Unité urbaine de Toulouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unité urbaine de Toulouse
Unité urbaine de Toulouse
Toulouse, cinquième unité urbaine de France
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région(s) Occitanie
Département(s) Haute-Garonne
Arrondissement(s) Toulouse
Aire urbaine Toulouse
Nombre de communes 73
Code Insee 31701
Démographie
Population 948 433 hab. (2015)
Densité 1 169 hab./km2
Variation  +8,77 % (2009)
Géographie
Coordonnées 43° 36′ 16″ nord, 1° 26′ 38″ est
Superficie 811,6 km2
Statistiques
Nombre de logements 440 683 (2009)
Nombre d'emplois 480 611 (2009)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
Unité urbaine de Toulouse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
Unité urbaine de Toulouse
Agglomérations de plus de 100 000 habitants en France en 2013.

L'unité urbaine de Toulouse est une unité urbaine française centrée sur la ville de Toulouse.

Données globales[modifier | modifier le code]

En 2010, selon l'Insee, l'unité urbaine de Toulouse est composée de 73 communes[1], soit une de plus qu'en 1999 (commune de Lauzerville), toutes situées dans le département de la Haute-Garonne.

Elle est depuis 2015 la cinquième unité urbaine de France, avec 948 433 habitants[2],[3] après Paris, Lyon, Marseille/Aix-en-Provence, Lille et devant Nice et Bordeaux.

Au sein de la Région Occitanie, l'unité urbaine de Toulouse se situe au 1er rang régional[4], suivie de l'unité urbaine de Montpellier, de l'unité urbaine de Perpignan et de l'unité urbaine de Nîmes[5].

L'unité urbaine de Toulouse représente un pôle urbain de l'aire urbaine de Toulouse.

Délimitation de l'unité urbaine de 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, l'Insee a procédé à une révision des délimitations des unités urbaines de la France ; celle de Toulouse est composée de 73 communes urbaines.

Liste des communes appartenant à l'unité urbaine de Toulouse selon la nouvelle délimitation de 2010 et sa population municipale (liste établie par ordre alphabétique) :

Communes[modifier | modifier le code]

L'unité urbaine de Toulouse dans la Haute-Garonne, avec ses différents intercommunalités : Toulouse Métropole (rose), le Sicoval (orange), le Muretain Agglo (jaune), la Save au Touch (rouge), la Save et Garonne (vert foncé), le Frontonnais (bleu foncé), les Coteaux Bellevue (bleu clair) et les coteaux du Girou (vert clair).

Voici la liste des communes faisant partie de l'unité urbaine de Toulouse (en 2010) :


Liste des communes de l’unité urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Aucamville 31022 3,96 8 138 (2015) 2 055
Aussonne 31032 13,76 6 976 (2015) 507
Auzeville-Tolosane 31035 6,66 4 162 (2015) 625
Auzielle 31036 4,59 1 393 (2015) 303
Balma 31044 16,59 15 807 (2015) 953
Beaupuy 31053 5,84 1 308 (2015) 224
Beauzelle 31056 4,42 6 202 (2015) 1 403
Belberaud 31057 7,47 1 385 (2015) 185
Blagnac 31069 16,88 23 759 (2015) 1 408
Brax 31088 4,42 2 651 (2015) 600
Bruguières 31091 9,03 5 526 (2015) 612
Castanet-Tolosan 31113 8,22 12 833 (2015) 1 561
Castelginest 31116 8,11 9 917 (2015) 1 223
Castelmaurou 31117 16,77 4 168 (2015) 249
Cépet 31136 7,11 1 629 (2015) 229
Colomiers 31149 20,83 38 801 (2015) 1 863
Cornebarrieu 31150 18,70 6 451 (2015) 345
Cugnaux 31157 13,01 17 600 (2015) 1 353
Daux 31160 16,88 2 283 (2015) 135
Deyme 31161 7,05 1 046 (2015) 148
Eaunes 31165 14,95 6 019 (2015) 403
Escalquens 31169 8,42 6 415 (2015) 762
Fenouillet 31182 9,51 5 065 (2015) 533
Fonbeauzard 31186 1,32 2 956 (2015) 2 239
Frouzins 31203 7,91 8 855 (2015) 1 119
Gagnac-sur-Garonne 31205 4,34 2 959 (2015) 682
Gratentour 31230 4,09 3 525 (2015) 862
Labarthe-sur-Lèze 31248 10,43 5 602 (2015) 537
Labastide-Saint-Sernin 31252 4,97 1 876 (2015) 377
Labège 31254 7,65 4 277 (2015) 559
Lacroix-Falgarde 31259 6,09 2 029 (2015) 333
Lapeyrouse-Fossat 31273 9,49 2 753 (2015) 290
Launaguet 31282 7,02 8 247 (2015) 1 175
Lauzerville 31284 3,46 1 541 (2015) 445
Léguevin 31291 24,45 8 948 (2015) 366
Lespinasse 31293 4,24 2 652 (2015) 625
Mervilla 31340 2,76 262 (2015) 95
Mondonville 31351 11,89 4 521 (2015) 380
Montberon 31364 6,35 2 898 (2015) 456
Montrabé 31389 5,23 4 119 (2015) 788
Muret 31395 57,84 25 264 (2015) 437
Péchabou 31409 3,57 2 140 (2015) 599
Pechbonnieu 31410 7,52 4 416 (2015) 587
Pechbusque 31411 3,14 844 (2015) 269
Pibrac 31417 25,86 8 298 (2015) 321
Pin-Balma 31418 6,63 903 (2015) 136
Pinsaguel 31420 5,20 2 769 (2015) 533
Pins-Justaret 31421 4,51 4 424 (2015) 981
Plaisance-du-Touch 31424 26,53 17 896 (2015) 675
Pompertuzat 31429 5,44 2 200 (2015) 404
Portet-sur-Garonne 31433 16,19 9 707 (2015) 600
Quint-Fonsegrives 31445 7,38 5 443 (2015) 738
Ramonville-Saint-Agne 31446 6,46 13 829 (2015) 2 141
Roques 31458 9,30 4 469 (2015) 481
Roquettes 31460 3,36 4 176 (2015) 1 243
Rouffiac-Tolosan 31462 4,67 2 013 (2015) 431
Saint-Alban 31467 4,26 5 970 (2015) 1 401
Saint-Geniès-Bellevue 31484 3,78 2 342 (2015) 620
Saint-Jean 31488 5,94 10 596 (2015) 1 784
Saint-Jory 31490 19,10 5 742 (2015) 301
Saint-Loup-Cammas 31497 3,65 2 084 (2015) 571
Saint-Orens-de-Gameville 31506 13,06 11 631 (2015) 891
Saint-Sauveur 31516 7,04 1 772 (2015) 252
La Salvetat-Saint-Gilles 31526 5,75 8 007 (2015) 1 393
Seilh 31541 6,16 3 195 (2015) 519
Seysses 31547 25,26 8 585 (2015) 340
Toulouse 31555 118,30 471 941 (2015) 3 989
Tournefeuille 31557 18,17 26 477 (2015) 1 457
L'Union 31561 6,77 11 595 (2015) 1 713
Vieille-Toulouse 31575 5,53 1 151 (2015) 208
Vigoulet-Auzil 31578 3,46 906 (2015) 262
Villate 31580 1,82 910 (2015) 500
Villeneuve-Tolosane 31588 5,08 9 184 (2015) 1 808

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution démographique ci-dessous concerne l'unité urbaine selon l'ancienne délimitation de 1999 jusqu'en 2006 et avec les délimitations de 2010 à partir de 2009.

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2009 2010 2011 2012 2013
482 151560 384588 509667 346761 980871 961879 683892 115906 457920 402[7]
2014 2015 - - - - - - - -
935 440948 433--------
De 1968 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[6])
Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Groupements de communes de la zone urbaine de Toulouse[modifier | modifier le code]

  1. Toulouse Métropole : 755 882 habitants (2015)
  2. Communauté d'agglomération du Muretain : 118 490 habitants (2015)
  3. Sicoval : 75 439 habitants (2015)
  4. Communauté de communes de la Save au Touch : 39 112 habitants (2015)
  5. Communauté de communes Save Garonne Coteaux de Cadours : 32 591 habitants (2015)
  6. Communauté de communes du Frontonnais : 25 509 habitants (2015)
  7. Communauté de communes des coteaux du Girou : 20 894 habitants (2015)
  8. Communauté de communes des Coteaux-Bellevue : 19 797 habitants (2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Données générales
Données générales en rapport avec l'unité urbaine de Toulouse

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]