Huitième arrondissement électoral du Nord (Valenciennes) de 1821 à 1830

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le 8e arrondissement électoral du Nord était l'une des 8 circonscriptions législatives françaises que comptait le département du Nord pendant la Seconde Restauration[1].

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

Le 8e arrondissement électoral du Nord était situé à la périphérie de l'agglomération valenciennoise. Située entre les arrondissements de Douai et d' Avesnes-sur-Helpe, la circonscription est centrée autour de la ville de Valenciennes.

Elle regroupait les divisions administratives suivantes : Canton de Valenciennes-Nord ; Canton de Valenciennes-Est ; Canton de Valenciennes-Sud ; Canton de Saint-Amand-les-Eaux-Rive droite ; Canton de Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche ; Canton de Bouchain et le Canton de Condé-sur-l'Escaut.

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription élus à la Chambre des députés
Législature Début de mandat Fin de mandat Député élu Parti politique Observations
2e législature Régis Merlin de Beaugrenier[2] Majorité ministérielle
3e législature Régis Merlin de Beaugrenier[2] Majorité ministérielle
4e législature Jean-Baptiste Pas de Beaulieu[3] Majorité ministérielle La chambre élue sera dissoute par le Roi le .

Notes et références[modifier | modifier le code]