Jean-Marc Cerino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Marc Cerino
Jean-Marc Cerino au Musée des Beaux-Arts de Dole, 2014.jpg
Jean-Marc Cerino, Le grain des jours, exposition au musée des Beaux-Arts de Dole (Jura, France), 2014.
Naissance
Nationalité
Activité

Jean-Marc Cerino, né à Jallieu le , est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Cerino vit et travaille à Saint-Étienne. Il participe régulièrement à des expositions en France et à l'étranger et il est représenté par la galerie Sator et la galerie Bernard Ceysson. Il fait partie du comité de rédaction de la revue De(s)générations[1] et a réalisé plusieurs projets et éditions avec des philosophes contemporains comme Jean-Luc Nancy, John Berger ou Jean-Christophe Bailly.

« Dans l’ensemble de son œuvre, Jean-Marc Cerino questionne la figure humaine et les conditions de sa mise en visibilité qu’il transpose à la visibilité de l’œuvre elle-même. Sa peinture est ainsi travaillée par une économie du retrait et le processus pictural engagé est celui de l’effacement, comme pour témoigner du sentiment de perte propre à l’Être humain. »[2].

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

Dans les expositions qui lui sont consacrées, nous pouvons rencontrer « une œuvre élégante et sobre, à l’apparence formelle sereine et douce, qui se révèle très forte, parfois violente, toujours troublante, et qui laisse le spectateur bouleversé par la présence si intense des êtres ordinaires et de leur regard sur le monde. Une œuvre où la recherche formelle ne se départit jamais des thèmes abordés, où ceux-ci ne sont jamais laissés orphelins d’une forme. »[3]

  • 2019 : Marie-Louise et Passe-Partout jouent sur tous les tableaux, Galerie Giardi, Saint-Etienne[4],[5].
  • 2018 : Le vestige d'un vol, Galerie Sator, Paris[6],[7],[8],[9],[10]
  • 2016 : Comme une brise d'accalmie, Galerie Bernard Ceysson, Saint-Etienne[11].
  • 2015 : Au bord du jour, IN SITU, Prieuré de Marcevol[12].
  • 2014 : Le grain des jours, Musée des beaux-arts de Dole[13],[14],[15]
  • 2013 : Le réel, des rêves, un monde, Galerie Bernard Ceysson, Paris[16],[17].
  • 2011 : L’art dans les chapelles, Chapelle Saint-Adrien, Saint-Barthélémy, Bretagne[18].
  • 2010 : Le visage de la peinture, Galerie Bernard Ceysson, Saint-Étienne.
  • 2008 : Dans les lanières des seuils, Monastère royal de Brou, Musée National, Bourg-en-Bresse.
  • 2007 : De l’effacement de la personne, Couvent Sainte-Marie de La Tourette, L'Arbresle.
  • 2006 :
    • La rouille des signes, Passage de l’Art, Marseille.
    • Chez Paolo, 9 bis, Saint-Étienne.
    • Songes de seuils, Galerie Bernard Ceysson, Saint-Étienne.
    • Dépositions III, 28 rue de l'Éternité, Saint-Étienne.
    • Terrassiers de l’ombre, Centre d'art contemporain, Saint Restitut.
  • 2005 : Dépositions II, Musée de Bourgoin-Jallieu.
  • 2004 :
    • Autour de Posture de mendiant, Galerie Sapet, Mirmande.
    • Dépositions I, Villa du Parc, Centre d'Art Contemporain, Annemasse.
    • Passage de témoins/Témoin de passages, Bibliothèque de la Part-Dieu, Lyon[19].
  • 2002 :
    • Posture de mendiant, Église Saint-Pierre, Piolenc.
    • Bilmek animsamaktir, Galerie de l'Institut Français d'Istanbul, Turquie.
  • 2001 : Situation d'armement, École des Beaux-Arts de Valence.
  • 2000 :
    • Savoir, c'est se souvenir, Musée de Bourgoin-Jallieu[20].
    • Hommage à Callot, Galerie Dargent Reboul, Avignon.
    • À des amis qui nous ont manqué, Musée de la Résistance et de la Déportation à la Citadelle de Besançon.
    • Dessins sur Japon, Galerie Sapet, Mirmande.
  • 1999 :
    • Passage, Musée municipal de La Roche-sur-Yon.
    • Exister c'est être perçu, Galerie Carousel, Paris.
    • À un ami polonais vivant à 50 km d'Auschwitz, Musée Slaskie, Katowice, Pologne.
    • Les Ambassadeurs, Galerie Confluence(s), Lyon.
  • 1997 : Penses-tu donc, ami, que l'on puisse oublier ?, Maison du livre, de l'image et du son, Villeurbanne.

Expositions collectives (sélection depuis 2003)[modifier | modifier le code]

  • 2020 :
  • 2019 :
    • Dessins, GAC, Annonay.
    • Go down the mountain, Mijanès[24],[25].
    • GS-GP-001, Galerie Sator, Paris.
    • De(s)générations #2, Les Limbes, Saint-Etienne[26],[27].
  • 2018 :
    • Galeristes, Galerie Sator, Carreau du Temple, Paris.
    • The Shadow of Presence II, tribute to Galerie C. Cartwright, Galerie Thierry Marlat, Paris.
    • Le vitrail contemporain - Une proposition faite à la lumière, Couvent de la Tourette[28],[29],[30].
    • Dix-huit, un monde nouveau, Centre d'art contemporain, Saint-Restitut.
    • Wormholes #2, La Ruche, Paris.[31]
    • Drawing Now, Galerie Sator, Carreau du Temple, Paris.
  • 2017 :
    • Etre et avoir (collecte), Hôtel Rivet, Nîmes.
    • Les imaginaires d'un monde in-tranquille, Centre d'art de Meymac.[32]
    • Le dessin, autrement, Espace d'art contemporain, Thonon-les-Bains[33].
    • Drawing Now Galerie Sator (focus), Carreau du Temple, Paris[34].
    • Et tous ils dessinent, Centre d'art contemporain, Saint-Restitut.
  • 2016 :
    • Zeitgeist Galerie C, Neuchâtel, Suisse.
    • La peinture à l'huile, c'est bien difficile..., FRAC LR, Montpellier[35].
    • L'oeil du collectionneur, Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg[36].
    • De(s)générations #01, GAC, Annonay.
  • 2015 :
    • Les glaneurs de rêves, Jean-Marc Cerino / Pablo Garcia, Galerie Sator, Paris[37].
    • Retour sur l'abîme - L'art à l'épreuve du génocide, Le 19, CRAC, Montbéliard[38] et le Musée des Beaux-Arts, Belfort[39],[40].
  • 2014 :
    • Quatorze – 1914/2014, Centre d'art contemporain, Saint Restitut.
    • À feu et à sang – La guerre revisitée, Le 19, CRAC, Montbéliard[41].
    • Ne pas se séparer du monde, Oujda, Maroc[42].
    • Avoir 10+1, Centre d'art contemporain, Saint Restitut.
    • Imago, Jean-Marc Cerino / Nicolas Daubanes, Galerie AL/MA, Montpellier[43].
  • 2013 :
    • Erinnern, Musée de Göppingen, Allemagne[44].
    • Dans les ruines, Jean-Marc Cerino / Éric Manigaud, Espace Incognito, Paris.
    • L’art au défi de l’espérance, Espace du Vieux Colombier, Paris.
  • 2012 :
  • 2011 :
    • Supervues, Hôtel Burrhus, Vaison la Romaine.
    • APART Festival International d'Art Contemporain, Cloître des Cordeliers, Tarascon.
    • Orientations, Daejeon Museum of Art, Daejeon, Corée du Sud.
    • Bagarre générale - 5 ans, Galerie Bernard Ceysson, Saint-Étienne[46].
  • 2010 :
    • Promenade n°3, Nova Galerija, Belgrade, Serbie.
    • Que nuages …, Histoire et propos d’artistes, Musée d'Histoire Jean Garcin, Fontaine de Vaucluse.
    • Transparence, Galerie Univer / Colette Colla, Paris[47],[48].
  • 2009 :
    • Who’s afraid of design ?, Cité du design, Saint-Étienne[49].
    • Bagarre Générale, Galerie Bernard Ceysson, Saint-Étienne.
  • 2008 :
    • Temps de pause, Galerie Annie Lagier, L’Isle-sur-la-Sorgue.
    • On.line, dessins contemporains, Angle art contemporain, Saint-Paul-Trois-Châteaux[50]
    • Le visage qui s'efface, de Giacometti à Baselitz, Hôtel des Arts, Toulon[51].
    • Classeurs, Centre des livres d'artistes, Galerie du CAUE, Limoges[52].
  • 2007 :
    • Visage ou portrait ?, Galerie Univer / Colette Colla, Paris[53],[54].
    • Marie Madeleine contemporaine, Espace d'art contemporain, Saint Restitut.
    • Portraits et figures dans la création contemporaine, Musée Paul Dini, Villefranche-sur-Saône.
  • 2006 :
    • Bagarre générale, Galerie IAC, Saint-Étienne.
    • Ni vu, ni connu - Paraître, disparaître, apparaître, Muséum, Lyon.
    • Figure-paysage-marine, Centre des livres d'artistes, Saint-Yrieix-la-Perche.
  • 2005 : Marie Madeleine contemporaine, Musée de l’Hospice Comtesse, Lille[55].
  • 2004 :
    • Marie Madeleine contemporaine, Musée d'art de Toulon.
    • Opstanding in de stad, Chapelle Marienburg, Nijmegen, Hollande.
    • Du corps à l’image, Fondation Daniel & Florence Guerlain, Les Mesnuls.
    • Fragilité - Fragiliteit, Galerie Cartwright, Gand, Belgique.
  • 2003 :
    • Déchirures de l'histoire, Le 19, CRAC, Montbéliard.
    • ART > LIFE, Galerie Cartwright, Gand, Belgique.

Commandes[modifier | modifier le code]

Œuvres dans des collections publiques[modifier | modifier le code]

Le travail de Jean-Marc Cerino est présent dans les collections publiques (musées, FRAC), par acquisitions.

Catalogues personnels[modifier | modifier le code]

Des philosophes, des critiques d'art ont consacré des textes au travail de Jean-Marc Cerino dans ses catalogues personnels, croisant les éclairages et les regards.

  • L’effacement comme trace, Jean-Christophe Bailly, Ce rien délivré, Amélie Lavin, Reprises, passages : l’inventaire au noir, Xavier Vert in Le grain des jours, Musée des beaux-arts de Dole et Ceysson éditions d'Art, 2014.
  • Des yeux pour ne pas voir, Anne Favier in Le visage de la peinture, Galerie Bernard Ceysson édition, 2010.
  • Inventaire après liquidation, Karim Ghaddab, Survivre aux murs, John Berger in Dans les lanières des seuils, Fage édition, 2008.
  • L’inconvenance du corps, Daniel Dobbels, Collection Hôtel Rivet, #22, 2008.
  • Songe de seuils, texte de Bernard Ceysson, Galerie Bernard Ceysson, 2007.
  • Le temps de la prison, Bernard Stiegler in Dépositions III, SPIP et Musée d’Art Moderne de Saint-Étienne, 2006.
  • Lettre à un ami que je ne connais pas, Guillaume le Blanc in Dépositions II, Musée de Bourgoin-Jallieu, 2009.
  • Le lieu en offrande, Michel Gaillot, in Dépositions I, Villa du Parc, 2005.
  • L'impression de la mémoire, Itzhak Goldberg in Savoir, c'est se souvenir, Musée de Bourgoin-Jallieu, 2000.
  • "Esse, est percipi" , Jean-Claude Conésa, Passage, Jean-Luc Nancy, in Passages I, Éditions des Cahiers Intempestifs, 1999.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.desgenerations.com/
  2. In Jean-Marc Cerino par Anne Favier, Galerie Ceysson
  3. http://www.bernardceysson.com/fr-artiste-jean-marc-cerino.html
  4. « Jean-Marc Cérino, Marie-Louise et Passe-Partout jouent sur tous les tableaux », sur Biennale d'art contemporain (consulté le 16 août 2020)
  5. « zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr) : Votre portail d'information locale », sur www.zoomdici.fr (consulté le 16 août 2020)
  6. Philippe Dagen, « Sélection galeries : Reiulf Ramstad Architects et Jean-Marc Cerino à Paris », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. Itzhak Goldberg, « Images d'ailleurs », LES LETTRES françaises,‎ , p. 13
  8. Diane Der Markarian, « Diane Der Markarian », sur JEUNES CRITIQUES D'ART (consulté le 2 mars 2019)
  9. « Jean-Marc Cerino la mise en crise du visible - revue art contemporain - revue art contemporain », sur www.lacritique.org (consulté le 2 mars 2019)
  10. https://galeriesator.com/le-vestige-dun-vol
  11. « Art Absolument, Les expositions : Jean-Marc Cerino. Comme une brise d’accalmie. », sur artabsolument.com (consulté le 7 octobre 2020).
  12. http://patrimoineetartcontemporain.com/lieu/prieure-marcevol
  13. http://www.musees-franchecomte.com/index.php?p=989
  14. http://www.musees-franchecomte.com/index.php?p=989&art_id=2532
  15. « L’effacement comme trace (Jean-Marc Cerino) », sur Amateur d'art, (consulté le 7 octobre 2020).
  16. « Jean-Marc Cerino ou l’impossibilité de l’indifférence », sur Amateur d'art, (consulté le 7 octobre 2020).
  17. « Plan du site / Connaissance des Arts », sur Connaissance des Arts (consulté le 7 octobre 2020).
  18. http://www.artchapelles.com/internet/index.php?numrubrique=601&numsousrubrique=626
  19. https://www.bm-lyon.fr/expo/avant-05/passage-temoin.htm
  20. http://www.openbibart.fr/item/display/10068/817665?lang=fr
  21. « Exposition Vitraux d'artistes », sur Abbaye Royale de Fontevraud (consulté le 16 août 2020)
  22. « Dossier de presse Vitraux d’artistes, De Notre-Dame de Paris à l’Abbaye Royale de Fontevraud »,
  23. « Vitraux d’artistes. De Notre-Dame de Paris à l’Abbaye royale de Fontevraud », sur artabsolument.com,
  24. « GO DOWN THE MOUNTAIN, Davalar la montanha - Descendre la montagne », sur wordpress.com,
  25. Laurence d'AzinatTv, « Mijanès : Descendre la montagne – du 27 juillet au 23 août – Actualités en Ariège sur Azinat.com », sur www.azinat.com (consulté le 16 août 2020)
  26. « LesLimbes », sur www.leslimbes.fr (consulté le 16 août 2020)
  27. « Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2019 | Programmation | De(s)générations #2 », sur www.biennale-design.com (consulté le 16 août 2020)
  28. « Couvent de La Tourette de Le Corbusier : lumière sur le vitrail contemporain », sur Culturebox (consulté le 2 mars 2019)
  29. « Eveux (Rhône) : "Le Vitrail Contemporain", une exposition au Couvent de la Tourette », sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes (consulté le 2 mars 2019)
  30. lhamant, « Expo : Le vitrail contemporain, une proposition faite à la lumière - au couvent de la Tourette, Eveux (69) — », sur www.narthex.fr (consulté le 2 mars 2019)
  31. « 15/03▷27/04 - WORMHOLE.S #1 ET #2 - GALERIE LAURE ROYNETTE & LA RUCHE PARIS », sur Point contemporain Agenda, (consulté le 2 mars 2019)
  32. http://www.cacmeymac.fr/spip.php?page=expositions_detail&id_article=397
  33. « Art Absolument, Les expositions : Le dessin, autrement », sur artabsolument.com (consulté le 7 octobre 2020).
  34. http://media.artabsolument.com/pdf/article/761017.pdf
  35. « La peinture à l’huile c’est bien difficile… au FRAC à Montpellier », sur En revenant de l'expo !, (consulté le 7 octobre 2020).
  36. « Article de presse »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  37. Présentation de l'exposition par la commissaire sur le site de la galerie : http://www.galeriesator.com/exhibitions/upcoming
  38. http://le19crac.com/expositions/retour-sur-labime-lart-a-lepreuve-genocide
  39. « Retour sur l'abîme – L'art à l'épreuve du génocide. - artpress », Art Press,‎ (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2020).
  40. « La création contre l’abomination », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  41. http://le19crac.com/sites/default/files/cahiers_exposition/cahier3.pdf
  42. « L’ Art contemporain rayonne au festival Orient'Art Express », sur Vinyculture, (consulté le 7 octobre 2020).
  43. « Art Absolument, Les expositions : Jean-Marc Cerino et Nicolas Daubanes - Imago », sur artabsolument.com (consulté le 7 octobre 2020).
  44. http://www.kunsthalle-goeppingen.de/fileadmin/Rueckblick_-_pdfs/PM_Memoire.Erinnern_ohne_Bilder.pdf
  45. http://www.mam-st-etienne.fr/index.php?rubrique=31&exposition_id=234
  46. http://www.bernardceysson.com/galerie-ste-expo-Bagarre-Generale-5ans.html
  47. http://www.uni-ver.com/ima/univer_transparence_dp.pdf
  48. http://www.uni-ver.com/transparence.html
  49. http://www.citedudesign.com/doc_root/2010/expositions/50178945126c7_who-safraidofdesign.pdf
  50. http://www.angle-art.fr/Rencontre-avec-les-artistes-Jean.html?var_recherche=On.line
  51. http://www.artpointfrance.info/article-22127427.html
  52. http://cdla.info/fr/expositions/classeurs-a-anneaux-a-soufflets-et-documents-apparentes
  53. http://www.uni-ver.com/ima/dp_visage_portrait.pdf
  54. http://www.uni-ver.com/visage.html
  55. http://valence.cef.fr/Exposition-Marie-Madeleine.html
  56. « La chapelle du Bienheureux Jean-Joseph Lataste par l'artiste Jean-Marc Cerino à Montferrand-le-Château », sur narthex.fr (consulté le 7 octobre 2020).
  57. « Dans l'hebdo - Le Pèlerin », sur Pèlerin (consulté le 7 octobre 2020).
  58. « Le chœur de l’église de Vassieux en Vercors : une création en tandem », sur narthex.fr (consulté le 7 octobre 2020).
  59. Naufrage du Gorizoni dans la Manche, 1975, (version 1), 201; N° d'inventaire : 2014.3.4
  60. Bombardement de Dresde par la Royal Air Force, 13 février 1945, vue d’avion, 2012, N° d'inventaire : 2014.3.3
  61. The Iron Horse, John Ford, 1924, (photogramme), 2013, N° inventaire : 2014.3.2.
  62. Membres de l’Orchestre rouge lors d’un déjeuner sur l’herbe, 1938, 2014, N°d'inventaire : 2014.3.1
  63. Jean-Marc Cerino N° A 1994 Figure d'après Saint François de Paul en prière de Charles Mellin Encaustique sur toile 163 x 120 x 2,50 cm Achat à l'artiste en 1996 Musée d'art moderne de Saint-Étienne-Métropole Inv. : 96.13.1 https://www.navigart.fr/MAMC-saint-etienne-collections/#/artwork/240000000004949
  64. Savoir, c'est se souvenir, ensemble de 8 voiles d’organza blanc, quatre nuances de blanc en impression au cadre ; chaque voile : 1 m x 2 m.
  65. Références de 3 des 5 œuvres possédées par le musée (source catalogue papier du Musée, pages 142-143). no 1, S1, 1995, Brou de noix sur film polyester, 60 * 49 cm, N° inventaire : 999-1-61. no 4 S1, 1995, Brou de noix sur film polyester, 60 * 49 cm, N° inventaire : 999-1-62. no 5, S1», 1995, Brou de noix sur film polyester, 60 * 49 cm, N° inventaire : 999-1-63.
  66. Frac Occitanie Montpellier, « Frac Occitanie Montpellier », sur Navigart.fr, (consulté le 16 août 2020)
  67. Cerino dans le catalogue des œuvres du Centre du livre d'Artistes.