Musée des Beaux-Arts de Dole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée des Beaux-Arts de Dole
Dole - Musée.jpg
Entrée du musée, pavillon des officiers de l'ancien château de Dole.
Informations générales
Type
Ouverture
Surface
1500 m²
Visiteurs par an
20 000 - Entrée gratuite
Site web
Collections
Collections
Archéologie (du Paléolithique à l’époque mérovingienne)
Peintures anciennes et contemporaines
Sculptures
Label
Logo label musée de France.svg
Bâtiment
Article dédié
Protection
Logo monument historique Inscrit MH (1929)
Logo monument historique Classé MH (1975, façade pavillon des officiers)
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Pavillon des Officiers,
85 rue des Arènes
Coordonnées

Le musée des Beaux-Arts et d'archéologie de Dole dans le Jura, est un musée des beaux-arts et d'archéologie fondé en 1821 et labellisé Musée de France. Il est installé depuis 1980, dans le pavillon des officiers (exemple d’architecture militaire comtoise du XVIIIe siècle) de l'ancien château de Dole.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le musée est fondé en 1821 par le maire, M. Dusillet, le bibliothécaire, M. Pallu et le sculpteur Jean-Séraphin-Désiré Besson, qui devient conservateur du musée jusqu'à sa mort en 1864[1].

Collections[modifier | modifier le code]

Les collections comprennent trois sections : archéologie, art ancien et art contemporain.

Musée des Beaux-Arts de Dole, Pavillon des Officiers

Archéologie[modifier | modifier le code]

Créé par l'archéologue Julien Feuvrier en 1899, le fonds rassemble les découvertes archéologiques de la région doloise du paléolithique à la période mérovingienne.

Art ancien[modifier | modifier le code]

Sculptures bourguignonnes et comtoises du Moyen Âge au XIXe siècle :

Peintures françaises XVIIe siècle et XVIIIe siècle :

Peintures italiennes :

Peintures nordiques :

Peintures françaises XIXe siècle :

L'histoire de la Franche-Comté est représentée par des scènes de conquêtes peintes par :

Art contemporain[modifier | modifier le code]

Œuvres d'artistes ayant travaillé en France depuis les années 1960 ayant pour thème le renouvellement de l'art et son rapport à la société contemporaine : la figuration narrative

Galeries[modifier | modifier le code]



Expositions temporaires[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stanislas Lami, Dictionnaire des sculpteurs de l'Ecole française au dix-neuvième siècle. T. I. A-C / par Stanislas Lami..., 1914-1921 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]