Pins-Justaret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pins-Justaret
Pins-Justaret
La mairie.
Blason de Pins-Justaret
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement Muret
Canton Portet-sur-Garonne
Intercommunalité Le Muretain Agglo
Maire
Mandat
Jean-Baptiste Casetta
2014-2020
Code postal 31860
Code commune 31421
Démographie
Gentilé Pins-Justarétois
Population
municipale
4 384 hab. (2016 en diminution de 1,04 % par rapport à 2011)
Densité 972 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 28′ 51″ nord, 1° 23′ 02″ est
Altitude Min. 146 m
Max. 167 m
Superficie 4,51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte administrative de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Pins-Justaret

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Pins-Justaret

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pins-Justaret

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pins-Justaret
Liens
Site web www.mairie-pinsjustaret.fr

Pins-Justaret est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie.

Ses habitants sont les Pins-Justarétois et les Pins-Justarétoises[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'aire urbaine de Toulouse située dans son unité urbaine à 16 km au sud-est de Toulouse sur la rive gauche de l'Ariège.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Pins-Justaret est limitrophe de sept autres communes.

Communes voisines.
Communes limitrophes de Pins-Justaret[2]
Roquettes Pinsaguel Lacroix-Falgarde
(sur 150 m)
Saubens Pins-Justaret[2] Goyrans
Villate Labarthe-sur-Lèze

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par le ruisseau du Haumont qui conflue sur la commune avec l'Ariège qui la borde sur sa partie orientale en lui servant de frontière naturelle avec la commune de Goyrans.

Transports[modifier | modifier le code]

Article connexe : routes de la Haute-Garonne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Pins-Justaret fut mentionné pour la première fois en 1034 par l'évêque de Girone.

Les seigneurs de Pins-Justaret se sont illustrés en , à la bataille de Muret, contre Simon de Montfort.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Pins-Justaret

Son blasonnement est : Coupé, au premier parti, au 1) à une tour droite d'or, ouverte et maçonnée de sable, au 2) de gueules chargé d'une feuille de chêne de sinople posée en bande, au second d'azur à trois pommes de pin d'or rangées en fasce et soutenues d'une terrasse de sinople.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le nombre d'habitants au recensement de 2011 étant compris entre 3 500 habitants et 4 999 habitants au dernier recensement, le nombre de membres du conseil municipal est de vingt sept[3],[4].

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Commune faisant partie de la neuvième circonscription de la Haute-Garonne de la communauté d'agglomération du Muretain et du canton de Portet-sur-Garonne.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1800 1815 Barthélémi Bonnet    
1815 1825 François Maury    
1825 1847 Blaise Deymie    
1847 1877 Léon Lamothe    
1878 1905 Pierre Faure    
1905 1906 Jules Chaynes    
1906 1913 Léopold Saigne    
1913 1950 Antoine Dufour    
1950 1994 René Loubet    
1994 En cours Jean-Baptiste Casetta PS Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6]. En 2016, la commune comptait 4 384 habitants[Note 1], en diminution de 1,04 % par rapport à 2011 (Haute-Garonne : +6,98 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
247228267312316295323325321
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
292274281284292379398366346
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
380404326302216208220266322
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
3785779982 0213 3033 9154 2974 4304 384
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
Évolution du rang de la commune
selon la population municipale des années : 1968[9] 1975[9] 1982[9] 1990[9] 1999[9] 2006[10] 2009[11] 2013[12]
Rang de la commune dans le département 139 96 56 41 41 44 47 49
Nombre de communes du département 592 582 586 588 588 588 589 589

Économie[modifier | modifier le code]

Commerces de l'avenue de Villate

Le centre-ville contient des petits commerces et artisans[13], ainsi qu'une grande surface.

Service public[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Maison de retraite, centre communal d'action sociale,

Enseignement[modifier | modifier le code]

Pins-Justaret fait partie de l'académie de Toulouse.

L'éducation est assurée sur la commune de Pins-Justaret de la crèche, en passant par l'école maternelle et l'école élémentaire, le collège, jusqu'au lycée[14].

Culture[modifier | modifier le code]

Médiathèque, marché fermier (dimanche matin), musique, danse, peinture, théâtre, et d'autres nombreuses associations culturelles[17].

Activités sportives[modifier | modifier le code]

Gymnastique, yoga, handball, pétanque, tennis, tennis de table[18],

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

La collecte et le traitement des déchets des ménages et des déchets assimilés ainsi que la protection et la mise en valeur de l'environnement se font dans le cadre de la communauté d'agglomération du Muretain[19].

Agenda 21[20].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site habitants.fr, « Les gentilés de la Haute-Garonne », (consulté le 3 septembre 2015)
  2. Carte IGN sous Géoportail
  3. art L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales.
  4. http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Municipales/elecresult__MN2014/(path)/MN2014/031/031421.html.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. a b c d et e INSEE, « Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2012 (1990 à 2012 pour les DOM) », sur insee.fr, (consulté le 10 janvier 2016).
  10. INSEE, « Populations légales 2006 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  11. INSEE, « Populations légales 2009 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  12. INSEE, « Populations légales 2013 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  13. http://www.mairie-pinsjustaret.fr/fr/vie-economique/annuaire-des-entreprises-commercants-et-artisans.html
  14. Enseignement, site de la mairie
  15. http://www.mairie-pinsjustaret.fr/fr/jeunesse-et-enseignement/structures-d-enseignement/college.html
  16. http://www.mairie-pinsjustaret.fr/fr/jeunesse-et-enseignement/structures-d-enseignement/lycee.html
  17. http://www.mairie-pinsjustaret.fr/fr/sports-culture-et-loisirs/associations-culturelles.html
  18. http://www.mairie-pinsjustaret.fr/fr/sports-culture-et-loisirs/associations-sportives-et-animations-jeunesse.html
  19. Déchèteries du Muretain
  20. http://www.mairie-pinsjustaret.fr/fr/vie-pratique/agenda-21.html
  21. « Tableau de l'église Sainte-Barbe », notice no PM31000485, base Palissy, ministère français de la Culture