Étienne Allegrain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Allegrain.
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Étienne Allegrain
Naissance
Décès
Activités
Peintre, graveur sur cuivreVoir et modifier les données sur Wikidata

Étienne Allegrain (Paris, 1644- Paris, 2 avril 1736) est un peintre et graveur français.

Au XVIIe siècle, il fut considéré comme un des meilleurs peintre paysagiste. Inspiré par Poussin, il privilégia l'évocation des ambiances et des atmosphères calmes accompagnées d'un profond jeu de lumière. Il est reçu à l'Académie royale de peinture le 4 décembre 1677.

Il est également graveur à l'eau-forte. Certains de ses paysages gravés ont été terminés au burin par Gérard Audran et vendus par ce dernier[1].

Il est le père de Gabriel Allegrain aussi peintre et grand-père de Christophe-Gabriel Allegrain, sculpteur. et arrière-grand-père de Gabriel Allegrain sculpteur au port de Rochefort.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  • Anne Lossel-Guillien, À la recherche de l'œuvre d'Etienne Allegrain, paysagiste de la fin du règne de Louis XIV, Histoire de l'art, n° 4, 1998.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Roger-Armand Weigert, Bibliothèque nationale. Inventaire du fonds français du XVIIe siècle. Tome 1. Alix (Jean) - Boudeau (Jean), , VIII-556 p. (lire en ligne)
  2. « collections du musée des beaux-arts de dijon - Affichage d'une notice », sur mba-collections.dijon.fr (consulté le 3 décembre 2016)