Bulgares

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bulgares
Description de cette image, également commentée ci-après

Populations significatives par région
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 6 825 767 (2019)
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 600 000 (2020)[1].
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 416 000 (2020)[1].
Drapeau de la Turquie Turquie 350 000 (2020)[1].
Drapeau des États-Unis États-Unis 300 000 (2020)[1].
Drapeau de l'Espagne Espagne 250 000 (2020)[1].
Drapeau de la Grèce Grèce 200 000 à 250 000 (2020)[1].
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 200 000 (2020)[1].
Drapeau du Canada Canada 180 000 (2020)[1].
Drapeau de l'Italie Italie 100 000 (2020)[1].
Drapeau de la Moldavie Moldavie 90 000 (2020)[1].
Drapeau de l'Argentine Argentine 75 000 à 80 000 (2020)[1].
Drapeau de la France France 60 000 à 80 000 (2020)[1].
Drapeau du Portugal Portugal 70 000 (2020)[1].
Drapeau du Brésil Brésil 60 000 (2020)[1].
Drapeau de Chypre Chypre 50 000 (2020)[1].
Drapeau de la Russie Russie 50 000 (2020)[1].
Drapeau d’Israël Israël 50 000 (2020)[1].
Drapeau de la Belgique Belgique 40 687 (2020)[2].
Drapeau de l'Autriche Autriche 35 000 (2020)[1].
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie 25 000 (2020)[1].
Drapeau de la Hongrie Hongrie 20 000 (2020)[1].
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 20 000 (2020)[1].
Drapeau de l'Australie Australie 10 000 à 15 000 (2020)[1].
Drapeau de la Suède Suède 10 000 (2020)[1].
Drapeau de la Croatie Croatie 8 000 à 10 000 (2020)[1].
Drapeau de la Roumanie Roumanie 8 000 (2020)[1].
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 7 000 (2020)[1].
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 7 000 (2020)[1].
Drapeau de Malte Malte 6 000 (2020)[1].
Drapeau de la Slovénie Slovénie 5 000 (2020)[1].
Drapeau du Mexique Mexique 5 000 (2020)[1].
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 3 000 à 5 000 (2020)[1].
Population totale entre 9 et 10 millions
Autres
Langues bulgare
Religions orthodoxie bulgare, minorité musulmane, catholique, protestante
Ethnies liées Slaves méridionaux, en particulier Macédoniens

Le terme Bulgares (en bulgare : Българи, prononcé [ˈbəlɡari]) correspond à un peuple de langue slave des Balkans partageant une origine, une histoire, et une culture communes, vivant principalement en Bulgarie, mais avec des minorités dans les pays voisins et en Ukraine (région du Boudjak).

Selon la constitution bulgare, un Bulgare est un citoyen de la Bulgarie quelle que soit son origine, sa langue et sa culture. Selon un recensement en 2011, seulement 77 % des citoyens bulgares se considèrent, eux-mêmes, comme Bulgares[3].

Origines[modifier | modifier le code]

Au sein du Premier Empire bulgare s'effectue l'ethnogenèse des Bulgares actuels, par osmose entre :

Thraces[modifier | modifier le code]

Hellénisés (au sud de la ligne Jireček) ou non, romanisés (au nord de la ligne Jireček) ou non, les Thraces sont les habitants antiques de la Bulgarie et d'autres territoires d'Europe : comme ils ont été en grande partie assimilés par les Slaves qui arrivèrent dans les Balkans à partir du VIe siècle, les Bulgares actuels les comptent parmi leurs ancêtres.

De nos jours, la Thrace orientale est une partie intégrante de la Turquie, et on y trouve la grande ville de Istanbul. De nos jours, évoquer les Bulgares de Turquie est un tabou : le bulgare semble beaucoup parlé en Thrace orientale et à Istanbul, mais il n'y a pas de statistiques, tout comme les statistiques des Bulgares de Turquie. Une partie des Bulgares de Thrace orientale et de Turquie sont islamisées, et les autres sont chrétiens orthodoxes. Les Bulgares de Turquie indiquent qu'ils sont au moins 3 000 000, mais les dirigeants turcs ne reconnaissent absolument pas ces chiffres. Traditionnellement, les Bulgares en Turquie sont en Thrace orientale, à Istanbul, dans le Nord-Ouest de l'Anatolie, et les côtes ouest, vers la région de Bursa.

Slaves[modifier | modifier le code]

Majoritaire, l'élément slave apporte la langue du peuple bulgare actuel : cet apport est prépondérant. C'est pour les Slaves que les saints Cyrille et Méthode ont développé l'alphabet cyrillique. Avant d'être unifiés par les Proto-Bulgares, les Slaves vivaient en petits duchés, les Sklavinies, qui avaient progressivement échappé à l'autorité byzantine, comme le raconte le chroniqueur Procope, qui les appelle « Sklavènes ». L'évolution de leur langue (initialement écrite au moyen de l'alphabet glagolitique) a produit trois langues actuelles, fortement apparentées entre elles : le slavon (devenu liturgique), le bulgare et le macédonien.

Proto-Bulgares[modifier | modifier le code]

Les Proto-Bulgares étaient un peuple turcophone originaire des steppes d'Eurasie, qui s'est mélangé partiellement avec des populations iranophones, qui les précédèrent (Sarmates, Roxolans, Alains…). Ces populations de cavaliers des steppes du nord de la mer Noire formèrent l'État bulgare. Ils ont progressivement adopté majoritairement une langue slave.

Démographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :