Henri Cueco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant français image illustrant un peintre
image illustrant français image illustrant l’art contemporain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain français, un peintre français et l’art contemporain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Henri Cueco
Henri Cueco (1995).png

Henri Cueco en 1995.

Naissance
Nationalité
Activités
Conjoint
Enfant
Distinction

Henri Cueco, né à Uzerche, le , est un peintre et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de père d'origine espagnole et de mère française, Henri Cueco fait ses études à Uzerche, puis à Toulouse[réf. souhaitée]. Il commence sa carrière artistique en participant en 1952 au Salon de la Jeune Peinture. Au sein de ce groupe, il développe une peinture dont la figuration participe à un engagement politique.

À partir de 1962, Cueco peint des séries (Rivières, Salles de bains, Jeux d'adultes, Hommes rouges) recourant aux moyens techniques des mass média : figures découpées, aplats de couleur, pointillés et rayures. Il fait alors partie des peintres du mouvement de la Figuration narrative, qui se développe au milieu des années 1960. En 1979, il est le fondateur de l'association « Pays-Paysage ».

Dans les années 1980, Cueco revient en peinture au motif, paysages et natures mortes, comme les lieux mêmes du réel avec lesquels la confrontation devient de plus en plus difficile, où la peinture serait l'expérience de l'inachèvement et de la non-résolution.

Syndicaliste, engagé à gauche, depuis sa jeunesse, il participe à la fondation du Syndicat national des artistes plasticiens CGT (SNAP CGT) en 1977 avec Ernest Pignon Ernest, notamment. Cueco est parfois décorateur de théâtre et animateur culturel. Il enseigne à l'Université de Paris VIII (Vincennes) et à Paris I.

Il est décoré en 1989 de l'ordre national du Mérite (grade de chevalier)

Famille[modifier | modifier le code]

Il est l'époux de la plasticienne Marinette Cueco. Le couple habite en région parisienne et en Corrèze au Pouget de Vigeois. Ils ont deux enfants, dont le musicien Pablo Cueco et le restaurateur conservateur David Cueco.

L'œuvre[modifier | modifier le code]

Peinture / Sculpture[modifier | modifier le code]

Cueco introduit dans son art la fonction critique et l'engagement politique non sans quelque distanciation humoristique. Cet engagement sera également manifeste à partir de 1972 au sein de la Coopérative des Malassis, qu'il fonde avec Lucien Fleury, Jean-Claude Latil, Michel Parré, Gérard Tisserand et Christian Zeimert. Cueco, dans ce choix figuratif, est peut-être celui qui a le plus interrogé, à sa manière, la peinture à travers plusieurs séries :

  • De 1965 à 1975, Les Jeux d’adultes et Les Hommes rouges
  • De 1972 à 1976, Les Chiens et Les Claustras
  • De 1977 à 1987, Les Herbes/Paysages dessinés marquent un retour au motif
  • De 1987 à 1990, Sols d’Afrique, série inspirée non pas par un récit de voyage (« Je hais le folklore[réf. nécessaire] », dit-il), mais d’après des livres sur l'Afrique.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Cueco écrit depuis les années 1980 et a publié de nombreux essais et romans.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Journal d’atelier 88-91 ou Journal d’une pomme de terre, ÉNSBA, 1993, réédité chez Stock en 2001
  • Dessine-moi un bouton. L'inventaire des queues de cerises, Le Seuil, 2000
  • La Petite Peinture, Éditions Cercle d'Art, collection Autoportrait, 2000
  • Dialogue avec mon jardinier, Le Seuil, 2004
    adapté au cinéma sous le même titre en 2007 par Jean Becker
  • Le Collectionneur de collections, Le Seuil, 2005, rééd. 2015
  • L’Été des serpents, JBZ et Cie, 2012
  • Passage des astragales, Bayard, 2013

Livres d'artiste[modifier | modifier le code]

  • Les Pavillons d'os, avec Joseph Danan, Rouen, L'Instant perpétuel, 2003 (ISBN 2-905598-77-8), 11 dessins de Cueco, 130 exemplaires sur Arches numérotés et signés, les 24 premiers avec un dessin original signé de Cueco
  • Le Café-Journal, Rouen, L'Instant perpétuel, 2003 (ISBN 2-905598-76-X), 99 exemplaires numérotés et signés, les 20 premiers avec une intervention originale signée de Cueco

Radio et ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Henri Cueco est, avec Jean-Christophe Averty, Patrick Besnier, Jacques Jouet, Hervé Le Tellier, Lucas Fournier, Gérard Mordillat, Christian Zeimert et d'autres, l'un des « papous » de l'émission d'inspiration oulipienne de France Culture, Des Papous dans la tête, fondée par Bertrand Jérôme et animée par Françoise Treussard. Il a été, en 1995, invité d'honneur de l'Oulipo.

  • Les Papous dans la tête, l'anthologie, dir. Bertrand Jérôme et Françoise Treussard, Gallimard, 2007
  • Le Dictionnaire des Papous dans la tête, dir. Françoise Treussard, Gallimard, 2007
  • Participation à un ouvrage collectif mêlant des photographies et les textes qu'elles ont inspirés aux écrivains présents dans l'ouvrage Inconnues corréziennes, résonances d'écrivains, Éditions Libel, 2009[1].

Illustrations[modifier | modifier le code]

  • Claude Duneton, La Chienne de ma vie, éd. Ponti, 1991 ; lithographies de Henri Cueco

Adaptation de son œuvre au cinéma[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]