Felice Torelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Torelli.
Felice Torelli
Torelli Virgin c.jpg

La Vierge, l'Enfant Jésus et Saintes, c 1700

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
BologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Conjoint

Felice Torelli (Vérone, 1667 - Bologne, 1748) est un peintre italien baroque de l'école bolonaise, actif à la fin du XVIIe et dans la première moitié du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille d'artistes à Vérone, avec son frère Giuseppe Torelli, violoniste et compositeur de concertos, son fils le peintre Stefano Torelli et sa femme Lucia Casalini (1677-1761), portraitiste de renom, il commence son apprentissage chez Santo Prunati à Vérone puis chez Giovanni Gioseffo dal Sole à Bologne.

En 1710, Torelli est l'un des fondateurs de l'Accademia Clementina de Bologne, dont Giuseppe Maria Crespi est membre.

Giovanni Domenico Ferretti vint pour travailler avec lui à Bologne.

Parmi les élèves de Torelli dans cette académie, on trouve les frères Ubaldo et Gaetano Gandolfi.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Pinacothèque Tosio Martinengo de Brescia :
    • Ercole che protegge le figlie di Licomede, huile sur toile
    • Il centauro Nesso rapisce Deianira, huile sur toile
  • Retables d'églises de Bologne et d'autres villes italiennes :
    • San Girolamo e il Beato Colombini fondatore dell’ordine delle gesuate (1723), oratoire della SS. Trinità
    • Martyre de Saint Maurelius, cathédrale de Ferrare
    • Stigmatisation de sainte Thérèse d'Avila
    • Rebecca au puits
    • Apparition de la Vierge à San Giovanni Nepomuceno
  • Vierge à l'Enfant avec anges et saints, Chiesa del Suffragio, Fano
  • Saint Pierre martyr, Detroit Institute of Arts
  • Le Sacrifice d'Iphigénie, collection privée

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

  • x

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]