de la vie quotidienne (oublis, lapsus, faux souvenirs...).

  • Psychopathologie de la vie quotidienne (1904), Payot, coll. "Petite Bibliothèque Payot", 2004, (ISBN 2-228-89402-8)

Sur les autres projets Wikimedia :